Partagez vos histoires! Smiling faces of education workers

Featured Stories

Travailleuses et travailleurs de l'education = heroines et heros de premiere ligne

Travailleuses et travailleurs de l'éducation : Fiers de faire entendre leur voix

En tant que travailleuse de l’éducation, je trouve qu’il peut être effrayant et difficile de faire du plaidoyer et de s’élever contre…
Fait: les travailleuses et travailleurs de l'education veillent sur la securite et le bein etre des eleves des ecoles de l'Ontario

Le bien-être de nos élèves est primordial

Je travaille dans une classe de maternelle qui compte plus de 25 enfants. Lorsque les classes en présentiel avaient lieu, je me…
Apprenants adultes + Accès à la technologie = Réussite

Aider les nouveaux arrivants à surmonter les obtacles à l'apprentissage

J’ai le plaisir de travailler avec des adultes qui commencent une nouvelle vie au Canada. Enseigner des cours de langue pour les…
FAIT: La majorité des travailleuses et travailleurs de l'éducation, gagnent en moyenne entre 35 000 $ et 40 000 $ par année, ne sont payés que durant 10 mois, sont mis à pied pendant les vacances scolaires

Les travailleurs de l'éducation sont là avant tout pour aider les étudiants qui en ont besoin

Les travailleuses et travailleurs de l’éducation sont en première ligne et remarquent souvent quand un élève a besoin d’aide. Avec mes collègues,…
FAIT: Il est impossible de respecter la distanciation physique quand on travaille avec des élèves vulnérables.

De la compassion et de la compréhension pour aider les élèves qui sont en colère et en crise

Les travailleuses et travailleurs de l’éducation sont en première ligne et prennent soin des élèves qui sont en colère et en crise.…
Les faits: Nombre de travailleuses et travailleurs de l’éducation viennent en aide aux élèves les plus vulnérables de l’Ontario, qui sont exemptés du port du masque

Pourquoi j'aime tant être une travailleuse de l'éducation

Quand les élèves sortent de l’autobus, leur sourire et enthousiasme me rappellent pourquoi j’aime tant être une travailleuse de l’éducation. Je leur…

Podcast

Bonjour,

Je tiens à vous remercier pour le travail que vous avez fait tout au long de la pandémie pour soutenir les étudiants de l’Ontario. Vous avez intensifié vos efforts au cours de l’année écoulée et persévéré malgré les défis, les contraintes et les incertitudes liées au travail dans le système d’éducation. Le travail que vous effectuez dans les écoles primaires et secondaires, et en éducation des adultes, est essentiel pour assurer l’engagement, l’apprentissage et la sécurité des étudiants. Vous êtes les héros aux premières lignes de notre système d’éducation. Vous vous exposez à des risques pour fournir du soutien académique, comportemental, social, émotionnel, physique et médical. Vous avez servi de bouées de sauvetage aux étudiants que vous avez soutenus tout au long de la pandémie, et nous voulons vous entendre! Merci!

En tant que travailleurs essentiels du système d’éducation, vous savez ce qui se passe dans nos écoles, tant à distance qu’en ligne. Vos histoires et expériences nous aideront à poursuivre le travail que nous avons entrepris pour éduquer ceux qui sont au pouvoir, les parents et le public sur ce qui se passe vraiment tous les jours dans les écoles de l’Ontario.

Nous voulons entendre ce que vous avez à dire sur ce qui se passe dans votre milieu de travail. Appelez-nous ou envoyez-nous un courriel et parlez-nous des défis, réussites et de tout le reste entre deux.

Partagez vos histoires ici : 1-833-OPSEU ED (1-833-677-3833) ou envoyez-nous un courriel à educationworkers@opseu.org

Vos soumissions peuvent être longues ou courtes. Nous veillerons à ce que vos commentaires demeurent confidentiels. Pour en assurer l’anonymat, nous réviserons soigneusement les soumissions utilisées en partie ou en entier.

Le numéro sans frais et/ou l’adresse électronique mentionnés seront réservés aux témoignages, expériences, citations et pensées que vous souhaitez partager pour sensibiliser les gens sur l’impact de votre travail auprès des étudiants, de vos êtres chers et de vos communautés.

Veuillez continuer de faire appel aux dirigeants de votre section locale, à vos délégués syndicaux, aux délégués du personnel et au personnel de l’OPSEU/SEFPO si vous avez des problèmes ou des préoccupations au travail.

Solidairement, Warren (Smokey) Thomas

Président de l’OPSEU/SEFPO