Skip to content

Les travailleurs de Santé publique Algoma 100 pour cent en faveur d'une adhésion au SEFPO

SEFPO Professionnels des soin de sante communautaires
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les travailleurs de la santé mentale à Santé publique Algoma, à Sault-Ste-Marie, Blind River, Elliott Lake et Wawa, ont voté à l’unanimité en faveur de leur adhésion au SEFPO. « Le premier ministre a mis son dévolu sur la santé publique, et il faudra un syndicat solide pour l’arrêter. Tous les mois, de nouveaux travailleurs rejoignent notre famille, et nos tout nouveaux membres à Santé publique Algoma sont sur le point de découvrir à quel point le SEFPO est solide », a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Toutes nos félicitations à ces travailleurs qui se serrent les coudes pour les soins qu’ils prodiguent et pour les gens auxquels ils les prodiguent. » Les nouveaux membres du SEFPO sont gestionnaires de cas en santé mentale, agents chargés de la réadaptation au sein de la communauté, conseillers en évaluation des toxicomanies et gestionnaires de cas en toxicomanie. En adhérant au SEFPO, ils assurent leur défense et celle des personnes qu’ils aident en se donnant la force et la solidarité nécessaires pour faire en sorte que les services et soins de haute qualité qu’ils fournissent ne sont pas ébranlés par les fusions auxquelles on peut s’attendre dans un avenir proche. Ils rejoignent aussi des milliers d’autres membres dans la Région 6 du SEFPO. « Bienvenue dans notre formidable région », a dit Tara Maszczakiewicz, vice-présidente de la Région 6 du SEFPO. « De Marathon à Mattawa, vous pouvez compter sur vos confrères et consœurs du SEFPO pour vous aider à protéger vos emplois et vos services. »