Menu
Menu
solidarity_funds_opseu_french_banner.jpg

Fonds de solidarité : Voyage de solidarité 2012 du SEFPO en Afrique australe

Fonds de solidarité : Voyage de solidarité 2012 du SEFPO en Afrique australe

We the North
We the North

Archived Content

Information marked as archived is provided for reference only. This archived material may not comply with Government Web Standards. Archived material has not been altered or updated since being archived.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

undefined

Mot du président : Voyage de solidarité 2012 du SEFPO en Afrique australe – La solidarité au lieu de la Charité!

Chers membres,

Au mois de septembre de cette année, une délégation du SEFPO partira en Afrique australe afin de participer directement aux efforts de solidarité internationale. À titre de président du SEFPO, je suis extrêmement fier de ces membres et je sais qu'ils seront d'extraordinaires ambassadeurs de leur syndicat et de leurs communautés d'un bout à l'autre de l'Ontario.

Le SEFPO a une longue histoire de solidarité internationale. La participation de nos membres à des efforts de solidarité internationale est essentielle à notre engagement continu aux côté des personnes opprimées partout dans le monde.

Pour nous, la solidarité n'est pas une question de charité. La solidarité avec les organismes de femmes, les groupes indigènes, les syndicats, les organisations paysannes, les activistes de défense des droits de la personne, les groupes de grands-mères, etc. est essentielle à notre compréhension de la lutte contre la pauvreté et l'injustice aux quatre coins du monde. En nous joignant à d'autres groupes qui luttent pour les mêmes causes, nous renforçons notre propre engagement envers la justice sociale et la solidarité internationale et contre les forces qui continuent de creuser l'écart entre les riches et les pauvres dans tous les pays.

Le Voyage Solidarité 2012 du SEFPO est bien plus qu'une simple visite en Afrique australe. Il permettra à nos membres d'acquérir une expérience pratique en matière de développement communautaire et de justice sociale au Malawi et en Afrique du Sud. Voici le programme de ce voyage de trois semaines :

Les membres passeront une semaine au Makupo Development Project, situé dans un village malawien, où ils feront du bénévolat dans une école locale. lIs visiteront quatre projets de la Fondation Stephen Lewis, à Le Cap et à Johannesburg, qui luttent contre le VIH/sida en Afrique australe. Puis, ils rencontreront des syndicats régionaux membres de la Confédération des syndicats sud-africains (COSATU).

Chacun des sept participants régionaux recueille des fonds dans sa communauté afin de couvrir le coût de son voyage. Chacun d'entre eux a également pris l'engagement de participer à des efforts de solidarité internationale dans sa région à son retour. Joignez-vous à moi pour souhaiter un excellent voyage en Afrique australe à ce formidable groupe de membres du SEFPO.

Une attaque contre l'un d'entre nous est une attaque contre nous tous!

Warren (Smokey) Thomas
Président

Biographies

Peter Thompson

undefined

Mon nom est Peter Thompson et je travaille pour la Société d'évaluation foncière des municipalités (SÉFM), un ancien service du ministère des Finances. J'ai commencé à travailler au service d'évaluation en 1989, au bureau de Toronto, puis comme employé à temps plein à Windsor. Je suis membre accrédité auprès de l'Institut canadien des évaluateurs (ICE), et de l'Institute of Municipal Assessors (IMA), et j'étudie actuellement afin d'obtenir mon accréditation comme technicien juridique. Depuis plusieurs années, je m'implique activement dans ma communauté comme entraîneur de soccer. Actif dans le mouvement syndical depuis deux décennies, j'ai siégé au sein de divers comités et caucus. Je suis l’actuel président du Caucus des gens de couleur.

Mon parcours syndical est le suivant :

  • Président, Caucus des gens de couleur

  • Conseiller enquêteur, politique de lutte contre les discriminations et le harcèlement

  • Université d'Ottawa, diplômé (droits humains)

  • Premier représentant régional des droits de la personne (région 1 - 1994)

  • Vice-président, Comité provincial des droits de la personne

  • Membre de l'équipe de négociation (SÉFM) (2 mandats)

  • Ministère des Finances (équipe de dessaisissement/transition)

  • Vice-président (section locale 154)

  • Délégué d'unité

  • Délégué syndical

Je suis très honoré et reconnaissant d'avoir été choisi par le Fonds pour la justice sociale pour représenter la région 1 du SEFPO à l'occasion du Voyage Solidarité en Afrique australe de septembre 2012. Le Fonds pour la justice sociale a été mis en place pour appuyer les projets de solidarité internationale qui luttent contre les privatisations et l'exploitation des communautés vulnérables dans le monde, à l’instar de la Fondation Stephen Lewis, qui est l'une des organisations soutenues. Depuis 2007, je lève des fonds pour la Fondation et sensibilise les gens au travail qu'elle effectue. Bien avant mon implication active au sein du SEFPO, j'ai été étudiant-activiste durant mes études collégiales/universitaires. C'est pendant mes études que j'ai découvert ma passion pour la justice sociale et ressenti le besoin de m'impliquer pour avoir un impact positif dans ma communauté.

