Skip to content
disability_opseu_french_banner.jpg

Célébrer la Journée mondiale de l'audition pour éliminer les obstacles

Facebook
Twitter
Email

Le 3 mars marque la Journée mondiale de l’audition, une journée importante pour sensibiliser les gens à propos de la surdité et des pertes auditives, et pour promouvoir les soins auditifs à travers le monde. Cette année, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) célèbre la journée avec le thème « Des soins auditifs pour tous : Dépister, réhabiliter, communiquer ».

Dans le cadre des célébrations, l’OMS appelle les décideurs politiques du monde entier à investir dans des interventions efficaces en termes de coût, qui bénéficient aux personnes qui souffrent d’une perte de l’audition, et à intégrer les soins auriculaires et auditifs dans les plans de santé nationaux afin qu’ils jouissent d’une couverture universelle, une mesure qui, selon le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, est attendue depuis longtemps.

« Une bonne audition fait partie d’une bonne santé », a déclaré M. Thomas. « Il est grand temps que les soins auriculaires et auditifs, tout comme les soins dentaires et l’assurance-médicaments, soient inclus dans notre système universel de soins de santé. »

« Nos gouvernements fédéral et provinciaux doivent s’attacher à faire tomber les obstacles à la bonne santé », a encore dit M. Thomas. « En tant que l’un des pays les plus riches de la planète, nous pouvons faire beaucoup mieux. »

Le premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO, Eduardo (Eddy) Almeida, met l’accent sur l’importance de la Journée mondiale de l’audition cette année, à la lumière de la pandémie de COVID-19, qui a touché de manière disproportionnée la communauté sourde.

« Nous faisons tous et toutes ce que nous pouvons pour rester en bonne santé et pour veiller à la santé et à la sécurité de nos communautés en portant un masque », a déclaré M. Almeida. « Mais les masques créent aussi un obstacle à la communication dans des moments déjà difficiles pour les personnes malentendantes ou sourdes. »

« L’expression faciale est un élément crucial de l’ASL », a déclaré M. Almeida. « Je suis de tout cœur avec les personnes qui ont une perte auditive et qui doivent faire face à cet obstacle supplémentaire dû à la pandémie. »

La capacité de communiquer est importante à chaque étape de la vie. La Journée mondiale de l’audition nous permet de songer aux obstacles existants et de nous engager à travailler dur pour les éliminer, aujourd’hui et chaque jour.

« Communiquer avec les personnes sourdes ou qui vivent avec une perte auditive n’a pas besoin d’être difficile. Voici quelques conseils utiles pour veiller à des interactions respectueuses : Faites face à la personne et, dans la mesure du possible, restez à la hauteur de ses yeux. Parlez clairement et rappelez-vous qu’il n’est pas nécessaire de crier. Faites en sorte que votre visage soit visible, pour permettre à la personne de bien vous voir », a déclaré Gillian Axten, co-présidente du Caucus des personnes handicapées (CPH) de l’OPSEU/SEFPO.

« La Journée mondiale de l’audition permet de reconnaître que nous avons tous et toutes un rôle à jouer pour veiller à ce que tout le monde soit traité avec respect et dignité, quel que soit l’invalidité avec laquelle une personne peut vivre. »