College Support/Soutien. Personnel de soutien a temps partiel des colleges.

Bulletin de négociation no 5 du personnel de soutien à temps partiel des collèges : Nous avons un accord de principe!

Message du président et du premier vice-président/trésorier : Nos plus vives félicitations pour votre accord de principe

Le premier jour à la table de négociation est toujours incertain. Peu importe combien de temps vous consacrez à vous préparer et à façonner vos revendications, vous n’êtes jamais sûr de 50 pour cent de l’équation : l’employeur. Quelles concessions demanderont-ils? Sont-ils prêts à accepter nos revendications? Sont-ils vraiment disposés à négocier un accord équitable?

C’est pourquoi nous sommes si fiers des membres de l’équipe de négociation du personnel de soutien à temps partiel des collèges, qui ont consacré leur temps et leur énergie à négocier de bonne foi. Il y a tant de membres qui comptent sur eux, alors que tant de choses dépendent des individus qui sont de l’autre côté de la table. Nous remercions l’équipe de négociation qui a fait un travail difficile.

En lisant la déclaration d’ouverture de l’employeur, nous avons constaté qu’elle était pleine de demandes de concessions. C’est grâce à la compétence et à la détermination de l’équipe de négociation si toutes les concessions ont été repoussées et si des gains substantiels ont été réalisés dans la sécurité d’emploi.

Tout le personnel de l’OPSEU/SEFPO continuera de soutenir l’équipe de négociation au fur et à mesure de la mise en œuvre du processus de ratification. Ils disposeront de toutes les ressources du syndicat pour préparer la télétribune, les réunions régionales et, enfin, le vote de ratification.

On ne construit pas une maison solide du jour au lendemain. Ça prend du temps et des fondations solides. Et cet accord pose de très solides fondations pour des accords futurs lors des prochaines rondes de négociations. En vous remerciant pour tout le soutien que vous avez apporté à votre équipe de négociation, nous attendons avec impatience le résultat de votre vote.

En solidarité,

Warren (Smokey) Thomas, président de l’OPSEU/SEFPO
Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO

Message de votre équipe de négociation : Pourquoi nous recommandons l’acceptation

Lire le protocole d’entente en entier : Memorandum of Settlement_FRN

 En tant que membres de votre équipe de négociation, nous sommes fiers de recommander l’acceptation de cet accord de principe.

Nous sommes arrivés à la table de négociation face à l’employeur – le Conseil des employeurs des collèges – avec un certain nombre de revendications, qui mettaient l’accent sur la stabilité et la sécurité d’emploi, y compris une prolongation de la période de rappel de neuf à 12 mois.

Vous, nos membres, vouliez également un accord avec les collèges prévoyant la convocation d’un comité consultatif avec les sections locales afin d’assurer la sécurité d’emploi.

L’employeur n’était pas d’humeur à donner satisfaction à aucune de nos revendications. Nous avons passé la première journée à repousser pas moins de 24 concessions.

Lors de la deuxième journée de négociation, le 25 juin, votre équipe de négociation était déterminée à mener une longue et éprouvante bataille, non seulement pour récuser les concessions demandées, mais également pour remporter des victoires pour vous, les membres.

Et c’est précisément ce que nous avons réussi à faire.

Après une séance de négociation marathon, les deux parties sont parvenues à un accord de principe, qui ne contient pas une seule concession. Il comporte plutôt un certain nombre de gains qui permettront d’améliorer la stabilité et la sécurité d’emploi, tout en posant des fondations solides pour d’autres victoires à l’avenir.

Au-delà de la sécurité d’emploi, une des principales priorités des membres concernait une augmentation de notre rémunération. Nous avons négocié des augmentations de salaire de un pour cent pour chacune des trois années de l’accord – le maximum autorisé en vertu du projet de loi 124.

Cet accord de principe prévoit également un retour à la table pour négocier un redressement des salaires, si la contestation fondée sur la Charte du projet de loi 124 par l’OPSEU/SEFPO est couronnée de succès.

La convention collective aurait une durée de trois ans, du 1er février 2021 au 31 janvier 2024. Voici quelques points saillants de l’accord de principe (les numéros de page font référence au protocole d’entente) :

Salaires : Augmentation de un pour cent pour chacune des trois années, avec effet rétroactif au 1er février 2021 (page 11).

Période d’essai : La période d’essai sera réduite de 936 heures à 742 heures (page 1).

Rappel : La période à laquelle on est inscrit sur la liste de rappel passe de neuf à 12 mois (page 2).

