Skip to content
hospital_professionals_opseu_french_banner.jpg

Décision arbitrale pour les professionnels hospitaliers du Centre de santé Lakeridge

HPD - Hospital Professionals Division / DPH - Division des professionnels hospitaliers
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les professionnels hospitaliers du Centre de santé Lakeridge membres de la section locale 348 du SEFPO ont une nouvelle convention collective. Elle inclut des augmentations salariales, une augmentation du pourcentage compensatoire pour les employés autrefois membres de l’Association des infirmières et des infirmiers de l’Ontario (AIIO) et les employés non syndiqués, ainsi que des améliorations au niveau de l’établissement des horaires.

C’est la première convention collective depuis la fusion du Centre Lakeridge avec le Système de santé de la Vallée de la Rouge et le Centre Pinewood, en février 2018, augmentant l’effectif du SEFPO d’environ 1 000 membres.

« Félicitations à l’équipe de négociation », a dit Sara Labelle, présidente de la Division des professionnels hospitaliers du SEFPO.

« Cette ronde de négociations a été très difficile. C’est la première fois qu’on essayait de marier différentes modalités pour les membres du SEFPO, anciennement membres de l’AIIO et employés non syndiqués. L’équipe de négociation a fait un excellent travail pour faire en sorte que les conditions de travail soient améliorées pour les employés laissés à la traîne, obtenant de véritables gains pour tout le monde. L’arbitre Christopher Albertyn a résolu les questions en suspens liées aux salaires, prestations et horaires. »

Les membres du SEFPO employés du Centre Lakeridge couverts par cette nouvelle convention collective sont des professionnels. Ils travaillent à titre de technologues et techniciens de laboratoire, technologues en radiation médicale, pharmaciens et techniciens en pharmacie, ainsi qu’à titre de professionnels paramédicaux, tels que travailleurs sociaux, inhalothérapeutes, diététistes, physiothérapeutes, ergothérapeutes et orthophonistes.

« Sans le travail de ces professionnels de la santé essentiels, aucun hôpital ne pourrait fonctionner », a déclaré Madame Labelle. « Ils jouent un rôle important dans les diagnostics, chirurgies et traitements, la réadaptation et les thérapies, la planification de sortie et plus encore. »

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a félicité l’arbitre Albertyn pour avoir saisi la valeur de ces professionnels. Il a dit que les membres se sont montrés très solidaires tout au long du processus et il est heureux que leur patience ait été récompensée.

« Félicitations! », a dit M. Thomas. « C’est une décision bien méritée. Être membre du SEFPO est payant. Nous nous engageons à obtenir les meilleurs résultats possibles, et ce qui est bon pour nos membres est aussi bon pour les Ontariens. C’est une situation gagnante. »