Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

Les conditions de travail des répartiteurs d'ambulances sont « stressantes et malsaines », selon la députée Fife

OPSEU Paramedics logo
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Selon la députée provinciale Catherine Fife, les conditions de travail des répartiteurs d’ambulances de Cambridge sont « stressantes et malsaines », avec des gestionnaires leur demandant même de sauter des pauses. Dans une lettre à la ministre de la Santé de l’Ontario, Christine Elliott, datée du 3 avril dernier, Madame Fife se disait soucieuse que la province ne fasse pas assez pour améliorer les opérations pour les répartiteurs d’ambulances.

Warren « Smokey » Thomas, président du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO), qui représente les répartiteurs, a déclaré qu’on n’en faisait pas assez pour aider les travailleurs avec un emploi à grand stress au centre de Hamilton.

Lire l’article sur le site Web de la SRC (en anglais).