SEFPO Avis bannière

Les travailleuses et travailleurs des services à l'enfance : champions des enfants!

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a publié la déclaration suivante aujourd’hui pour souligner la Journée de reconnaissance des travailleurs des services éducatifs à l’enfance.

Aujourd’hui, nous célébrons la Journée de reconnaissance des travailleurs des services éducatifs à l’enfance. À l’occasion de cette journée, le 16 octobre, le SEFPO rend hommage à tous les membres qui travaillent dans les services de garde d’enfants. À l’instar du thème de cette année, vous êtes les champions des enfants – des enfants qui ont plus besoin de vous aujourd’hui que jamais auparavant.

L’Ontario connaît une crise des services de garde d’enfants depuis des années.  Il n’y a pas assez de places dans les garderies agréées et à but non lucratif et les frais de garde d’enfants sont les plus élevés du pays. Le gouvernement précédent avait commencé à prendre des mesures dans la bonne direction en instaurant un plafonnement du financement pour les garderies privées et à but lucratif. Le gouvernement avait créé 100 000 nouvelles places dans des garderies agréées et augmenté les subventions pour les familles à faible revenu. 

Aujourd’hui, le gouvernement Ford tourne le dos aux enfants. À un moment où les services de garde d’enfants abordables et de qualité sont rares, non seulement le gouvernement réduit de 22,7 millions de dollars les subventions pour les familles à faible revenu qui essayent d’obtenir des places de garderie, mais il supprime en outre le plafonnement du financement pour les garderies à but lucratif.

Ces actions néfastes vont à l’encontre de plusieurs décennies de preuves et de recherches qui montrent que le système public, sans but lucratif et financé adéquatement est le meilleur système pour procurer des services de garde d’enfants de qualité. Au lieu de cela, on se retrouve désormais avec un système entre la vie et la mort. Je tiens à vous assurer qu’ensemble nous demanderons des comptes à ce gouvernement et que nous continuerons à nous battre pour un système entièrement public.

Nous célébrons aujourd’hui le dévouement des travailleuses et travailleurs des services à l’enfance et des éducatrices et éducateurs de la petite enfance dans l’ensemble de la province, qui continuent à procurer le meilleur service possible dans les circonstances.  Au nom des 155 000 membres du SEFPO, je salue les champions des enfants!

En toute solidarité,

Warren (Smokey) Thomas
Président, Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario