Skip to content
equity_opseu_french_banner.jpg

Bâtir des fondations solides pour gagner

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les dirigeants du SEFPO ont examiné le rôle crucial que jouent les groupes visés par l’équité dans le succès des campagnes syndicales à la 17e Réunion annuelle mixte des dirigeants.

Cette réunion, qui s’est tenue le 24 septembre à Toronto, réunissait les membres du Conseil exécutif, les présidents des comités et caucus du SEFPO visés par l’équité, des secteurs et ministères de la fonction publique de l’Ontario et de l’ensemble du secteur parapublic.

La Réunion annuelle mixte des dirigeants fait partie de l’engagement du SEFPO à intégrer les questions d’équité dans tous les aspects de son travail. Le thème de cette année était « Ensemble pour gagner – sommes-nous ensemble? ». La réunion était animée par des organisatrices de la campagne « Lutte pour 15 $ et l’équité ».  La firme Graybridge Malkam, qui réalise l’enquête sur la cartographie sociale et l’examen des systèmes, a également fait une présentation.

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a dit aux participants que l’équité et la diversité représentent la force du syndicat et jouent un rôle central dans une stratégie gagnante.

« Le thème de la réunion de cette année, “Ensemble pour gagner : sommes-nous ensemble?”, est percutant, mais il s’agit d’une question importante », a lancé Smokey Thomas.  

« Afin de nous rassembler pour former un front uni, nous avons besoin de créer des espaces où nous pouvons parler ouvertement non seulement de nos réussites, mais également des choses que nous pourrions améliorer. »

Les organisatrices de la campagne « Lutte pour 15 $ et l’équité » ont partagé leurs stratégies et nous ont ramenés à l’essentiel, c’est-à-dire nouer des relations et accomplir le travail, quotidien, souvent méconnu et nécessaire pour mener une campagne à long terme.  Deena Ladd, directrice exécutive du Centre d’action des travailleurs, a souligné le fait que l’équité constitue l’assise solide d’une campagne réussie. 

« Il n’y a pas de raccourci.  Pour gagner, il faut déployer une stratégie d’organisation à long terme qui se fonde sur des milliers de conversations quotidiennes avec un groupe diversifié de personnes », a expliqué Deena Ladd aux dirigeants du SEFPO.

 « Quand les membres nous disent qu’ils ont remarqué qu’ils forment un groupe plus fort après la campagne qu’avant la campagne, nous savons que nous avons atteint notre but. »

Le premier vice-président/trésorier, Eduardo (Eddy) Almeida, a déclaré que le fait d’instaurer l’équité dans les campagnes n’est pas seulement la bonne chose à faire, mais que cela peut également permettre de réparer les dommages que Doug Ford a infligés aux services publics avec ses compressions. 

« Le SEFPO est un gros navire et le changement ne se produit pas toujours du jour au lendemain. Mais en navigant ensemble, nous arriverons à bon port. »