Skip to content
lbed_opseu_french_banner.jpg

Un peu plus de commodité pour beaucoup plus de souffrance, selon le syndicat de la LCBO

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

TORONTO – Le syndicat qui représente les employés de la Régie des alcools de l'Ontario lance demain des nouveaux messages radiophoniques pour alerter l'opinion publique des dangers de l'élargissement de la vente d'alcool dans les épiceries.

Premier message radiophonique :  Impaired (en anglais)

Second message radiophonique : Street Corner (en anglais)

« L'alcool n'est pas un produit de consommation parmi tant d'autres », a indiqué le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « C'est une substance contrôlée, et pour de bonnes raisons. Nous sommes nombreux à consommer de l'alcool avec modération, mais les faits montrent que la consommation d'alcool est liée à un large éventail de méfaits, des suites de blessures et traumatismes aux maladies et invalidités. »

Cette campagne de sensibilisation attire l'attention des Ontariens sur trois aspects :

  1. En Alberta, où la vente de bière, de vin et de spiritueux est entièrement privatisée, le taux de conduite avec facultés affaiblies déclarée par la police dépasse de plus de trois fois celui de l'Ontario.
  2. Il y aura davantage de points de vente d'alcool que d'endroits où s'acheter un café au lait.
  3. L'année dernière, les employés de la LCBO ont refusé de vendre de l’alcool à plus de 400 000 personnes, dans la majorité des cas en raison de l'âge.

« Nous espérons que ces messages radiophoniques permettront d'entamer la discussion », a déclaré le président Thomas. « Si le gouvernement va de l'avant avec son plan, on assistera au plus important élargissement du marché de détail de l'alcool dans l'histoire de l'Ontario. »

Les messages radiophoniques de 30 secondes seront diffusés sur les ondes des stations sélectionnées dans la région du Grand Toronto et dans la région des chalets, le long de l'autoroute 400 et du corridor routier 35/115. Les messages seront diffusés durant des périodes de deux semaines couvrant les trois longues fins de semaine de l'été.

Le SEFPO représente environ 7 000 employés de première ligne de la LCBO.

-30-

Renseignements :
Warren (Smokey) Thomas 
613 329-1931