Skip to content
SEFPO Coalition des traveailleurs racialises

Le Caucus des gens de couleur Nouvelles et activités

Le Caucus des gens de couleur Nouvelles et activités

We the North
We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Faits sur les Noirs :Une célébration du Mois
de l'histoire des Noirs 2014

Février est le Mois de l'histoire des Noirs! Le Caucus des gens de couleur partagera quelques faits intéressants sur l'histoire des Noirs pour célébrer le Mois de l'histoire des Noirs. Visitez cette page souvent au cours du mois pour y lire des faits intéressants sur les Noirs.

Le 28 février 2014

Bromley Armstrong, CM, OOnt, est un militant syndical qui a travaillé sans relâche pour faire avancer les droits civils des Canadiens d'origine africaine. Il a travaillé avec divers organismes, y compris la National Unity Association et le Comité mixte patronal syndical sur les droits de la personne. Dans les années 1940 et 1950, Armstrong a milité pour mettre fin à la ségrégation dans les lieux d'affaires, et plus particulièrement dans les restaurants de Dresden (Ontario), qui refusaient de servir les personnes noires. En réponse à l'activisme de délégations incluant Armstrong, on créa la Loi sur les pratiques d'emploi équitables et la Loi sur les pratiques équitables en matière de logement. Armstrong s'est servi de ces lois pour porter des accusations contre les propriétaires d'un restaurant de Dresden, créant une cause type qui aboutit au maintien de la loi. Armstrong est devenu membre de l'Ordre du Canada en 1994. Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur Bromley Armstrong (8e sur la page).

Le 27 février 2014

Crispus Attucks, ancien esclave et arrimeur, fut le premier Américain à perdre la vie dans le cadre du massacre de Boston, un conflit entre les colonies américaines et l'Angleterre en 1770. C'est au cours d'une dispute entre des soldats britanniques et des habitants de la région, le 5 mars 1770, que Crispus Attucks et cinq autres colons furent tués. Attucks fut le premier à perdre la vie. L'incident irrita encore davantage les colons contre les Britanniques avant la Guerre d'indépendance américaine. Au 18e siècle, Attucks devint un icone du mouvement antiesclavagiste. Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur Crispus Attucks.

Le 26 février 2014

Pendant la Révolution américaine (1775-1783), des loyalistes noirs ont combattu vaillamment et ont reçu des éloges pour leur bravoure et leur conduite exceptionnelles. 3 500 de ces hommes, à qui l’on avait promis des terres en échange de combattre aux côtés des Britanniques, sont arrivés au Canada après la guerre. La plupart d'entre eux se sont établis en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick. La guerre de 1812 n'a guère pris de temps à suivre et, une fois de plus, la promesse de liberté et d'octroi de terres formulée par la Grande-Bretagne a réuni nombre d'esclaves fugitifs sous le drapeau britannique. Deux mille Noirs se sont enfuis au Canada pour combattre contre les États-Unis, apportant une contribution majeure à la victoire. Cliquez ici pour plus d'information sur la contribution des combattants noirs à la Révolution américaine et à la guerre de 1812.

Le 25 février 2014

Lynn Jones est une militante syndicale qui a grandi à Truro, en Nouvelle-Écosse. Déjà dans son enfance elle a dû lutter contre le racisme et la ségrégation. À l'université, elle a protesté contre la guerre du Vietnam et plaidé en faveur d'un meilleur accès à l'enseignement postsecondaire pour les étudiants noirs et autochtones. Jones est devenue une militante syndicale active au sein de l'Alliance de la Fonction publique du Canada; plus tard, elle est devenue la première femme de couleur à être élue au poste de vice-présidente du Congrès du travail du Canada. Cliquez ici pour plus d'information et pour des clips vidéos d'entrevues avec Lynn Jones (en anglais seulement).

Le 24 février 2014

Mathieu Da Costa était un homme noir qui, en tant qu'homme libre, a œuvré comme interprète; on dit qu'il fut la première personne noire à visiter le Canada. Da Costa traduisait en français, en hollandais, en portugais et en langues des Premières Nations. Tandis que le temps que Da Costa a passé en Europe explique ses connaissances des langues européennes, on ne sait trop comment il a appris les langues des Premières Nations. On suppose que Da Costa avait déjà passé du temps en Amérique, où il avait appris certaines de ces langues, ou qu'il recourait à un dialecte biscayen. Il a également été établi que Da Costa était un homme au franc parler et indépendant, ce qui a sans doute contribué à ses problèmes en France, où il fut emprisonné pour on ne sait trop quelle raison, si ce n'est une mention « d'insolences ». Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur Mathieu Da Costa.

