Skip to content
OPSEU College support/soutien. Personnel de soutien a temps plein des colleges.

Bulletin de négociation du personnel de soutien, numéro 7

2014 CAAT-S Bargaining Bulletin Issue 7
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

La ligne d'arrivée est presque en vue !

Comme la plupart des membres du personnel de soutien des CAAT savent maintenant que leur équipe de négociation a conclu un accord contractuel provisoire le 14 août avec le Conseil des employeurs des collèges après 13 séances de négociation et 17 jours avant l’expiration de leur convention collective actuelle.  Nous y sommes parvenus sans un vote de grève ou une menace d’interruption de travail.

Un vote de ratification est prévu pour le jeudi 18 septembre.  Le responsable de votre section locale vous avisera de l’heure et de l’emplacement où le vote sera tenu dans votre collège.

Comme dans presque toutes les négociations contractuelles, aucune partie n’arrive à obtenir tout ce qu'elle demande.  Mais je suis fier de dire que nous avons négocié un accord qui prévoit des augmentations de salaire modestes sur quatre ans et nous n'avons pas cédé aux concessions demandées par l’employeur.  En cette période de « zéros et reprises » et de l'austérité dans le secteur public, je pense que, dans l'ensemble, nous avons fait assez bien pour nous-mêmes.

Dans ce numéro du bulletin de négociation, nous décrivons quelques-uns des faits saillants contenus dans l'accord de principe.  Votre revendication numéro un, telle qu’elle a été présentée dans notre processus d’établissement de revendications l’hiver dernier, est « Pas de concessions ! »  Et nous avons atteint notre but !

En tant que membres du personnel de soutien, vous aurez le dernier mot à dire sur oui ou non si vous croyez que nous avons négocié le meilleur contrat possible étant donné les circonstances actuelles.  Nous vous recommandons de voter « Oui » à l'accord de principe.

En attendant, les membres de l'équipe de négociation se déplaceront d’un bout à l’autre de la province dans les deux prochaines semaines pour assister aux réunions générales des membres où l'on peut expliquer les détails de l'accord de principe à tous les membres. J'encourage fortement tout le monde à assister à ces séances d'information dans votre collège. Dans les jours à venir, vous allez apprendre la date et le lieu des séances d'information sur votre campus.

En tant que présidente de l'équipe de négociation, je tiens à exprimer, au nom de toute l'équipe, un grand « Merci » à tous les membres du personnel de soutien des CAAT pour leur appui absolu avant et tout au long de cette ronde de négociations.  Sachant que nous avons eu l’appui sans réserve de plus de 8 000 travailleurs de soutien des collèges d’un bout à l’autre de la province nous a donné la puissance à la table de négociation pour conclure un accord dans le meilleur intérêt de nos membres.  Votre puissance d’esprit était avec l'équipe à chaque fois que nous nous sommes assis à la table de négociation.

En tout solidarité,

Florry Foster

Points saillants de l’accord de principe (sous réserve de ratification)

Durée du contrat

Notre nouvelle convention collective d’une durée de quatre ans entrera en vigueur le 1er septembre 2014.  Elle expira le 31 août 2018.

Salaires

Première année : Augmentation de 1 % rétroactive au 1er septembre 2014

Deuxième année : Augmentation de 1 % en vigueur le 1er septembre 2015

Troisième année : Augmentation de 0,5 % en vigueur le 1er septembre 2016 + paiement forfaitaire de 1 % en décembre 2016

Quatrième année : Augmentation de 0,5 % en vigueur le 1er septembre 2017 + paiement forfaitaire de 1 % en décembre 2017

Les paiements forfaitaires de 1 % en 2016 et en 2017 sont classifiés comme gains imposables.

Allocation spéciale

L’allocation spéciale a fait l’objet de négociation pour la première fois dans la ronde de négociations de 2008.

425 $ pour chaque membre de l’unité de négociation avec plus de 6 mois, mais moins de 10 ans de service.  Montant payable en septembre de chaque année du contrat.

825 $ pour chaque membre de l’unité de négociation avec plus de 10 ans de service.  Montant payable en septembre de chaque année du contrat.