Dans mon travail avec le SEFPO et les autres organisations syndicales, j'ai acquis des compétences de leadership et une bonne connaissance des questions de justice sociale. En tant qu'activiste, je suis résolu à m'investir afin d'améliorer la qualité de vie des gens de ma communauté et d'un bout à l'autre du monde. Je souhaite continuer mon travail dans le domaine des droits humains et j'ai hâte d'acquérir davantage d'expérience et de découvrir de nouveaux aspects au cours de ce voyage en Afrique australe.

En toute solidarité,

Peter Thompson, président du Caucus des gens de couleur

Eric Davis

undefined

J'ai grandi dans une zone rurale d'Ottawa, sur une ferme équestre. J'ai étudié à l'Université Queen's, programme de radiologie, et travaillé à temps partiel à la Régie des alcools de l'Ontario (LCBO). J'ai commencé à m'impliquer au SEFPO alors que j'étais encore étudiant, puis comme président de ma section locale. Une implication qui m'a conduit à m'engager en politique. J'ai travaillé avec plusieurs candidats et participé à des campagnes électorales aux trois paliers de gouvernement. J'ai travaillé à la dernière campagne municipale comme propagandiste syndical, à la dernière élection fédérale comme coordonnateur du recensement des électeurs, et à la récente élection provinciale comme directeur de campagne. Je siège au Comité des relations employés/employeur de la LBED, région Est. Je suis membre du Comité provincial des droits de la personne (région 4) et président du Fonds pour la justice sociale. Je m'implique également auprès du conseil régional de Kingston et je suis un membre non attaché du conseil du travail régional de Kingston.

Amy MacKinnon

undefined

Mon nom est Amy MacKinnon. Je suis une infirmière autorisée de 32 ans qui habite à Toronto. Depuis huit ans, je travaille à Casey House Hospice, un hôpital spécialisé dans les soins pour les gens qui vivent avec le VIH/SIDA. Je suis membre active de la section locale 501 du SEFPO, déléguée syndicale depuis sept ans et présidente de la section locale depuis les quatre dernières années. J'ai participé au comité de négociation, au Comité des relations employés/employeur de même qu'au Comité de la santé et de la sécurité au travail à titre de membre certifiée. Je suis très heureuse de faire partie du Voyage Solidarité en Afrique du Sud et au Malawi qui aura lieu en septembre prochain. En plus de cet extraordinaire voyage, je sais que j'ai beaucoup à apprendre de cette expérience internationale, qui me permettra de comprendre les problèmes auxquels fait face un pays en voie de développement. En tant que jeune femme, je suis intéressée par les problèmes auxquels sont confrontées les femmes et les filles, notamment en matière d'égalité des sexes. En tant que travailleuse de la santé spécialisée dans le domaine du VIH/sida, je suis intéressée de voir les conditions de travail dans une communauté ayant peu de ressources, l'impact du VIH/sida sur le personnel et de quelle manière ils continuent à surmonter tous ces défis.

Samantha Payne

undefined

Mon Nom est Samantha Payne et je suis membre de la section locale 345 du SEFPO et du Centre régional de santé de Peterborough. En novembre 2011, lorsque je suis revenue au travail après mon deuxième congé de maternité, j'ai répondu à la formidable proposition de mon syndicat qui invitait ses membres à se porter candidat au Voyage Solidarité 2012 en Afrique australe. J'ai saisi ma chance et présenté ma candidature à ce voyage éducatif dans le cadre des efforts de solidarité internationale. En tant que mère de deux jeunes enfants, je veux leur montrer que l'amour de son prochain est la plus importante source de motivation et l'exemple à suivre en essayant de contribuer moi-même. La partie la plus importante du voyage sera consacrée à l'apprentissage – une expérience que je pourrai partager avec mes amis, ma famille et mes collègues à mon retour.

J'ai appris en décembre 2011 que j'avais été choisie comme représentante de la région 3 pour participer au Voyage Solidarité qui aura lieu au mois d'août, et auquel participera un représentant de chacune des sept régions du SEFPO. C'est à présent ma responsabilité de recueillir 5 000 $ de fonds afin de couvrir le coût du voyage en Afrique et de participer à divers projets de solidarité.