Le 21 février 2014

Une page d'histoire a été écrite le 9 juillet 1893 tandis que le premier cardiologue afro-américain réussissait la première opération à cœur ouvert. Le Dr Daniel Hale Williams était professeur à l'Université Northwestern et médecin pratiquant. Le Dr Williams s'est joint au Conseil de la santé de l'état de l'Illinois pour parler des discriminations basées sur la race auxquelles les patients noirs faisaient face. Il a fondé l'Hôpital Provident et l'École de formation d'infirmières en 1891; cet hôpital des quartiers sud de Chicago existe encore. Cliquez ici pour plus d'information sur le Dr Daniel Hale Williams.

Le 20 février 2014

Peu de gens savent que c'est un Noir du nom de Garrett Morgan qui a inventé les feux de circulation et le fermoir à sangle pour machines à coudre. En 1901, Morgan avait ouvert une boutique de vente et de réparation de machines à coudre et de cordonnerie, la première de nombreuses entreprises lui ayant appartenu. Plus tard, il inventa un casque de respiration, qu'il utilisa pour secourir des travailleurs bloqués dans un tunnel creusé sous le Lac Érié, et fonda la National Safety Device Company en 1914. Il a aussi lancé la G.A. Morgan Hair Refining Company, qui vendait des produits de soins des cheveux. Ces compagnies ont toutes deux connu un grand succès. Garrett était un inventeur et un leader communautaire exceptionnel, fondateur de la Cleveland Association of Colored Men; il a reçu plusieurs prix et distinctions pour son travail. Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur Garrett Morgan.

Le 19 février 2014

Benjamin Banneker a publié le premier almanach des agriculteurs vers la fin du 18e siècle. En grande partie autodidacte, ses calculs astronomiques lui ont permis de prévoir l'éclipse solaire de 1789. Il a également fait partie de l'équipe de géomètres experts chargée d'aménager Washington, D.C. Pour ses almanachs, il a lui-même fait tous les calculs astronomiques pour prévoir les marées et les éclipses, et il s'est servi de ses connaissances scientifiques pour y ajouter des renseignements médicaux. Banneker était aussi un partisan de l'abolitionnisme et il a même écrit à Thomas Jefferson pour lui reprocher de posséder des esclaves. Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur Benjamin Banneker.

Le 18 février 2014

Yvonne Atwell fut la première femme noire à devenir membre de l'Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse. Madame Atwell a servi à titre de présidente de l'African Canadian Caucus et du Black United Front de la Nouvelle-Écosse, un groupe engagé dans l'organisation et le militantisme communautaire autour des questions de l'emploi, du logement, de l'éducation et de la brutalité policière contre les gens de couleur. Atwell est aujourd'hui directrice de la Clinique d'emploi afro-canadienne de Halifax, et vice-présidente du Nouveau Parti démocratique de la Nouvelle-Écosse. Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur Yvonne Atwell (en anglais seulement).

Le 14 février 2014

Henry T. Sampson est un pionnier de la technologie téléphonique utilisée aujourd'hui dans nos téléphones cellulaires. Il fut le premier Afro-Américain à recevoir un diplôme en génie chimique; il est plus tard devenu le premier Afro-Américain à recevoir un doctorat en génie nucléaire aux États-Unis. Après avoir découvert qu'aucune firme d'ingénierie n'embaucherait un ingénieur afro-américain, en 1967, Sampson a commencé à travailler pour la société Aerospace, et y est éventuellement devenu directeur de la Direction générale des programmes spatiaux. Il était ingénieur principal, responsable des opérations de lancement et spatiales de plusieurs satellites. Sampson détient un certain nombre de brevets, et fut l'inventeur de la cellule gamma électrique, qui convertit les rayons gamma à haute énergie en électricité. Sampson est l'auteur de sept livres a succès et a remporté de nombreux prix dans son domaine. Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur Henry T. Sampson.