Congé de deuil

Les membres seront accordés un jour de congé de deuil pour assister aux obsèques d’un oncle ou d’une tante.  En vigueur à la date de ratification.

Assurance-vie

Les membres peuvent maintenant souscrire à des tranches supplémentaires de l’assurance-vie, jusqu’à concurrence de 100 $.

Concessions

Aucunes concessions n’ont été adoptées dans cette ronde de négociations.  Tous les protocoles d'entente, les dispositions de sécurité d'emploi et les avantages sociaux existants restent inchangés de l'accord précédent.  Nous n'avons pas abandonné les dispositions de sous-traitance contenues dans la présente convention collective.

Retraités

À l’heure actuelle, les retraités paient pour leurs avantages trois mois à la fois.  Ils seront désormais en mesure de maintenir leurs avantages grâce à un prélèvement bancaire mensuel.  C'est un gain pour les retraités plus âgés qui reçoivent des pensions mensuelles inférieures.  Les retraités actuels qui veulent continuer à payer par chèque trimestriel auront « les droits acquis » de sorte qu'ils n'ont pas besoin de changer leur préférence bancaire.

Quarts de travail

L’employeur cherche à affaiblir la position du syndicat à propos des quarts de travail et des horaires flexibles.  Nous n'étions pas d'accord.  Un petit changement : les accords de changement de quarts de travail ne nécessitent plus l'autorisation d'un délégué du personnel du SEFPO, à condition que le collège, l'employé et la section locale les acceptent.

Congés pour affaires syndicales

Les deux parties ont accepté un formulaire standard pour les congés pour affaires syndicales pour les comités syndicaux formés au niveau provincial dont les membres sont centralement élus.  De plus, nous avons accepté de retirer la liste des arbitres de remplacement.  À l’heure actuelle, il n’y a qu’un seul remplaçant et cette personne ne prend pas de nouveaux cas.

Sécurité d’emploi

L’employeur a accepté de fournir à chaque section locale des fichiers électroniques de la liste des employés à temps partiel afin que nous puissions garder trace des emplois à temps partiel de façon plus efficace.

Stagiaires

Les collèges ont poussé fort pour introduire les stagiaires.  Cela aurait signifié l’emploi des jeunes diplômés à temps plein, pour un an, à un salaire minimum.  Ils n se seraient pas en mesure de remplacer les membres du personnel de soutien, mais l'employeur a voulu avoir la flexibilité d'avoir des stagiaires pour remplacer les retraités ou d'autres travailleurs.  Nous avons repoussé très fort sur cette question et, à la fin, l’employeur l’a enlevé de la table de négociation.  Nous sommes certains que cette question sera soulevée de nouveau dans la prochaine ronde de négociations.

Postes d’initiatives/possibilités

Le protocole d’entente actuel sur les postes d’initiatives/possibilités reste en place.  Nous avons gagné une légère amélioration.  Nous avons clarifié les modalités et les conditions autour de l'embauche pour combler les postes d’initiatives/possibilités.  En vertu du nouvel accord de principe, les employés embauchés pour combler les postes d’initiatives/possibilités sont considérés comme des travailleurs temporaires qui jouissent de tous les droits de la convention collective, à l'exception de la sécurité d'emploi.  Nous n'avons pas réussi à faire adopter le libellé relatif à la sécurité d’emploi.

Articles d’ordre administratif

Dans chaque ronde de négociations, les deux parties examinent et révisent ce qu'on appelle les « articles d'ordre administratif. »  Le document qui contient ces articles fait plus de 100 pages.  Les changements n'affectent pas les droits, mais ils mettent à jour des références aux articles ou aux lois qui ont été modifiées depuis que l’accord précédent a été signé.  Une grande partie de ce travail a été convenu avant le début des négociations par le Comité des relations employeur employés (CREE).

Vote de ratification

Un vote de ratification est prévu pour le jeudi 18 septembre.  Le responsable de votre section locale vous avisera de l’heure et de l’emplacement où le vote sera tenu dans votre collège.

Cliquez ici pour lire le bulletin de négociation