Skip to content

Les débuts de la Fierté

Après plusieurs années d'oppression et d'intimidation violentes de la police new-yorkaise, les clients du bar Stonewall Inn finissent par se rebeller.  Au cours de la dernière fin de semaine du mois de juin 1969, des affrontements éclatent après une révolte de jeunes appartenant aux communautés homosexuelles et queer.  Ces émeutes, qui marquent le début des mouvements de résistance des LGBTIQQ2SA (les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, transsexuelles, intersexuées, queer, en questionnement, bispirituelles et leurs alliés), évolueront au fil du temps pour devenir le mouvement de la fierté d’aujourd’hui.

La Fierté de Toronto, qui existe depuis la fin des années 1970, a beaucoup évolué depuis les premiers pique-niques des gais, qui avaient lieu à Hanlon's Point, sur les îles de Toronto.  Par la suite, on organisera ces pique-niques au centre-ville, au parc Cawthra, avec des cérémonies devant le Centre communautaire 519 et le tout premier bar en plein air de la Fierté de Toronto.

En 1981, la police de Toronto fait des descentes dans plusieurs établissements de bain de la ville et humilie publiquement les membres de la communauté gaie.  Trois cents hommes sont arrêtés et leurs photos et noms publiés dans les journaux du matin.  Blessés par ces attaques, les membres de la communauté gaie et queer et leurs alliés manifestent le lendemain à l'intersection des rues Yonge et Wellesley.  Cet événement permet de sensibiliser davantage la population aux problèmes de la communauté LGBTTIQQ2S et de souligner les abus dont les membres sont victimes.

La Fierté de Toronto prend de l'ampleur à mesure que la population de Toronto devient plus ouverte aux problèmes de la communauté queer.  En 1984, on ferme la rue Church pour la première fois et les gens dansent dans la rue.  Le premier comité de la Fierté de Toronto voit le jour en 1986.  C'est également la même année que l'orientation sexuelle est enchâssée dans le Code des droits de la personne de l'Ontario en tant que motif de discrimination illicite.  L'élan ne cesse de prendre de l'ampleur et le Conseil municipal proclame la journée de la Fierté pour la première fois en 1991 : plus de 80 000 personnes participent aux célébrations.

En ce mois de juin 2014, non seulement Toronto accueille la Fierté mondiale, mais célèbre également le 34e anniversaire du défilé de la Fierté le 29 juin prochain.  Les membres de l'Alliance arc-en-ciel et leurs alliés ont hâte de défiler et de célébrer avec le reste du monde!  Tout le monde est bienvenu!

Avant le défilé de la Fierté mondiale, le Caucus des gens de couleur sera l'hôte d'un petit-déjeuner de la fierté à partir de 10 heures.  À la suite du défilé de la Fierté mondiale, le Comité provincial des droits de la personne organise un barbecue de la fierté.  Ces deux événements auront lieu au bureau régional du SEFPO, 31, rue Wellesley Est.

Pour défiler avec nous, veuillez-nous rejoindre au bureau régional du SEFPO à midi au plus tard.  Pour en savoir plus, communiquez avec un membre de l'Alliance arc-en-ciel : pride@opseu.org

Pour en savoir plus sur les événements de la Fierté mondiale, cliquez sur World Pride 2014

Pride Float Image 1  Pride Float Image 2Pride Float Image 3Pride Parade Image 1  Pride Parade Image 2