Journée de reconnaissance des travailleuses et travailleurs des services éducatifs à l'enfance et des éducatrices et éducateurs de la petite enfance

Multi-ethnic group of children and childcare worker colouring at a table while wearing protective face masks to avoid the transfer of germs.
Facebook
Twitter
Email

Le 21 octobre, à l’occasion de la Journée de reconnaissance des travailleuses des services éducatifs à l’enfance et des éducatrices de la petite enfance, nous reconnaissons le rôle important que jouent les travailleuses des services éducatifs à l’enfance dans la vie de nos enfants et nous leur exprimons notre profonde reconnaissance pour leurs compétences et dévouement.

L’OPSEU/SEFPO représente fièrement des milliers de travailleuses des services à l’enfance et d’éducatrices agréées de la petite enfance (ÉAPE), qui dispensent quotidiennement des soins, une éducation et du soutien à nos enfants et les aident à évoluer en toute confiance dans le monde qui les entoure. Les travailleuses des services à l’enfance et les ÉAPE contribuent au développement des compétences émotionnelles, intellectuelles et sociales des enfants. Elles soutiennent les familles et aident les enfants à devenir des membres actifs de la société. Elles ont une influence durable dans la vie d’un enfant.

La Journée de reconnaissance des travailleuses des services éducatifs à l’enfance et des éducatrices de la petite enfance vise à mettre en lumière la bienveillance et le dévouement des travailleuses des services à l’enfance et des ÉAPE dans leur travail avec les enfants et l’importance de leur rôle pour notre société et nos collectivités.

La garde d’enfants est un fondement de notre société. Un système de garde d’enfants public, solide et abordable encourage le développement des enfants, réduit la pression exercée sur les familles et contribue à faire progresser l’égalité hommes-femmes. Notre gouvernement devrait accorder la priorité à la réduction du coût des services de garde d’enfants et à l’augmentation des salaires des travailleuses des services à l’enfance et des ÉAPE. En ce qui concerne l’objectif du gouvernement visant à faire de l’Ontario le meilleur endroit pour faire des affaires, travailler et élever une famille, la garde d’enfants est un facteur important qui ne doit pas être négligé.

Les travailleuses des services à l’enfance et les ÉAPE méritent des conditions de travail sûres et des salaires équitables pour les services de garde d’enfants de haute qualité qu’elles dispensent. L’OPSEU/SEFPO remercie toutes les travailleuses des services à l’enfance et les ÉAPE pour le rôle important qu’elles jouent dans l’éducation et la prise en charge de nos enfants. Nous nous engageons à continuer de lutter pour améliorer notre système de garde d’enfants et pour obtenir la reconnaissance de leur travail.

En solidarité,

Warren (Smokey) Thomas, président de l’OPSEU/SEFPO

Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO