news_press_releases_french.jpg

Le personnel de l'ACSM d'Hamilton choisit le SEFPO

Hamilton – Les employés de la filiale d’Hamilton de l'Association canadienne pour la santé mentale (ACSM), qui offrent des services aux adultes atteints d'une maladie mentale grave, ont voté en faveur de leur adhésion au Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO).

« Ces travailleurs ont choisi le SEFPO parce qu'ils voulaient davantage de sécurité et une meilleure protection à un moment où l'ACSM d’Hamilton traverse une période d’incertitude », a déclaré Ed Arvelin, le président de la Division de la santé mentale du SEFPO. « Après le départ à la retraite du directeur général de l'agence, les employés étaient inquiets et ils ont estimé que la syndicalisation leur apporterait une plus grande tranquillité d'esprit pendant cette période de transition. »

Selon Ed Arvelin, les travailleurs voulaient également plus de cohérence dans les politiques et l’affichage des postes, ainsi qu'une voix dans leur milieu de travail. « En raison des bouleversements qui ont touché les soins de santé mentale à travers la province, notamment en ce qui concerne la restructuration et le refinancement, le personnel voulait avoir son mot à dire dans tous les changements qui pourraient avoir une incidence sur la filiale d’Hamilton de l'ACSM. »

En 2016-2017, la filiale d’Hamilton, qui joue un rôle central dans la communauté depuis plus d'un demi-siècle, a procuré des services à plus de 9 700 personnes dans la région.

« L’implication profonde du syndicat au sein d’organismes semblables dans la région d’Hamilton et les régions avoisinantes est l'une des raisons pour lesquelles le personnel de l'ACSM d’Hamilton a choisi le SEFPO. Ils ont vu comment le SEFPO fait pression sur le gouvernement pour améliorer les soins de santé mentale et ils ont vu que le SEFPO ne ménage pas ses efforts pour assurer le bien-être des professionnels de la santé mentale qui se dévouent corps et âme pour procurer d'excellents services. »

Warren (Smokey) Thomas, le président du SEFPO, a fait remarquer que l'ACSM d’Hamilton n’est pas la première filiale à se joindre au SEFPO.

« Le SEFPO représente déjà plusieurs filiales de l'ACSM en Ontario et nous sommes ravis et fiers que le personnel de la filiale d’Hamilton ait également choisi le SEFPO. » Durant cette période d’incertitude où les soins de santé publics sont menacés par les compressions et la privatisation, la nouvelle se répand que le SEFPO – le syndicat pour des milieux de travail en pleine évolution – constitue le meilleur choix pour les professionnels de la santé mentale.

« Je souhaite à tous ces nouveaux membres une très chaleureuse bienvenue dans la famille du SEFPO. »

L'ACSM procure des services à environ 100 000 Canadiens chaque année dans quelque 135 communautés. La filiale d’Hamilton de l'ACSM est financée par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée, Centraide de Burlington et Hamilton et la ville d’Hamilton.

Renseignements : Ed Arvelin, 807-628-9187