Collèges

L’amélioration du libellé de la dotation en personnel : Une priorité absolue dans les prochaines négociations.

16 mai 2012

Le syndicat reconnaît que les postes à temps plein sont essentiels à l’enseignement de qualité.
L’amélioration du libellé de la dotation en personnel représente l'une des principales priorités pour les négociations à venir.  Le syndicat présentera des propositions pour renforcer le libellé de façon à créer des postes à temps plein et à empêcher la sous-traitance du travail du personnel scolaire.

Les collèges ont besoin du personnel scolaire à temps plei

Lorsqu’on demande aux anciens étudiants ce qu'ils se souviennent le mieux à propos de leur expérience au collège, le plus souvent, c’est le lien noué avec un professeur à temps plein dans leur programme.  C'est quelqu'un avec qui ils pouvaient s'asseoir et discuter, ce qui signifiait beaucoup pour leur apprentissage et leur a donné un aperçu de leur carrière.

Les étudiants ont besoin des professeurs à temps plein; les collèges ont besoin du personnel scolaire à temps plein.  Les professeurs à temps partiel et à charge partielle ont les compétences requises pour faire partie du personnel scolaire, mais les collèges ne les embauchent pas pour offrir la gamme complète des services scolaires, et ils ne sont pas récompensés pour le faire.  Le travail qui va aider à garder les étudiants sur la bonne voie et à tenir les programmes à jour est fait par de moins en moins de professeurs à temps plein.  Cela augmente le fardeau des professeurs à temps plein et diminue le temps disponible pour la planification des programmes, l'élaboration des programmes d’études, le perfectionnement professionnel et d'autres travaux scolaires qui rendent nos programmes exceptionnels.

Le travail du personnel scolaire à temps plein existe dans les collèges, mais la volonté d'embaucher du personnel scolaire à temps plein n’existe pas.  Il y a plus de griefs dans le système collégial à propos de la création des postes de professeur à temps plein que toute autre question.  Cela souligne la lutte pour améliorer les niveaux des professeurs à temps plein.

Où va l’argent ?

De 2010 à 2011, les collèges ont dépensé moins d'un quart de leur budget sur les professeurs à temps plein.  De plus en plus, les dollars de financement des collèges sont dirigés loin de la salle de classe : dans l’ensemble du système, de 35 à 40 % des frais de scolarité et des revenus de subvention vont aux frais généraux de l’administration des collèges.  Les collèges ont détourné les fonds pour davantage de postes de cadres et des activités autres que l’enseignement au lieu d’offrir aux étudiants une éducation de qualité.

Votre équipe de négociations

•• Carolyn Gaunt, Collège Cambrian (coprésidente)
•• Ted Montgomery, Collège Seneca (coprésident)
•• Rod Bain, Collège Algonquin
•• Gary Bonczak, Collège Fleming
•• Benoît Dupuis, La Cité collégiale
•• Lynn Dee Eason, Collège Sault
•• JP Hornick, Collège George Brown

Communiquez avec votre équipe :
negotiations2012@gmail.com 


Télécharger ce numéro

Télécharger ce numéro


Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario, 100, chemin Lesmill,  Toronto (Ontario) M3B 3P8  (416) 443-8888

Faites parvenir les questions techniques ou les commentaires sur le site au webmestre

Licence restreinte, droits d'auteur et marques déposées

Produced by OPSSU