Plusieurs groupes sont enthousiastes à l'idée de notre arrivée et préparent les projets dans lesquels nous travaillerons, ceux de la Fondation Stephen Lewis en particulier, (à l'instar de la Bigshoes Foundation) et du Makupo Development Group.

Mis en place comme une réponse à la mondialisation, le Fonds pour la justice sociale et le Fonds Vivez et laissez vivre nous permettent de travailler ensemble, de poursuivre des objectifs communs et de renforcer les associations d'employés et les communautés aux quatre coins du monde. Les fonds ont la capacité d'aider des travailleurs dans leurs pays et communautés, de soutenir le développement économique, d'améliorer la santé et la sécurité au travail et de garantir l'égalité des sexes. Au Malawi par exemple, le Fonds pour la justice sociale du SEFPO a permis de construire une nouvelle cuisine extérieure pour préparer les repas de la communauté (dans presque chaque maison ou village, on cuisine, fait chauffer l'eau pour la toilette, etc, à l'aide du feu de bois). À l'occasion du voyage 2008, notre confrère Thomas, président du SEFPO, a contribué à l'installation de lumières solaires, à la construction d'un bâtiment de ferme et au forage d'un puits. Voilà quelques-uns des projets que le SEFPO continue de soutenir. La solidarité n'est pas une question de charité, les fonds de solidarité du SEFPO soutiennent des projets qui ont un impact positif dans les communautés.  

Shannon Nolan

undefined

Ouah!  Incroyable?  J’ai une chance de participer au Voyage Solidarité du SEFPO en Afrique australe? Pourquoi ne pas courir ma chance et faire ma demande? Surmontant ma nervosité et la crainte de l'inconnu et abandonnant l'idée de venir à bout de ma liste de choses à faire, j'ai présenté ma demande au Voyage Solidarité en Afrique australe. Lorsque j'ai reçu la confirmation de ma sélection le 20 décembre dernier, je me suis retrouvée sans voix – ce qui n'arrive presque jamais.

Mon nom est Shannon Nolan et je suis infirmière autorisée au Centre de soins de longue durée Edgewater Gardens, un centre de 64 lits, situé à Dunnville. Le centre est voisin et contigu à l’Hôpital War Memorial de Haldimand près des berges de la rivière Grand. Infirmière depuis 23 ans, j'ai travaillé dans de nombreux services de santé, de l'hôpital de soins actifs à la clinique de santé pour femmes jusqu'au centre de soins de longue durée. Je suis la vice-présidente de la division des soins de longue durée, secteur 8, et la nouvelle vice-présidente élue de la section locale 214. J'assume également les fonctions de déléguée syndicale, de membre du comité de négociation, du Comité de la santé et sécurité au travail à Edgewater Gardens. Je remplis mes deux premiers mandats de vice-présidente avec beaucoup d'enthousiasme. 

Mon mari Bill et moi-même sommes mariés depuis 20 ans. J'ai le soutien de tous mes proches et amis, notamment de mon fils, Kiefer, 18 ans, et de ma fille, Kelsey, 16 ans, et de toute ma famille. Je suis une personne passionnée qui aime faire les choses à fond. J'aime aller de l'avant et atteindre mes objectifs avec détermination et bonne humeur. Ceci dit, j'ai un compagnon de voyage qui s'appelle Ollie l'éléphant. Depuis que j'ai présenté ma candidature, Ollie attend ce voyage à l'étranger afin de trouver son nouveau foyer et surtout un enfant pour s’occuper de lui.

J'ai hâte de relever les défis auxquels je dois faire face pour lever des fonds et de découvrir des pays inconnus de nous tous. Je suis très reconnaissante d'avoir la chance de pouvoir faire une différence dans la vie des gens que nous rencontrerons tout au long de notre voyage..

Darlene Kaboni

undefined

Mon nom est Darlene Kaboni. Je suis née et j'ai grandi dans la réserve indienne Wikwemikong Unceded, située sur l'île Manitoulin, en Ontario. Ma langue maternelle est l'Ojibway. Je suis mariée et mère d'un fils de 28 ans, et grand-mère (nookimas) d'un petit-fils d’un an. J'occupe deux emplois depuis de nombreuses années : commis à la Société canadienne des postes depuis 1987 (à temps partiel) et secrétaire du département des Premières Nations au Collège Cambrian d'arts appliqués et de technologie depuis 1992 (à plein temps en 1996). Je suis membre du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) et du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO).

