Skip to content

Congres 2012

Congres 2012

We the North
We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Un amendement, une résolution adoptés samedi après-midi

Le Congrès 2012 a pris fin samedi après-midi avec la suite des discussions sur l'amendement aux Statuts proposé jeudi matin.

Les délégués ont débattu et adopté un amendement qui donnent au Cercle des Autochtones le statut de comité à part entière. Une résolution d'urgence a également été adoptée pour appuyer les membres de la section locale 330, du Conseil scolaire du comté de Simcoe, dans leur lutte visant à continuer d'utiliser l'équipement de protection nécessaire dans leur travail avec les élèves aux besoins spéciaux.

Le quorum a été perdu à 14 h 15, et le Congrès 2012 a été ajourné.

Samedi matin – le Budget enfin adopté

Le débat sur le budget du SEFPO s'est poursuivi pour la troisième journée consécutive du Congrès 2012.

Les délégués ont continué d'adopter des motions pour couper les lignes budgétaires et réduire ainsi le déficit budgétaire global. On a éliminé la fin de semaine des rédacteurs pour 2012 et les budgets du Comité provincial des femmes, du Comité provincial des droits de la personne et du Comité provincial des jeunes travailleurs ont été plafonnés à 50 000 $ chaque. Le budget de la formation a également été réduit de 10 %.

Les intérêts et dividendes du Fonds de grève ont été dirigés dans le Fonds général pour cette année. Tous les autres comités du SEFPO ont vu leur budget réduit de 10 pour cent; le budget des caucus n'a pas été touché.

Ces amendements ont permis d'éliminer le déficit budgétaire et d'arriver à un léger surplus. Les délégués ont adopté le budget juste avant le dîner.

Les pourparlers sur le budget se poursuivent vendredi après-mid

Le débat sur le budget du SEFPO s'est poursuivi tout le vendredi après-midi du Congrès 2012.

Avant de reprendre le débat sur le budget, les délégués ont à l'unanimité adopté une motion approuvant le Plan d'action du SEFPO pour lutter pour des services publics de qualité et pour l'équité fiscale. Le Prix Stanley Knowles a été présenté à Ed Broadbent. Andrea Horwath, chef du parti NPD de l'Ontario, a accepté le prix au nom de Broadbent.

Les délégués ont continué de débattre le budget, adoptant des motions pour réduire le déficit de 3 millions de dollars. Les remises aux sections locales ont été réduites de 15 pour cent pour les quatre prochaines remises, et les membres du Conseil exécutif sont désormais limités à des absences de 50 % de leurs heures totales de travail.

Le Congrès a été perturbé lorsque la majorité des membres des régions 4 et 7 ont quitté la salle tandis qu'on débattait le budget. Toutefois, le quorum a été maintenu et le débat s'est poursuivi.

La proposition d'éliminer le fonds de congés des sections locales pour les présidents des sections locales a été rejetée.

Le Congrès a été ajourné à 17 h, mais le débat sur le budget devra se poursuivre samedi matin.

Le budget domine la discussion vendredi matin

Le budget du SEFPO était en vedette ce matin au Congrès 2012.

On a commencé la journée avec une présentation de « La voie à suivre », le plan d’action du SEFPO pour défendre les services publics de qualité et l’équité fiscale. Judy Wasylycia-Leis, présidente de la Fondation des services publics du Canada, a également fait rapport sur les audiences de sa Commission, qui ont eu lieu depuis le début de l’année.

Le reste de la matinée de vendredi, les délégués ont débattu le budget du SEFPO. Une motion de reconsidérer l’augmentation des cotisations a été rejetée, tout comme la motion de retourner le budget au Conseil exécutif pour un examen supplémentaire. Le budget actuellement présenté aux délégués comporte un déficit de 3 millions de dollars.

Les discussions sur le budget se poursuivront après le dîner.

Les délégués refusent l'augmentation temporaire des cotisations

Les délégués au Congrès annuel 2012 du SEFPO ont refusé l'augmentation temporaire des cotisations qui avait été proposée.

Après un débat animé qui a duré près de deux heures, la proposition n'a pas obtenu la majorité de deux tiers nécessaire pour être adoptée.

Le débat sur le budget a été ajourné pour nous donner le temps d'apporter les modifications nécessaires.

Une motion de modification des Statuts pour permettre l'usage du vote électronique a été rejetée.

La journée de jeudi s'est terminée avec la présentation des prix annuels du Congrès.

Le Congrès 2012 a commencé

Le Congrès annuel du SEFPO est désormais en cours au Palais des congrès du Toronto métropolitain.

Le Congrès a débuté jeudi matin avec les discours de Marie Clarke Walker, du Congrès du travail du Canada, Janet Davis, conseillère municipale à Toronto, et Denise Wiese, représentante de l'organisme Tourism Toronto. Wiese a présenté un chèque d'un montant de 10 000 $ au Fonds pour la justice sociale du SEFPO.

Après le discours d'ouverture de Smokey Thomas, président du SEFPO, on a présenté un rapport des états financiers vérifiés du syndicat aux délégués présents. Ce matin, on a également commencé à débattre d'un statut éventuel de comité pour le Cercle des Autochtones, et de la question du vote électronique dans les sections locales.

Après le dîner, on parlera de l'augmentation temporaire des cotisations et du budget.