opseu_in_the_news_fr.jpeg

L’assemblée publique, ‘Ça nous appartient’, fait toujours parler d’elle à Brockville

Plus d’une semaine après l’assemblée publique, qui s’est tenue à Brockville, le 10 octobre dernier, dans le cadre de la campagne « Ça nous appartient », les médias locaux en parlent encore. The St. Lawrence Times, qui écrit que « la privatisation … a un impact sur tous les aspects de la vie », rapporte que le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a déclaré que la privatisation entraîne une augmentation des coûts et une baisse de la qualité des services. Dans son deuxième article sur l’assemblée publique, The Brockville Times and Recorder a souligné que le président Thomas et deux dirigeants politiques locaux se sont engagés à continuer de faire pression pour obtenir un centre de santé mentale pour femmes à Brockville.