À titre de membre de la section locale 656 du SEFPO, je siège au comité exécutif comme déléguée syndicale et participe à l’édition du bulletin. J'ai représenté ma section locale aux réunions du conseil de district de Sudbury. Je suis également membre du Cercle des Autochtones. En février 2011, j'ai été la représentante des Premières Nations du SEFPO lors du voyage organisé par Horizons of Friendship au Guatemala, en Amérique centrale. Le voyage au Guatemala m'a donné l'occasion d'en savoir plus en matière de développement communautaire, de justice sociale et des droits de la personne non seulement dans un autre pays, mais également dans une autre communauté, telle que les Mayas du Guatemala. À titre d'autochtone, je me suis sentie très proche de l'expérience vécue par les Mayas en tant que nation.

Comme membre de la section locale 612 du STTP, je siège comme représentante au bureau exécutif du conseil du travail régional de Sudbury. Je représentante les Premières Nations au Comité national des droits de la personne du STTP et au sein du groupe de travail des Autochtones au Congrès du travail du Canada. J'ai représenté le groupe de travail des Premières Nations du STTP à la World People's Conference on the Rights of Mother Earth, à Cochabamba, en Bolivie, en avril 2010. J'ai vite pris conscience du fait que l'on doit faire front ensemble, à l'échelle mondiale, pour défendre les droits humains et la justice sociale.

J'ai hâte de faire partie du Voyage Solidarité en Afrique australe, non seulement pour découvrir et apprendre une autre culture, mais également pour acquérir de nouvelles connaissances et partager ma propre culture. Les membres des Premières Nations sont les plus touchés par le VIH/sida, les femmes et les filles en particulier. On retrouve souvent les mêmes causes, comme la pauvreté et la violence domestique à l'égard des femmes autochtones, etc.

Geraldine Kakeeway

undefined

Ça me fait vraiment très plaisir de faire partie du Voyage Solidarité 2012 en Afrique australe. J'ai encore du mal à croire que j'ai été choisie pour participer à cette expérience inoubliable.

Depuis 2002, je suis agente des services de soutien au Collège Confederation, campus régional de Kenora, en Ontario. Travaillant dans le secteur de l'éducation depuis plus de vingt ans, j'ai eu l'occasion d'occuper divers postes. Je suis membre de la section locale 731 de la région 7. Je détiens deux diplômes du Collège Confederation (1985 - travailleur des services sociaux; 1998 - droit et défense des autochtones) et c'est vraiment fantastique d'être une employée du Collège où j'ai suivi mes études.

Je suis mariée à Dan Cameron et nous avons une fille, Erin, 24 ans, et un fils, Sean, 16 ans. Je suis une Anishinaabe Kwe, et membre de la Première Nation Whitefish, située à une heure au sud de Kenora. La traduction de mon nom, Migisikwe, en Anishinaabe, se traduit par « la femme aigle ». J'ai été membre de plusieurs conseils d'administration à Kenora et je siège actuellement au conseil d'administration de l'Hôpital du district du lac des Bois. Pour avoir un impact positif dans le monde et faire en sorte que notre monde soit un lieu où il fait bon vivre, je sais que je dois faire ma part.

J'ai hâte de faire de nouveaux amis et je suis convaincue que cette expérience va changer ma vie et que notre groupe pourra faire une différence dans la vie des gens que nous aurons le privilège de rencontrer durant ce voyage. Miigwech!

Mary Cory

undefined

Mon nom est Marie Cory et j'ai le privilège de participer au Voyage de solidarité en Afrique australe. Active depuis longtemps dans le domaine de la justice sociale, je m'implique pour faire une différence, notamment en ce qui concerne les questions qui touchent les femmes et les enfants en particulier.

Je suis vice-présidente de la section locale 714, à Thunder Bay, où je suis agente de présentation des cas pour le ministère des Services sociaux et communautaires. J'effectue mon troisième mandat au Fonds pour la justice sociale. Ayant siégé deux ans comme représentante de la région 7 au Comité provincial des femmes, j'effectue actuellement mon premier mandat à titre de membre du Conseil exécutif.

Ma famille sait que je donne toujours le maximum de moi-même pour obtenir des changements. Je suis heureuse que ma famille, y compris ma petite fille Hayleigh, comprennent qu'on doive avancer petit à petit et par étape pour obtenir des résultats durables et importants. Je suis fière de l'engagement du SEFPO en ce qui a trait à la justice sociale et je suis bien consciente du fait que ce voyage est une expérience qui marque toute une vie.