Rainbow Alliance

Rainbow Alliance arc-en-ciel

À propos de la Rainbow Alliance arc-en-ciel

Depuis de nombreuses années, la Rainbow Alliance arc-en-ciel (l'Alliance) soutient et appuie les membres de la communauté LGBTTIAQQ2S, c'est-à-dire les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, transsexuelles, intersexuées, asexuées, queer, en questionnement et bispirituelles.  La Rainbow Alliance arc-en-ciel lutte pour l'équité et un milieu de travail exempt de harcèlement. Lutter contre la discrimination au travail, c'est lutter avant tout contre la discrimination dans nos communautés, nos syndicats et nos foyers.

Notre rôle

  • Promouvoir la participation et le leadership des membres de la communauté LGBTTIAQQ2S au sein du syndicat;
  • Examiner les problèmes auxquels font face nos membres et éduquer l'effectif du syndicat;
  • Créer un endroit sûr où partager nos expériences, connaissances et notre expertise;
  • Promouvoir le nom du SEFPO dans nos communautés avec fierté et en toute solidarité.

Notre mandat

Ce document explique les objectifs et la structure de la Rainbow Alliance arc-en-ciel. Il donne un aperçu des buts et fonctions du caucus – la manière de conduire les réunions, la gestion des finances, la sélection des nouveaux membres et les responsabilités de ses membres.
PDF iconMandat_Rainbow_alliance_arc-en-ciel.pdf

Communiquer avec la Rainbow Alliance arc-en-ciel

Si vous avez des questions sur notre travail ou si vous désirez en apprendre plus sur nous, communiquez avec Robert Hampsey ou Joshua Freeland, co-présidents de la Rainbow Alliance arc-en-ciel, à [email protected]

Ressources

Egale Canada

Equal Marriage for Same-Sex Couples 

LGBTQ Health

PFLAG Canada

Santé arc-en-ciel Ontario

Recherche

L'identité sexuelle : Vos droits et responsabilités

L'orientation sexuelle : Vos droits et responsabilités

https://www.opseu.org/modules/file/icons/application-pdf.pngThe Trans Biography Project: Stories from the Lives of Eleven Trans People in BC de Kathleen Cross

Campagnes LGBTTIAQQ2S

Sécurité dans les écoles – Les membres du SEFPO savent qu'il est primordial que l'école soit un lieu sûr et inclusif pour les lesbiennes, les homosexuels, les personnes bisexuelles, transgenres, transsexuelles, intersexuées, asexuées, queer, en questionnement, bispirituelles, les enfants de parents de la communauté LGBTTIAQQ2S, les enseignants et le personnel de la communauté LGBTTIAQQ2S. Les membres doivent exercer des pressions sur les écoles pour les inciter à adopter des politiques proactives et exhaustives pour lutter contre la discrimination et le harcèlement. Les écoles et leurs conseils scolaires doivent également veiller à procurer un curriculum inclusif et des modèles de rôle positifs. Pour en savoir plus sur les initiatives pour améliorer la sécurité dans les écoles, consultez http://egale.ca/category/youth-and-safer-schools/.

Soins aux personnes âgées – Étant donné que l'accent est souvent mis sur la jeunesse, il y a un risque qu'on néglige les droits des personnes âgées de la communauté LGBTTIAQQ2S. Pour les personnes âgées de la communauté LGBTTIAQQ2S, le risque est d'autant plus grand dans les domaines sociaux tels que les soins, les établissements et les services de santé. La Commission ontarienne des droits de la personne souligne la nécessité de former les fournisseurs de soins de santé et les prestataires de services sociaux afin qu'ils puissent répondre de manière appropriée aux besoins des personnes âgées de la communauté LGBTTIAQQ2S. La Commission suggère également que les établissements résidentiels veillent à ce que leurs résidents de la communauté LGBTTIAQQ2S soient protégés de l'homophobie et jouissent des mêmes droits et de la même reconnaissance dans leurs relations que les autres résidents.  Pour en savoir plus, consultez le rapport de la Commission : Il est temps d'agir : Faire respecter les droits des personnes âgées en Ontario.

Nouvelles

Le projet de loi C-279 vise à protéger les droits de tous les Canadiens et Canadiennes transgenres

L'Alliance se réjouit de l'adoption en troisième lecture du projet de loi C-279 à la Chambre des communes le 20 mars 2013.  Ce projet de loi d'initiative parlementaire modifie la Loi canadienne sur les droits de la personne, en assurant une protection égale contre la discrimination basée sur l'identité de genre.  Si le projet de loi est adopté, toute discrimination à l'égard des personnes transgenres au Canada sera illégale.

Le projet de loi a été adopté par un vote de 149 à 137 grâce aux députés présents des partis d'opposition qui l'ont appuyé à l'unanimité.  Dix-huit députés conservateurs ont également voté en faveur du projet de loi, mais le premier ministre Stephen Harper a voté contre.

Présenté par le député néo-démocrate Randall Garrison, le projet de loi C-279 vise aussi à modifier le Code criminel du Canada.  Les discours de haine prônant le génocide de groupes fondé sur l'identité de genre seraient proscrits.  Les propositions de modification du projet de loi permettraient également d'utiliser à titre de preuve le fait qu'un crime ait été motivé par de la haine fondée sur l'identité sexuelle et de la prendre en compte lors de la détermination de la peine.

Le projet de loi C-279, qui sera maintenant envoyé au Sénat, va suivre un processus similaire de lectures et de débats.

Renseignements :
http://www.cbc.ca/news/canada/story/2013/03/20/pol-transgender-rights-bill-approved.html

http://www.straight.com/life/364501/mps-approval-transgender-rights-bill-c-279-called-huge-step-forward

http://www.torontosun.com/2013/03/20/transgender-rights-bill-passes

http://www.parl.gc.ca/HousePublications/Publication.aspx?Language=E&Mode=1&Parl=41&Ses=1&DocId=6006528#Int-7906754

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2013/03/20130320-231137.html

Date de publication: 

Le mercredi 19 juillet 2017, 16 h 00