Réunions de mise à pied : Le collège donne avis à la section locale du syndicat lorsqu’il a décidé de mettre à pied 50 pour cent des membres du personnel régulier à temps partiel ou quinze (15) membres du personnel régulier à temps partiel, selon lequel de ces chiffres est le plus élevé, sur une période de quatre (4) semaines. Lors des réunions, on élaborera et discutera des stratégies pour réduire les mises à pied dans la mesure du possible (page 2).

Étudiants/temporaires/occasionnels : Ces membres seront maintenant rémunérés durant les absences pour participer aux affaires syndicales (pages 5-6).

Personnel temporaire et occasionnel : Ces deux catégories seront maintenant rémunérées durant les absences pour participer aux affaires syndicales (pages 8-11).

Nous pensons qu’il s’agit d’un accord solide. Nous avons repoussé toutes les concessions de l’employeur – et nous avons gagné.

Bien que le projet de loi 124 plafonne les augmentations de traitement à un pour cent, nous sommes convaincus que la contestation fondée sur la Charte de l’OPSEU/SEFPO sera couronnée de succès – et que nous serons de retour à la table de négociation pour obtenir de meilleures augmentations.

Plus important encore, cet accord de principe contient des gains importants et substantiels en matière de sécurité d’emploi. Près de la moitié de nos membres ont été mis à pied à cause de la COVID. Nous devons être prêts la prochaine fois que l’employeur veut procéder à des mises à pied collectives.

Aucun accord n’est parfait. Aucun accord ne répond à toutes les attentes. Mais cet accord a quelque chose pour tout le monde et pose de très solides fondations pour négocier le prochain.

C’est pourquoi nous vous recommandons fortement de voter oui. C’est votre chance de dire oui à un avenir meilleur. Ne manquez pas cette occasion.

Joignez-vous à nous pour la télétribune

L’OPSEU/SEFPO organise une télétribune, le mardi 10 août, de 17 h à 18 h 30. Nous encourageons tous les membres du personnel de soutien à temps partiel des collèges à y assister.

Si l’OPSEU/SEFPO dispose de votre numéro de téléphone personnel à jour, vous recevrez un appel environ 10 à 15 minutes avant le début de la télétribune. Gardez la ligne en attendant d’être connecté à la télétribune.

Vous pouvez également vous connecter directement à la télétribune en composant le 1-877-229-8493 et le code d’identification 112847.

Réunions régionales à venir

L’OPSEU/SEFPO organise des réunions d’information virtuelles dans chacune des sept régions du syndicat pour les membres, des collèges indiqués ci-dessous, qui sont invités à participer et à en apprendre davantage sur l’accord. Visitez http://collegesupportpt.org/fr/ pour en savoir plus car des mises à jour seront publiées régulièrement.

Régions 1 et 2 : Conestoga, Fanshawe, Lambton, Mohawk, Niagara, St. Clair, Sheridan : le 11 août, de 12 h à 13 h 30

Régions 3 et 4 : Algonquin, Fleming, Georgian, La Cité, Loyalist, St. Lawrence : le 11 août, de 19 h à 20 h 30

Région 5 : Centennial, Durham, George Brown, Humber, Seneca : le 12 août, de 12 h à 13 h 30

Régions 6 et 7 : Boréal, Cambrian, Canadore, Confederation, Northern, Sault : le 12 août, de 19 h à 20 h 30

Quand le vote de ratification virtuel aura-t-il lieu?

Le vote de ratification virtuel se tiendra du 13 au 17 août. Il sera supervisé et administré par la Commission des relations de travail de l’Ontario par l’entremise de Simple Vote (Simply Voting). Un lien vers votre bulletin de vote avec votre identifiant d’électeur/électrice et votre mot de passe uniques sera envoyé à votre adresse de courriel professionnel dans les jours précédant l’ouverture du vote.

Si vous n’avez pas accès à votre compte de courriel professionnel, mais vous estimez que vous devriez avoir le droit de participer au vote de ratification, veuillez envoyer un courriel à : CollegePTBarg@opseu.org pour nous le faire savoir.

Tenez-vous au courant!

Continuez de visiter la page Web du personnel de soutien à temps partiel des collèges pour obtenir des mises à jour sur le processus de ratification et pour communiquer vos coordonnées afin de rester informé.

En toute solidarité,

Lisa Lavigne, présidente, section locale 349
Nour Askandar, vice-présidente, section locale 557
Dale Gartshore, section locale 124
Rick Townend, section locale 109
Denis Martinez, section locale 561
Julie Davis, section locale 351
Doreen Follett, section locale 416
Heather Petrie (négociatrice de l’OPSEU/SEFPO)