Skip to content
lbed_opseu_french_banner.jpg

Une autre réussite pour les membres du SEFPO en campagne contre la privatisation à Sudbury

Appuyez vos services publics. Achetez à la LCBO. SEFPO
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les membres du SEFPO à la LCBO ont tenu un sixième piquet d’information contre la privatisation, cette fois à Sudbury. Ce piquet, qui s’est tenu le 23 septembre, faisait partie de la campagne du SEFPO contre l’élargissement de la vente d'alcool aux épiceries, qui est, selon le syndicat, une privatisation progressive. Selon le président de la section locale 681 du SEFPO, Jamie Kensley, la réponse des gens a été très positive.

« C’est un succès sur toute la ligne. Des centaines de personnes ont signé des cartes qui seront envoyées à la première ministre, Kathleen Wynne, pour lui demander d’arrêter la privatisation de la vente d'alcool. Les gens comprennent que cette privatisation menace la sécurité publique et met en péril une énorme source de revenus publics. »

facebook_1475668500244.jpg

Jamie Kensley, (deuxième à droite) président de la section locale 681, Mike Bisaillon, (deuxième à gauche) membre du Conseil exécutif de la région 6, et Felicia Fahey (à droite) et d'autres membres du SEFPO.

La députée provinciale de Nickel Belt, France Gélinas, et plusieurs membres du Conseil exécutif se sont joints aux membres du SEFPO.

facebook_1475668666555.jpg

France Gélinas, (deuxième à gauche) députée provinciale de Nickel Belt, avec Jamie Kensley, (à gauche) président de la section locale 681, et d'autres membres du SEFPO au piquet d’information.

France Gélinas était « ravie » de pouvoir participer à ce piquet d'information. « C’est une bonne chose que le SEFPO attire l'attention du public sur le programme de privatisation du gouvernement libéral », a-t-elle déclaré.

« Cela n'a aucun sens de privatiser les biens publics, y compris la vente d'alcool. Le dividende que la LCBO verse à la province s’élève à près de deux milliards de dollars par an. C'est de l'argent pour nos soins de santé, notre éducation et nos services publics. Pourquoi le gouvernement Wynne chercherait-il à les perdre? »

Le prochain piquet d'information de cette campagne contre la privatisation est prévu le 15 octobre et sera organisé par la section locale 741 à Thunder Bay.