SEFPO Pensions et prestations

Le régime de maladie à court terme s'améliore pour les membres de la FPO

Le régime de maladie à court terme s'améliore pour les membres de la FPO

OPSEU / SEFPO flag
OPSEU / SEFPO flag
Facebook
Twitter
Email

Dans le cadre d'un règlement récent conclu entre le SEFPO et le gouvernement de l'Ontario, il a été convenu que le régime de maladie à court terme pour les membres du SEFPO dans la Fonction publique de l'Ontario (FPO) reviendrait aux dispositions qui étaient en vigueur avant le 1er avril 2013.

Avant avril 2013, les employés de la FPO qui ont pris des jours de maladie après les six (6) premiers, indépendamment de la gravité de la cause, recevaient une indemnité de maladie de 75 pour cent de leur salaire régulier.  À compter du 1er avril 2013, cette situation a changé et seules les conditions considérées comme « graves » ou graves et chroniques ont été payées au niveau de 75 pour cent.  Les conditions réputées non sévères ont été payées à 66 2/3 pour cent de la rémunération régulière.

À compter du 27 janvier 2017, les membres qui ont accès au régime de maladie à court terme et qui sont incapables de travailler en raison d'une maladie ou d'une blessure seront payés à 75 pour cent après les six (6) premiers jours d'absence dans n’importe quelle année.

En raison de cette modification, le formulaire du régime de maladie à court terme ne sera plus nécessaire.

Pour ceux qui ont commencé leur congé avant la date d'entrée en vigueur, afin de recevoir la rémunération de 75 pour cent, vous devrez encore soumettre le formulaire pour recevoir la rémunération augmentée.

Veuillez noter que ce changement n'entraîne aucune autre disposition.  Un certificat médical ou des renseignements médicaux devront encore être soumis à l'appui de votre absence.