Skip to content

Mise à jour sur la mise en oeuvre de la Loi donnant la priorité aux patients

Mise à jour sur la mise en oeuvre de la Loi donnant la priorité aux patients

We the North
We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Dest. : Membres, Secteur 17 du SEFPO, professionnels des soins de santé communautaires

Exp. : Lucy Morton, présidente de secteur

Le 22 février 2017, accompagnée d’autres représentants du SEFPO, j’ai rencontré Tim Hadwen, sous-ministre adjoint (SMA) du ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD), afin d’obtenir un aperçu des progrès du ministère en ce qui concerne la mise en œuvre des modifications au système de santé suite à l’adoption de la Loi de 2016 donnant la priorité aux patients.

La réunion comptait des représentants de cinq syndicats, le SEFPO, le SEPB, UNIFOR, le SCFP et l’AIIO. On retrouvait également dans l’assistance Jane Corbet, directrice des ressources humaines pour l’Association des centres d'accès aux soins communautaires de l'Ontario (ACASCO), et Scott McLeod, PDG du Réseau local d'intégration des services de santé (RLISS) du centre de Toronto. Du personnel du ministère était également présent.

Veuillez cliquer ici pour lire le document intitulé Background and Implementation of Patients First Act, 2016. C’est la présentation d’ADM Hadwen, qu’il a utilisée plus tard comme guide pour la discussion qui a suivi.

En plus de l’information dans le jeu de diapositives, j’aimerais attirer votre attention sur les questions suivantes, abordées pendant la présentation.

  1. TOUT le personnel des CASC sera transféré dans les RLISS entre le 1er mai 2017 et septembre 2017 (voir page 7). La transition se fera par étapes. Les employés des CASC recevront une « trousse de bienvenue » des RLISS avec certains des principes directeurs, la date d'effet du transfert et une garantie du maintien des conventions collectives en vigueur.
  2. Actuellement, un conseiller conduit une évaluation de l’état de préparation des RLISS et rapporte tous les progrès au ministère de la Santé et des Soins de longue durée. L’évaluation des préparatifs permettra de savoir si les RLISS sont prêts à subir la transition à tous les niveaux de la planification.
  3. Dès le 1er mars 2017, l’ACASCO assumera sa nouvelle identité d’Organisation des services de santé partagés (OSSP). Les fonctions et responsabilités de la nouvelle OSSP sont énumérées à la page 8 de la présentation.
  4. Les questions de ressources humaines ou de relations de travail continueront d’être traitées au niveau local avec le dirigeant approprié du CASC. Les PDG des RLISS pourront communiquer avec les syndicats locaux et les agents de négociation locaux étant donné qu’ils assumeront le rôle d’employeur après la transition.
  5. Les nouveaux organigrammes de la direction des RLISS ont été approuvés par le MSSLD; vous pouvez les obtenir en contactant votre représentant du CASC local.
  6. Comme on le voit à la page 11, on n’envisage pas pour le moment de modifier le modèle de coordination des soins.
  7. Comme on le voit à la page 12, les postes de technologie de l’information ne sortiront pas des agences locales pendant la transition.

On a également pu assister à un webinaire, le 27 février dernier, dirigé par le Dr Bob Bell, sous-ministre de la Santé et des Soins de longue durée, et Nancy Naylor, sous-ministre adjointe, Prestation et mise en œuvre, qui fournissait une mise à jour au public sur la mise en œuvre. Pour regarder le webinaire (archivé), qui inclut une période de questions et réponses, cliquez ici

Je continuerai de vous faire part des mises à jour, au fur et à mesure qu’elles arrivent, jusqu’à et pendant la transition.

Solidairement,

Lucy Morton