Le 13 février 2014

Mayann Elizabeth Francis est née à Sydney, en Nouvelle-Écosse. Elle a obtenu son baccalauréat ès arts, puis sa maîtrise ès arts en administration publique à l'Université de New York en 1984, ayant mis l'accent sur les questions liées aux ressources humaines et relations de travail. À son retour au Canada, elle a occupé plusieurs postes de premier plan, notamment, directrice de la Direction générale de la condition féminine de l'Ontario, présidente-directrice générale de la Commission des droits de la personne de la Nouvelle-Écosse, première femme Ombudsman de la Nouvelle-Écosse et lieutenante-gouverneure de la Nouvelle-Écosse. Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur Mayann Elizabeth Francis.

Le 12 février 2014

Lincoln MacCauley Alexander, Conseil privé (PC), Compagnon de l'ordre du Canada (CC), Compagnon de l'rdre de l'Ontario (OOnt), récipiendaire de la Décoration des Forces canadiennes (CD), conseiller de la Reine (QC), était un politicien canadien et homme d'État qui a servi à titre de député et de ministre fédéral du Travail. Il est plus tard devenu le premier lieutenant-gouverneur noir de l'Ontario. Alexander a combattu pour le Canada avec l'Aviation royale du Canada dans le cadre de la Deuxième guerre mondiale. En 1968, il est devenu le premier député noir au Canada, au sein du parti conservateur, pour le district électoral de Hamilton ouest. Alexander a siégé pendant 4 mandats consécutifs et s'est retiré en 1980. Il est né à Toronto en 1922 et est décédé à Hamilton, Ontario, en 2012. Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur Lincoln MacCauley Alexander.

Le 11 février 2014

Dans un grand nombre de livres et d'articles d'actualité, on avait annoncé que Robert Peary était la première personne à mettre les pieds sur le pôle Nord, mais en fait, c'est son assistant, Matthew Henson, qui l'avait fait. Henson et Peary ont participé à de nombreuses explorations historiques ensemble. Le 6 avril 1909, ils atteignaient le pôle Nord. Peary avait dû s'arrêter pour se reposer à environ trois milles du pôle; et Henson avait continué la marche, faisant de lui le premier Américain à atteindre le pôle Nord. Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur Matthew Henson.

Le 10 février 2014

Le Dr Anderson Abbott est né à Toronto. Sa famille était riche et possédait plus de 50 propriétés à Toronto. Le Dr Abbott est devenu le premier médecin agréé noir né au Canada, en 1861. Il a mis à profit ses compétences dans le cadre de la guerre civile américaine, puis plus tard à titre de chirurgien civil dans plusieurs hôpitaux de Washington D.C. Parmi ses nombreux accomplissements, notons celui de prendre soin du président mourant Abraham Lincoln. Le Dr Abbott est retourné à Toronto, puis a déménagé à Chatham où il a été nommé coroner pour le comté de Kent, tout en prenant la défense des écoles intégrées. Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur le Dr Anderson Abbott.

Le 7 février 2014

En 1946, Viola Davis Desmond, une Noire de la Nouvelle-Écosse, contestait déjà la ségrégation au Canada, neuf ans avant que la célèbre Rosa Parks refuse de s’asseoir à l’arrière d’un autobus à Montgomery, Alabama, en prenant place dans la section réservée aux Blancs d’un cinéma à New Glasgow, en Nouvelle-Écosse, plutôt que de s’asseoir au balcon, réservé aux Noirs. On arrêta Desmond et elle fut accusée de fraude fiscale pour ne pas avoir payé la taxe supplémentaire de un cent que coûtait alors un billet au rez-de-chaussée. Malgré un appel, la Cour Suprême de la Nouvelle-Écosse confirma sa culpabilité. Desmond recut un pardon posthume en 2010 de la province de la Nouvelle-Écosse. Cliquez ici pour obtenir plus d’information sur Viola Desmond.

Le 6 février 2014

Le Dr Calvin Ruck, C.M., LL.D., était un homme intelligent et travailleur qui, avec bien d'autres personnes de couleur, a fait face à des situations ridiculement difficiles en raison de l'ignorance des gens. Il a surmonté cette ignorance et cette absurdité en achetant une maison dans un quartier très peu favorable aux Noirs. En raison des expériences négatives que lui et sa famille ont vécues, dans les années 1980, il a décidé de servir à la Commission des droits de la personne de la Nouvelle-Écosse. Sa campagne visant à reconnaître un héros de la Première guère mondiale, Jeremiah Jones, a porté fruit et a valu une médaille à titre posthume à Jones, ainsi qu'un cairn permanent érigé à Pictou, en Nouvelle-Écosse. Il a été nommé au Sénat en 1998 et est devenu le premier sénateur afro-canadien. Cliquez ici pour plus d'information.

Le 5 février 2014

Frederick Douglass était un militant des droits civils et défenseur des Africains mis en esclavage en Amérique. Né en février 1818 et décédé en février 1895, il a semé le message de la liberté, voyagé en Angleterre, où son succès lui a permis de sensibiliser les gens et d'acheter sa liberté, puis est ensuite retourné aux États-Unis. Une fois rentré en Amérique, il a lancé un journal appelé le North Star (l'Étoile du Nord). Douglass a également appuyé la participation syndicale d'anciens esclaves pendant la guerre civile américaine. Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur Frederick Douglass.

Le 4 février 2014

La militante Mary Ann Shadd a suivi les traces de ses parents, au nombre de ceux faisant partie du chemin de fer clandestin. Mary Ann, dont la famille s'était installée à Windsor, en Ontario, a rédigé des brochures éducatives soulignant les avantages de s'installer au Canada pour ceux qui étaient prêts à travailler, et le besoin de vivre dans ses moyens. Elle a ouvert une école intégrée à Windsor pour les personnes qui pouvaient y aller. Elle a ensuite déménagé à Ste-Catharines, puis à Toronto, où elle a rencontré et épousé un veuf du nom de Thomas Cary. Elle a plus tard ouvert un journal appelé Provincial Freeman, devenant la première femme noire en Amérique du Nord à publier un journal. Elle est ensuite devenue la seule femme à assister à la First Convention of Colored Freemen tenue à l'extérieur des États-Unis, et a travaillé à titre de recruteuse pour appuyer les syndicats pendant la guerre civile américaine. Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur Mary Ann Shadd.

Le 3 février 2014

Le Dr Charles Drew était un étudiant au rendement exceptionnel à la Faculté de médecine de l'Université McGill, à Montréal. Il était doué pour les études et les sports et s'était spécialisé en anatomie physiologique. Il a fait des recherches sur le plasma sanguin et les transfusions à New York. Son travail et ses découvertes concernaient la conservation du sang et la séparation des globules rouges liquides du plasma presque solide et la congélation des deux, séparément, pour un usage ultérieur. Le système d'entreposage du plasma sanguin du Dr Drew est aujourd'hui ce qu'on appelle les banques de sang, un système qui a révolutionné la profession médicale. Cliquez ici pour obtenir plus d'information sur le Dr Charles Drew.

Le Caucus des gens de couleur du SEFPO au Carnaval antillais de Toronto 2013

Le Caucus des gens de couleur invite tous les membres à célébrer l'histoire et la culture des Caraïbes et à participer au plus grand Carnaval antillais en Amérique du Nord, le Carnaval antillais de Toronto, le samedi 3 août. Le Caucus des gens de couleur participera également au Carnaval junior (pour les enfants) le 20 juillet, au CariVaughan, à Vaughan, le 4 août, et au Caribfest, à Barrie, le 17 août.

Pour la quatrième année consécutive, le Caucus des gens de couleur se joindra à l'équipe de Louis Saldenah Mas-K-Club et à leur spectacle intitulé « Ciel et terre » dans la section Xpats « Aurore boréale » (les couleurs de base sont le bleu de minuit, avec des teintes de rose, d'or, et de bleu turquoise).

Les places sont limitées : premier arrivé premier servi!  Pour de plus amples informations et pour s'inscrire, veuillez contacter Vince Govind à invinceable.intl@gmail.com.

L'histoire du Carnaval antillais de Toronto

Le Carnaval antillais de Toronto (qu'on appelait auparavant Caribana) existe depuis 1967 et était à l'origine une contribution de la communauté antillaise aux célébrations du centenaire du Canada.

À l'instar d'autres festivals antillais dans le monde, le Carnaval antillais de Toronto est bien plus qu'une fête. Il s'agit de faire tomber les barrières artificielles de la société – barrières de classe, de race et du monde de l'argent. Bien sûr, il s'agit aussi de célébrer la culture, la gastronomie, le folklore, les arts, la musique, l'histoire des Antilles, mais aussi la diversité ethnique et sociale des populations antillaises : personnes d'ascendance africaine (esclaves ou pas); propriétaires français de plantations; ouvriers agricoles des Indes orientales et de la Chine; colons britanniques, espagnols et créoles et populations indigènes. C'est la célébration d'une émancipation véritable et spirituelle.

Le Carnaval antillais de Toronto s'inspire généralement du Carnaval de Trinité-et-Tobago. Avant l'abolition de l'esclavage en 1834, les célébrations du Carnaval de Trinité-et-Tobago avaient deux volets principaux : le premier avec des torches et des jeux de tambour et d'autres traditions des esclaves d'origine africaine et le deuxième avec les très beaux costumes en soie et satin des propriétaires européens de plantations. Les propriétaires français des plantations arboraient souvent des costumes caricaturant leurs propres esclaves, tandis que les esclaves parodiaient leurs maîtres. Après l'émancipation, défiler dans les rues en costumes traditionnels, en dansant et chantant étaient pour les anciens esclaves une manière symbolique de célébrer la liberté retrouvée après l'esclavage des « champs de canne à sucre ».

Le Carnaval antillais de Toronto, qui se déroule à cette date pour commémorer l'émancipation de l'esclavage dans l'île de Trinité, le 1er août 1834, coïncide également avec la fête de la récolte en Europe où on célébrait le premier pain fait avec le blé de l'année et l'ouverture des champs aux pâturages.

Au fil des ans, Caribana a évolué, passant des danseurs amateurs aux troupes de danse du Carnaval antillais de Toronto d'aujourd'hui, qui sont en compétition pour remporter le titre convoité de « troupe de l'année ». Reflétant les diverses traditions antillaises, les troupes de danse passent devant des juges qui évaluent les costumes, l'énergie de la troupe de mascarade, la créativité de la présentation, pour ne citer que ces aspects. Le Carnaval antillais de Toronto, qui rassemblait quelques centaines de participants sur la rue Yonge à la fin des années 1960, puis quelques milliers sur l'avenue University dans les années 1980 et 1990, est devenu aujourd'hui l'une des plus importantes attractions touristiques au Canada, attirant plus d'un million de personnes dans le secteur du boulevard Lakeshore. Le Carnaval dure deux semaines, mais le clou du spectacle reste le défilé qui clôture la fin de semaine du festival. 

Merci pour 2012!

Le Caucus des gens de couleur remercie chaleureusement toutes celles et tous ceux qui ont participé au Carnaval antillais de Toronto 2012 et contribué  à sa réussite.

Nous aimerions également adresser un chaleureux merci à Winston, Sandra et à tous les gens de XPATS qui ont travaillé sans-relâche pour fabriquer les extraordinaires costumes pour le Caucus des gens de couleur (ainsi que pour leur ….. patience.

Le Caucus des gens de couleur remercie le SEFPO qui nous a généreusement prêté son camion pour le Carnaval junior, le CariVaughan, à Vaughan, et le Caribfest, à Barrie. Nous tenons également à exprimer toute notre gratitude à l'Unité de l'équité pour son soutien et à Monty Mohammed, qui s'est porté volontaire pour conduire le camion à chacun de ces événements et pour faire en sorte que les couleurs du SEFPO et du Caucus des gens de couleurs soient bien présentes.

Nous aimerions également remercier toutes les sections locales pour leurs dons concernant les costumes, les sections locales 311, 348,106 et 571 en particulier.

Enfin et surtout, nous aimerions remercier les carnavaliers et toutes les personnes costumées qui ont participé au défilé de cette année…. UN GRAND MERCI. Quatre régions sur sept étaient représentées au carnaval de cette année. Nous souhaiterions remercier tout spécialement Sara Labelle, membre du Conseil exécutif de la Région 3, Krista Miracle, membre du Conseil exécutif de la région 5, Sandi Blancher, membre du Conseil exécutif de la région 1, Felicia Fahey, membre du Conseil exécutif de la Région 6, qui ont pris le temps de venir participer au défilé.

Nous avons hâte de vous y rencontrer à nouveau – « RENDEZ-VOUS À LA FÊTE! »

Mois de l'histoire des Noirs 2013

« D'hier à aujourd'hui, la lutte continue! »

January 24, 2013

Le Mois de l'histoire des Noirs est l'occasion de célébrer les personnalités et les événements historiques qui ont marqué la lutte contre les injustices et les inégalités sociales.  
 
