Skip to content
lbed_opseu_french_banner.jpg

Bulletin de négociations 2009 #4

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le syndicat dépose une demande de conciliation pour encourager l’employeur à négocier 

Renseignements à l’intention des membres du SEFPO de la Division des employés de la régie des alcools • Numéro 4 • 3 avril 2009

L’équipe de négociation du SEFPO pour la Division des employés de la régie des alcools a déposé une demande en conciliation dans les négociations avec la LCBO.

« Le fait de déposer une demande en conciliation signifie que nous sommes à la table pour négocier et que nous prenons les négociations au sérieux, »  déclarait  hier soir la présidente de l’équipe de négociation du SEFPO, Vanda Klumper. « Si nous avons besoin de l’aide d’une tierce partie pour obtenir la convention collective dont nos membres ont besoin, c’est ce que nous allons demander.»

Aux termes de la Loi sur les relations de travail, la conciliation signifie que le Bureau de la médiation du ministère du Travail de l’Ontario va nommer un agent en conciliation qui va agir comme une tierce partie neutre afin de travailler avec les deux parties en conflit. La nomination est effectuée dans un délai habituel d’environ cinq jours, nous précise le négociateur en chef du SEFPO, Rob Field.

« Nous nous attendons à ce qu’un agent en conciliation prenne contact avec nous sous peu,» ajoute-t-il.

Hier, avant de déposer la demande en conciliation, chacun des membres de l’équipe de négociation du SEFPO a fait un exposé à l’équipe de l’employer au sujet de l’aspect de la position syndicale de négociation en général pour cette ronde.

« De notre côté de la table nous sommes sérieusement convaincus que l’employeur n’a pas la volonté de confronter aucune de nos revendications » nous dit Vanda Klumper. « Nous espérons que la conciliation va changer cette attitude. »

Les parties ont convenu de continuer les négociations du 6 au 9 avril et du 14 au 16 avril comme prévu au calendrier.

« Nous allons faire tout notre possible pour élaborer nos propositions de manière à ce que cela encourage l’employeur à négocier,»  nous déclare Klumper.

Plein feux sur les profits

L’an passé la LCBO a envoyé 1,345 milliards de dollars en profits nets en plus de 382 millions de dollars en taxes directement au gouvernement provincial.

Ce qui est étonnant c’est que cette somme – 1,727 milliards de dollars – a été générée par le  travail de seulement 6 000 membres du SEFPO en plus de ceux de la direction. Queen’s Park reçoit en somme plus de 4 000 $ par semaine, pendant 52 semaines par an, de la part de chacun des travailleurs de la régie.

Est-ce que cela est rentable par rapport aux autres sociétés? Eh bien, prenons par exemple Wal-Mart qui est une société de vente au détail qui a  beaucoup de succès, tout comme la LCBO. L’an passé, Wal-Mart a réalisé 13,4  milliards de dollars en profits. C’est un gros chiffre, mais il y a un hic, le voici : la société a eu besoin d’utiliser les services de 1,8 millions d’employés pour réaliser ce profit. En fait les profits de Wal-Mart sont de143 $ par semaine par travailleur.

Ce que cela signifie c’est que la LCBO réalise près de 30 fois plus de profits par travailleur que ne réalise Wal-Mart.

Juste de quoi vous faire réfléchir. 

La récession devient une réalité pour trois membres de l’équipe de négociation

Les emplois auprès de la LCBO sont la seule source de revenu pour de nombreuses familles souffrant de cette récession, nous dit un membre de l’équipe de négociation du SEFPO, Dora Robinson.

Elle sait de ce qu’elle parle. Le ralentissement économique signifie que son mari, jusqu’ici un installateur de gyproc très occupé, est maintenant sans travail. Les nouvelles constructions de maisons sont pour la plupart arrêtées dans ce qui autrefois étaient les environs très actifs autour de Toronto.

