Skip to content
news_notices_french.jpg

Mois du patrimoine asiatique

Mois du Patrimoine asiatique
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le mois de mai est officiellement reconnu comme le Mois du patrimoine asiatique  Tout au long du mois, on célèbre non seulement la riche et longue histoire des Canadiens d’origine asiatique, mais également leurs nombreuses contributions à la société canadienne sur le plan social, économique, culturel, politique, etc.  

Plus grand continent de la planète, l’Asie abrite de nombreuses cultures, langues et ethnies.  Il est regrettable qu’elles soient trop souvent regroupées à tort au sein de quelques cultures dominantes quand on les évoque en Occident.  

La pandémie de la COVID-19 constitue un bon exemple.  Cette crise sanitaire mondiale a engendré une recrudescence des différentes formes de racisme envers les Canadiens d’origine asiatique.  Il y a eu une augmentation du nombre de signalements de crimes haineux visant les Canadiens d’origine d’Asie orientale (c.-à-d. de la Chine, de Taiwan) et d’Asie du Sud-Est (c.-à-d. des Philippines, de la Malaisie) en particulier.

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, déclare que toutes les formes de discours haineux ou de crime haineux sont inacceptables.  « Nous sommes au milieu d’une pandémie.  Il n’y a qu’une seule façon de passer au travers, c’est de se rassembler en tant que communauté.  Nos différences doivent nous rassembler, et non pas nous diviser », a-t-il déclaré.

En plus d’avoir à traverser cette crise avec le reste du pays, les Canadiens d’origine asiatique doivent en outre s’inquiéter pour leur sécurité physique quand ils sortent pour faire des achats de première nécessité, comme les médicaments et les produits alimentaires.  Des Canadiens d’origine asiatique ont malheureusement été victimes de violence physique et verbale durant cette pandémie.

« C’est une terrible réalité pour les membres de nos communautés asiatiques locales – nos membres, voisins et amis. C’est totalement inacceptable et le SEFPO ne le tolèrera pas. Nous devons soutenir et promouvoir toutes les initiatives locales visant à s’élever contre le racisme anti-asiatique », a ajouté le premier vice-président/trésorier du SEFPO, Eddy Almeida.  « La complaisance n’est pas de mise. »

En décembre 2001, le Sénat du Canada a officiellement reconnu le mois de mai comme le Mois du patrimoine asiatique, à la suite de l’adoption d’une motion présentée par la sénatrice Vivienne Poy.  En 2002, le gouvernement du Canada a signé la déclaration officielle reconnaissant la contribution des Canadiens d’origine de l’Asie de l’Est, du Sud, de l’Ouest et du Sud-Est. 

Profitons de cette occasion pour célébrer non seulement les nombreuses et diverses cultures asiatiques, mais également les contributions que les Canadiens d’origine asiatique continuent d’apporter à notre pays.

Pour en savoir plus :

http://www.asian-heritage-month.org/

https://www.canada.ca/fr/patrimoine-canadien/campagnes/mois-patrimoine-asiatique.html

https://www.canada.ca/fr/patrimoine-canadien/campagnes/mois-patrimoine-asiatique/evenements-importants.html