Skip to content

Vous regrettez d’avoir signé une carte de la CSN?

Vous regrettez d’avoir signé une carte de la CSN?

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Cliquez ici pour télécharger ce document en pdf : 2020-09-Regret Signing_solo_fr_a

Coercition. Harcèlement. Intimidation. Déformation des faits.

C’est ce que nous ont dit les membres des Services correctionnels du SEFPO/OPSEU qui se sont sentis contraints de signer une carte à l’OACE-AECO-CSN.

  • Peut-être avez-vous été influencé par un recruteur de la CSN qui n’a cessé de faire pression sur vous pour vous inciter à vous joindre à la CSN pendant votre travail.
  • Peut-être avez-vous simplement signé une carte pour ne plus avoir le recruteur sur le dos.
  • Peut-être vous a-t-on demandé de « signer pour gagner » un cadeau de la CSN ou une carte-cadeau et que vous avez signé sans vraiment savoir de quoi il s’agissait.
  • Peut-être que vous êtes ami avec un partisan de la CSN et que vous avez simplement signé une carte pour lui faire plaisir.

Ou peut-être que vous n’aviez pas toutes les informations quand vous avez signé, mais vous avez maintenant changé d’avis.

Faites-le nous savoir.

Nous ne communiquerons pas votre nom à vos collègues ni aux recruteurs de la CSN sur votre lieu de travail.

On ne porte pas de jugement. Vous avez signé une carte de la CSN et vous le regrettez. Contactez-nous! Nous sommes heureux que vous souhaitiez rester au SEFPO/OPSEU.

  1. Envoyez un courriel (en utilisant votre adresse courriel personnelle) à Phil Pollard, représentant du SEFPO/OPSEU, à : ppollard@opseu.org.
  2. Veuillez inclure le texte suivant dans votre courriel : J’ai signé une carte d’adhésion à l’OACE-AECO-CSN, mais j’ai changé d’avis. Veuillez informer la Commission des relations de travail de l’Ontario que je ne souhaite pas que l’OACE-AECO-CSN utilise ma carte d’adhésion dans le cadre d’une procédure d’accréditation.
  3. Veuillez signer votre courriel en indiquant votre nom au complet, adresse, numéro de téléphone et lieu de travail.

Si vous pensez qu’on a fait pression sur vous afin de vous faire signer une carte, veuillez-nous communiquer toutes les informations sur ce qu’il s’est passé. Ces informations nous aideront à empêcher les recruteurs de la CSN d’utiliser des tactiques coercitives sur le lieu de travail avec d’autres personnes qui n’ont pas encore signé de carte.

Ensemble, nous pouvons vaincre ce raid de la CSN.