En reconnaissant l'héritage des personnalités racialisées qui ont été à l'avant-garde de la lutte pour la démocratie, le Caucus des gens de couleur reconnait les réalisations de nos compatriotes de la communauté noire, comme Mary Ann Shadd, Marie-Joseph Angelique, Viola Desmond, Richard Pierpoint, Rosemary Brown, Afua Cooper, et Sherona Hall, pour n'en citer que quelques-uns. Ces personnalités, ainsi que de nombreux autres Canadiens et Canadiennes de la communauté noire, étaient des chefs de file visionnaires, courageux et porteurs de convictions démocratiques. Des hommes et des femmes ordinaires qui ont lutté au quotidien contre les injustices et les inégalités auxquelles étaient confrontés leurs contemporains. 
 
Avec le climat d'austérité qui caractérise l'environnement social et politique d'aujourd'hui, les Canadiens et les Canadiennes de la communauté noire continuent à faire face à de profondes inégalités. Un homme d'un groupe racialisé gagne 68,7 cents pour chaque dollar que gagne son homologue d'un groupe non-racialisé. Pour une femme d'un groupe racialisé, la différence est encore plus importante, à 56,5 cents. 
 
De nombreuses études montrent que le chômage et les emplois précaires ont un impact considérable sur la santé des membres des communautés racialisées qui sont les plus durement touchés. Les hommes noirs vivant à Toronto font également l'objet d'une plus grande surveillance policière et ils courent trois fois plus de risques d'être contrôlés et fichés par la police que leurs homologues d’un groupe non-racialisé.  
 
En 2011, le Comité des Nations Unies pour l'élimination de la discrimination raciale a exprimé des préoccupations quant à la discrimination raciale au Canada. Parmi les problèmes les plus préoccupants figuraient l'accroissement des écarts socio-économiques entre les groupes ethniques, le profilage racial et la sur-représentation des personnes des groupes racialisés dans les prisons. 
 
À l'occasion du Mois de l'histoire des Noirs, le Caucus des gens de couleur du SEFPO exhorte tous ses membres à faire une réflexion critique et introspective, à s'organiser et à se mobiliser contre les systèmes intolérants et inégalitaires. Mobilisons nos sections locales au niveau des régions, de la province et des secteurs professionnels autour des nombreux problèmes actuels — l'injustice, la pauvreté, le racisme, le sans-abrisme et la brutalité policière. L'histoire des Noirs nous rappelle que la justice et l'égalité peuvent être notre objectif commun à tous.

Célébration du Mois de l’histoire des Noirs

Venez célébrer le Mois de l'histoire des Noirs en participant à cet événement exceptionnel, qui est parrainé par le Caucus des gens de couleur du SEFPO et les membres du Caucus des gens de couleur de la Région 5.

Date : le 23 février 2013
Heure : 13 h – 16 h
Lieu : Centre des membres du SEFPO de Toronto, 31, rue Wellesley Est.
Conférencier invité : MARK BROWN

Mark Brown, le conférencier invité, est président de l'association de circonscription de Brampton-Springdale pour le NPD, membre de la Coalition of Black Trade Unionists et du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes.

Forum du Mois de l'histoire des Noirs 2013 — Alliance de la Fonction publique du Canada : « Trouvons notre Obama! »

Nous vous encourageons à participer au Forum du Mois de l'histoire des Noirs 2013, qui est organisé par l'Alliance de la Fonction publique du Canada et parrainé par le Caucus des gens de couleur du SEFPO, le Racially Visible Committee de l'AFPC, la Latin American Trade Unionists Coalition, l'Alliance des travailleuses et travailleurs canadiens d'origine asiatique, la Coalition of Black Trade Unionists, l'ACTE et la Fédération du travail de l'Ontario. Intitulé « Trouvons notre Obama! », le forum a pour objectif de mobiliser les membres de la communauté racialisée, y compris les jeunes, en vue des élections fédérales de 2015.

Harper entend former un gouvernement majoritaire en remportant d'autres circonscriptions dans la région du Grand Toronto. Pour suivre les conseils d'un partenaire communautaire, « Nous devons nous inspirer de l'exemple des Afro-Américains et des Latino-Américains lors des précédentes élections aux États-Unis. » Il est temps que nos communautés et organisations s'engagent plus directement dans le combat politique. Comme l'a dit un jour le grand chef de file syndical, Cesar Chaves, « Oui, nous pouvons le faire !!! » Si se puede!!! Les plus grandes concentrations de personnes racialisées se trouvent dans la région du Grand Toronto et elles ont les moyens d'arrêter Harper si elles se mobilisent. Commençons la discussion!

