Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Le personnel enseignant d'Algoma fait confiance au SEFPO

Algoma University
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Sault Ste. Marie, Ontario –  Les membres du personnel enseignant de l'Université Algoma se sont joints à leurs collègues de l'École de médecine du Nord de l'Ontario (EMNO) et du personnel scolaire des 24 collèges d'arts appliqués et de technologie de l’Ontario en adhérant au Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO).

« Lors de nos recherches pour un syndicat plus puissant avec qui fusionner, nos membres ont estimé majoritairement que leurs intérêts seraient mieux représentés par le SEFPO », a déclaré Pelham Matthews, le président de l'Association des professeurs de l'Université Algoma. « Non seulement nous avions besoin de ce soutien, mais nous voulions également rester engagés auprès de l'ensemble du corps enseignant. »

« Cette fusion est le genre de décision avant-gardiste qui est nécessaire dans le modeste secteur universitaire de l’Ontario. Le modèle du SEFPO, qui fonctionne si bien pour les membres de l'EMNO, donnera à notre personnel enseignant le meilleur des deux mondes. Nous continuerons à relever les enjeux importants qui touchent le corps professoral au sens large tout en restant membres de l'Association canadienne des professeures et professeurs d'université et de l’Union des Associations des Professeurs des Universités de l'Ontario. Cela nous permettra d’avoir l’appui d'un syndicat fort pour relever les défis auxquels nos membres sont confrontés, mais aussi de jouer un rôle dans la lutte plus vaste pour la justice sociale. »

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a souhaité une chaleureuse bienvenue aux nouveaux membres. « Après avoir soigneusement examiné plusieurs options, les membres du personnel enseignant d'Algoma ont décidé que le SEFPO constituait le meilleur choix pour eux », a-t-il déclaré. « Nous sommes ravis de leur souhaiter la bienvenue parmi le nombre croissant de membres du corps enseignant des universités et des collèges qui font confiance au SEFPO. »

L'Association des professeurs de l'Université Algoma compte 225 membres au sein de deux unités de négociation, qui sont composées de membres du personnel enseignant à temps plein et contractuels. Les négociations collectives du personnel enseignant contractuel sont en cours et le délai de grève a été fixé au 4 mars. Ces professeurs contractuels, qui comptent actuellement parmi les moins bien payés des enseignants universitaires dans la province, demandent une rémunération équitable et un processus d'embauche transparent.

« Nous connaissons bien les difficultés rencontrées par le personnel scolaire contractuel d’un bout à l’autre de l'Ontario », a déclaré le président Thomas. «  En effet, plusieurs milliers d’employés contractuels du personnel scolaire des collèges, qui ont signé une carte syndicale à l’occasion de la campagne de syndicalisation que nous organisons actuellement dans les collèges de l’Ontario, nous ont raconté de nombreuses histoires tristes. Nous sommes aux côtés des professeurs contractuels d’Algoma dans leur lutte pour un traitement équitable. »

« En tant que professeur au Collège Sault, je suis bien placé pour voir les nombreux avantages que nous a procurés notre adhésion au SEFPO », a déclaré Jeff Arbus, vice-président de la Région 6 du SEFPO, où se trouve l'Université Algoma. « Je suis heureux de savoir que le personnel enseignant d’Algoma puisse à son tour profiter de ces avantages. En définitive, c’est une question de solidarité. On est bien plus fort ensemble. »

Renseignements : Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931