Skip to content

Un autre groupe de travailleuses et travailleurs de première ligne de chez LifeLabs votent en faveur de leur adhésion à l’OPSEU/SEFPO

OPSEU flag in front of LifeLabs building
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les coursiers, les commis de la salle du courrier et les répartiteurs basés à Mississauga avaient voté, au printemps, pour décider de leur adhésion au syndicat.

En raison de différends de procédure à la Commission des relations de travail de l’Ontario, leur accréditation syndicale a été retardée, puis finalement entérinée le 27 novembre 2020.

« Mes plus vives félicitations à vous toutes et tous et bienvenue dans notre grand syndicat », a déclaré le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Avec les centaines d’autres travailleurs de LifeLabs, et les 170 000 autres membres de l’OPSEU/SEFPO, qui sont à vos côtés, les jours où vous aviez le sentiment d’être impuissants et seuls sur le lieu de travail sont derrière vous. »

LifeLabs, qui est entièrement détenue par le régime de retraite du secteur public OMERS, a été vivement critiquée par l’OPSEU/SEFPO pour ses tactiques antisyndicales parfois agressives.

Mais la semaine dernière, LifeLabs a accordé une prime de « reconnaissance » à son personnel de première ligne pour leurs efforts héroïques pendant la pandémie.  L’OPSEU/SEFPO ne perçoit pas de cotisations sur la prime que toucheront les plus de 250 membres du syndicat qui travaillent chez LifeLabs.

Le premier vice-président/trésorier, Eduardo (Eddy) Almeida, espère que LifeLabs changera son point de vue sur les syndicats.

« Tout ce que nous voulons, c’est que nos travailleurs disposent des meilleures conditions de travail possibles pour être aussi productifs que possible », a déclaré Eddy Almeida.

Ces nouveaux travailleurs de Mississauga LifeLabs sont le troisième groupe de la société à se joindre à l’OPSEU/SEFPO ces derniers mois.

Plus tôt à l’automne, un autre groupe de répartiteurs, de commis et de coursiers basés à Toronto et à Oshawa avaient voté en faveur de leur adhésion au syndicat. Puis, en novembre, les membres du personnel du LifeLabs Patient Service Centre de Timmins ont également voté en faveur de leur adhésion à l’OPSEU/SEFPO.

« Je suis très heureux que de plus en plus de professionnels dévoués de LifeLabs choisissent de se joindre à nous », a déclaré Geoff Cain, président du secteur de l’OPSEU/SEFPO dédié au personnel de laboratoire. « Plus nous sommes nombreux à nous joindre à l’OPSEU/SEFPO, plus nous serons toutes et tous en mesure d’obtenir de meilleures conditions de travail, la sécurité d’emploi et des salaires décents. »