Marquez les détails de cet événement sur votre calendrier :

Événement : « Trouvons notre Obzama! Mois de l'histoire des Noirs »
Date : le 28 février 2013
Lieu : Grande salle de conférence, Alliance de la Fonction publique du Canada
Adresse : 90, avenue Sheppard Est, bureau 608
Heure : 18 h – 20 h 30
R.S.V.P. avant le 21 février 2013 par courriel à : Mail@psac.com

Mark Brown, le conférencier invité, est président de l'association de circonscription de Brampton-Springdale pour le NPD, membre de la Coalition of Black Trade Unionists et du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes.

Le Caucus des gens de couleur à Caribana 2012 de Toronto

Le Caucus des gens de couleur invite tous les membres à participer au festival Caribana de Toronto, le 4 août prochain – la plus grande célébration de la culture caraïbe à Toronto.

Cette année, le char du Caucus des gens de couleur fera partie de l’équipe de Louis Saldenah et de sa présentation « Fantasy in Jewels ».

Le Caucus des gens de couleur sera à nouveau dans la section Xpat, Mozambique Tourmaline. Les costumes afficheront des teintes fuchsia, lilas, lavande, avec des accents d'argent et de bronze. Le défilé se fera au rythme de la musique de Vince Gobind de la région 3, alias inVINCEable int'l.

Le Caucus des gens de couleur participera également au carnaval des enfants, Kiddies Carnival, le 21 juillet, ainsi qu’à CariVaughn, le 11 août, à Vaughan, et à Caribfest, le 18 août, à Barrie.

Les places sont limitées : premier venu premier servi! Tous les membres qui désirent participer doivent s'inscrire et payer les frais avant le 30 juin 2012. Pour en savoir plus et s'inscrire, veuillez communiquer avec Vince Gobind au 1 416 561-7972 ou à invinceable.intl@gmail.com

Nos plus vifs remerciements au SEFPO pour sa participation réussie au festival Caribana 2011 de Toronto!

Le Caucus des gens de couleur remercie chaleureusement toutes celles et tous ceux qui ont participé à Caribana 2011 de Toronto et contribué à la réussite du festival.

En trois semaines, le Caucus des gens de couleur a participé à des festivals dans trois régions, les régions 5, 2 et 3. En 2011, le SEFPO avait des représentants au Grand défilé du 30 juillet, à Toronto, ainsi qu’au défilé des enfants du 16 juillet, où le drapeau du SEFPO accompagnait, pour la première fois, les enfants masqués et déguisés, le long de la rue Jane. Les couleurs du SEFPO ont également flotté, pour la première fois, au festival de Mardi gras, à Hamilton, le 6 août, ainsi qu'au Caribfest de Barrie, le 13 août.

Nous aimerions également dire un énorme merci à :

  • Winston, Sandra et tous les gens de XPATS qui ont travaillé sans-relâche pour fabriquer l'extraordinaire costume du Caucus des gens de couleur, ainsi que pour leur ….. patience.
  • Louis Saldenah Mas-k Club pour une autre formidable journée sur les bords du lac (nos félicitations pour sa deuxième place au concours de « groupe de l'année »).
  • Toutes les sections locales, les comités et les régions pour leurs dons concernant les costumes – les sections locales 311, 348, 106, 571, et les régions 3 et 5 en particulier pour leurs généreuses contributions.
  • Le SEFPO qui nous a généreusement prêté son véhicule pour le Junior Carnaval, Mardi gras, à Hamilton et Caribfest Junior, à Barrie.
  • L'Unité de l'équité pour son soutien et Monty Mohammed, qui s'est porté volontaire pour conduire à chacun de ces événements et faire en sorte que les couleurs du SEFPO et du Caucus des gens de couleurs soient bien présentes.
  • Sara Labelle, membre du conseil exécutif de la région 3, Krista Miracle et Rob Bemister, membres du conseil exécutif de la région 5, Sandi Blancher, membre du conseil exécutif de la région 1, Edie Strachan, vice-présidente du Comité provincial des femmes, et Eddy Almeida, membre du conseil exécutif de la région 2 et premier vice-président/trésorier du SEFPO, qui ont participé au défilé, malgré leur emploi du temps très chargé

Enfin et surtout, nous aimerions remercier tous les festivaliers, et toutes les personnes costumées…. UN GRAND MERCI à vous toutes et tous. Quatre régions sur sept étaient représentées au festival Caribana de Toronto.