SEFPO Pensions et prestations

Le Régime de retraite des CAAT croît de nouveau

Le 1er juin 2021, les membres de la section locale 446 de l’OPSEU/SEFPO, qui travaillent à Collèges et instituts Canada, (CICan) se sont joints à la conception DBplus du Régime des CAAT . CICan emploie environ une centaine de membres de l’OPSEU/SEFPO. Leur rôle est de promouvoir les collèges publics partout au Canada et l’innovation dans l’enseignement postsecondaire.

Les membres ont commencé à convertir leurs cotisations mensuelles au REER de leur employeur au régime de retraite à prestations déterminées des CAAT, ainsi qu’à verser leurs propres cotisations prélevées sur leurs chèques de paie afin de constituer une pension plus élevée et plus sûre. Les membres peuvent également acheter des fonds de pension supplémentaires en transférant le solde de leur REER collectif actuel au régime des CAAT, accumulant ainsi une pension encore plus élevée et plus sûre pour leur avenir.

Le Régime de retraite des CAAT gère les pensions de plusieurs dizaines de milliers de membres de l’OPSEU/SEFPO dans les 24 collèges publics de l’Ontario, en plus de celles d’un nombre croissant d’autres membres de l’OPSEU/SEFPO qui travaillent pour d’autres employeurs.

« Chaque travailleur a besoin et mérite une pension fiable », a déclaré le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « En tant que syndicat de choix qui représente 180 000 travailleuses et travailleurs de l’Ontario, l’une de nos principales priorités est de veiller à ce que nos participants puissent tous espérer une retraite sûre après une vie de dur labeur. »

« Avec l’adhésion de CICan au Régime de retraite des CAAT, nous nous rapprochons davantage de notre objectif », a ajouté Smokey Thomas. « Félicitations à nos membres de la section locale 446 et au Régime. »

DBplus offre des prestations déterminées (PD) viagères à davantage de travailleuses et travailleurs canadiens. Cela comprend un nombre croissant d’employés du secteur privé qui recherchent des régimes de retraite PD. Grâce aux régimes de retraite PD, les travailleurs ont la certitude de toucher une rente sûre et prévisible au moment de prendre leur retraire, ce qui leur procure tranquillité d’esprit aussi longtemps qu’ils vivront après leur retraite.

Le 1er juillet, les membres de la section locale 539 de l’OPSEU/SEFPO du Centre George Hull pour les enfants et les familles se sont également joints à la conception DBplus du Régime de retraite des CAAT. Situé à Toronto, le Centre George Hull est un centre de santé mentale qui dispense des services aux nourrissons, aux enfants, aux jeunes et à leurs familles.

« En conclusion, plus les employeurs sont nombreux à contribuer à un régime de retraite, plus les pensions des travailleurs sont sûres », a fait remarquer Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO. « Et lorsque deux employeurs supplémentaires montent à bord, c’est une excellente nouvelle pour chaque participant au Régime de retraite des CAAT.

« Mais sachez que je ne serai pas satisfait tant que chaque membre de l’OPSEU/SEFPO ne bénéficiera pas d’une pension », a conclu Eddy Almeida. « Je considère qu’il s’agit d’un droit fondamental. »