Skip to content
OPSEU College support/soutien. Personnel de soutien a temps plein des colleges.

Bulletin de grève Numéro 3

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Numéro 3, 9 septembre 2011

L’employeur rejette notre offre de relancer les négociations

En dépit des meilleurs efforts de votre équipe de négociation pour relancer les négociations, la direction des collèges a mentionné qu’elle n’était pas intéressée à retourner à la table.

Sur son site Web et, jeudi dernier, dans le cadre d’entrevues avec les médias, Don Sinclair, le directeur général du Conseil des employeurs des collèges, a déclaré que l’employeur des 24 collèges de l’Ontario ne retournerait pas à la table avant que l’équipe de négociation du personnel de soutien des CAAT se soit pliée à toutes ses exigences, lesquelles incluent toute une liste de concessions et de reprises.

Il n’en est pas question, a dit Rod Bemister, le président de l’équipe de négociation du personnel de soutien des CAAT.

« Il est regrettable que l’employeur ait fermé la porte sur toute possibilité de négociation entre les deux parties », a ajouté Bemister. « L’employeur est aussi borné qu’il l’était au début du mois de juin, lorsque nous avons échangé nos revendications contractuelles. »

Ne se laissant pas décourager, Bemister a déclaré que l’invitation de relancer les négociations tenait encore.

« Je ne cesserai pas de le répéter à tous ceux qui veulent bien l’entendre : nous sommes prêts à retourner négocier à n’importe quel moment et à l’endroit que choisira l’employeur. Il suffit qu’il décroche le téléphone et m’appelle. »

Un travailleur du Collège Seneca gravement blessé sur le piquet

Le 8 septembre dernier, un gréviste du Collège Seneca a été victime de plusieurs fractures tandis qu’il se faisait renverser par un véhicule tentant d’entrer sur le campus de Markham, au nord de Toronto. Le conducteur du véhicule a été inculpé par la police régionale de York.

« C’était horrible », a dit Janice Hagan, présidente de la section locale 561 du SEFPO, qui représente 540 travailleurs en grève au Collège Seneca. « À l’allure à laquelle la voiture a traversé la ligne de piquetage, c’est un miracle qu’une seule personne ait été blessée. »

Hagan a mentionné que le conducteur du véhicule s’était soudain mis à accélérer pour traverser un piquet de grève à l’entrée principale du campus.

L’homme blessé, un technologue en informatique au Collège Seneca, marié et père d’un jeune enfant, s’est fait transporter d’urgence à l’hôpital de la région de York. La police a fait son enquête et a inculpé l’automobiliste.

« Cet accident n’aurait jamais dû se produire », a ajouté Hagan. « C’est dur à croire que le conducteur d’un véhicule puisse agir de façon aussi insouciante et meurtrière. »

La section locale 658 du Collège Canadore organise un lave-auto pour la fibrose kystique

Les travailleurs de soutien du Collège Canadore membres de la section locale 658 du SEFPO ont organisé un lavage d’automobiles aujourd’hui même pour appuyer la collecte de fonds Shinerama du Conseil étudiant du Collège Canadore.

Dès 10 h du matin, sous un magnifique ciel bleu, le personnel de soutien a ouvert son lave-auto à la station d’essence MacEwen, sur l’avenue Algonquin, à North Bay. Tous les fonds recueillis dans le cadre de cette activité seront déposés dans la caisse de la collecte de fonds Shinerama du Conseil étudiant pour le bénéfice de la fibrose kystique.

Un élan de solidarité au Collège George Brown

Les dirigeants de certains des plus importants syndicats de l’Ontario se sont livrés à une extraordinaire démonstration de force jeudi matin dernier au Collège George Brown (campus de Casa Loma) en se joignant sur le piquet à plus de 150 membres de la section locale 561 à l’extérieur du campus du centreville de Toronto.

« Votre lutte est la lutte de tous les travailleurs de cette province », a déclaré John Cartwright, le président du Conseil du travail de Toronto et de la région de York.

Cartwright était accompagné de dirigeants syndicaux représentant les syndicats des conseils scolaires publics et catholiques, l’Association des infirmières et infirmiers de l’Ontario, le Syndicat canadien de la fonction publique (Ontario), l’Alliance internationale des employés de la scène et des projectionnistes des États-Unis et du Canada et la Fédération du travail de l’Ontario.

Linda Haslam-Stroud, présidente de l’AIIO, a résumé le message adressé par les dirigeants syndicaux aux piqueteurs du personnel de soutien des CAAT de la façon suivante : « Les travailleurs méritent tous de recevoir une offre raisonnable de leur employeur. Vous vous battez en première ligne aujourd’hui, mais sachez que votre message est entendu par les travailleurs de partout! »

Le vice-président du SEFPO prend la route pour appuyer les grévistes du personnel de soutien des CAAT

Eddy Almeida, premier vice-président/trésorier du SEFPO, a rejoint les piqueteurs aujourd’hui même au Collège Conestoga de Kitchener, où il a été accueilli par des douzaines de membres du personnel de soutien des CAAT sur le piquet de grève à l’extérieur du campus Doon.

« Ce fut un véritable plaisir que de me joindre à mes frères et sœurs sur le piquet du Collège Conestoga », a déclaré Almeida. « Un esprit de solidarité incroyable régnait parmi nos travailleurs et leur détermination de rester sur le piquet aussi longtemps qu’il le faudra pour négocier un contrat juste et équitable m’a épaté. »

Almeida a profité de l’occasion pour parler aux médias locaux et rappeler aux journalistes que le personnel de soutien des CAAT fait grève pour conserver les bons emplois de plus de 8 000 membres à travers la province.

« Si nous commençons à céder aux exigences de l’employeur en acceptant ses concessions et reprises, nous nous retrouverons avec un réseau collégial doté d’un personnel entièrement à temps partiel », a-t-il encore dit.

En dépit d’un calendrier chargé, Almeida a affirmé qu’il se rendrait sur le piquet d’autant de collèges que possible à travers la province tant que la grève dure. Il devait se rendre au Collège Sheridan vendredi.

Envoyez-nous vos histoires! Envoyez-nous vos photos!

Il arrive toutes sortes de choses sur les lignes de piquetage. Il est temps que vous partagiez vos nouvelles avec tout le monde.

Notre bulletin de grève quotidien est une façon idéale de laisser savoir à vos frères et sœurs de partout ce qui se passe dans votre section locale. Si vous avez une courte histoire ou une anecdote à raconter, ou encore, si vous avez pris des photos intéressantes, envoyezles nous au siège social du SEFPO, et nous ferons de notre mieux pour les publier dans notre bulletin de grève.

Vos histoires courtes, anecdotes et observations peuvent être envoyées à Greg Hamara, agent des communications au SEFPO, à l’adresse ghamara@opseu.org.

Si vous avez de bonnes photos, envoyez-les à Jason Alward, adjoint en communication au SEFPO, à l’adresse jalward@opseu.org. Rappelez-vous que les photos rapprochées sont habituellement meilleures que les photos prises de loin.

télécharger