« Il n’a pas travaillé la semaine passée, il a travaillé un peu cette semaine, il n’a pas de  travail pour la semaine prochaine, »  nous dit-elle. « Il n’y a pas d’ouvrage, c’est simple! »

Le domicile de Robinson est à Aurora  et bientôt ce sera une maison très occupée. Sa fille et son gendre ainsi que leur fils de trois mois emménagent chez eux le mois prochain.

« Mon gendre travaille, mais ils ne peuvent pas trouver de service de garde d’enfants qu’ils peuvent se permettre en ce moment, aussi pour un certain temps ma fille va rester à la maison avec l’enfant » nous précise-t-elle

À Oshawa, les ennuis dans le secteur de l’automobile frappent également la membre de l’équipe Tracy Vyfschaft et la vice-présidente de l’équipe Denise Davis. Leurs maris respectifs vont recevoir leur dernier chèque de paye par General Motors cet été. Les deux familles craignent qu’elles ne vont pas obtenir ni l’indemnité de départ ni les sommes d’argent du régime de pension qui leur sont dues si (comme beaucoup le craignent) GM se déclare en faillite.

« Ce n’est qu’une rumeur pour l’instant,» dit Vyfschaft. « Nous sommes tous stressés. »

« À la table des négociations nous savons que des gens dépendent des emplois auprès de la  LCBO pour mettre quelque chose à manger sur la table et avoir un toit au-dessus de leurs têtes » ajoute-t-elle. « Nous savons aussi que beaucoup de membres étaient en difficulté même avant la venue de cette récession.»

« Cela ne fait que renforcer notre détermination à obtenir un contrat  qui satisfera les besoins de tous nos membres.»

Les mobilisateurs du SEFPO aident à ouvrir un nouveau magasin

La mairesse de Mississauga soutien verbalement une LCBO exploitée par le secteur public.

Cinq mobilisateurs du SEFPO étaient présents vendredi dernier pour l’ouverture inaugurale du tout nouveau magasin de la LCBO situé à 65 Square One Dr. à Mississauga.

Ce nouveau gros magasin tout neuf abrite beaucoup de nouveaux membres de la section locale 5108 du SEFPO.

« Notre objectif en venant à cette ouverture était de nous présenter au personnel qui étaient des nouveaux membres de ma section locale, d’installer notre tableau d’affichage pour les bulletins du syndicat et de discuter au sujet des événements qui s’en viennent au sujet des négociations » nous raconte le président de la section locale 288, Frank Gullace.

« En fait nous nous sommes rendus sur place surtout pour assurer un soutien à l’ouverture de ce nouveau magasin. Plus on va ouvrir de magasins, plus on va créer d’emplois. Nous avons félicité le gérant et ils nous a accueilli à bras ouverts. »

Le gérant, Leighton Wills a également souhaité la bienvenue au président et chef de la direction de la LCBO, Bob Peter, à Andrew Murie de MADD Canada et à Hazel McCallion, la légendaire mairesse de Mississauga. McCallion a fait les éloges du statut public de la LCBO comme magasin au détail pour la vente d’alcool.

Rencontrez vos mobilisateurs !

Les mobilisateurs et les mobilisatrices du SEFPO sont vos collègues à la LCBO. Ils assurent le lien direct entre vous, les membres et les membres de votre équipe de négociation.  Les personnes suivantes sont désignées en tant que mobilisateurs et mobilisatrices dans les sections locales du SEFPO indiquées.

Guy Jeremschuck : section locale 162

Dave Holmes: section locale 163

Mike Robertson : section locale 164

Mike Sullivan : section locale 165

Bonnie Jolley : section locale 284

Paula Sossi : section locale 285

Deb Altoft : section locale 286

Shawn Swayze : section locale 287

Matt Savelli : section locale 287

Frank Gullace : section locale 288

Maria Bauer : sections locales 375, 376

Doug Parks : sections locales 377, 378

Eileen Allen : section locale 379

Terri Taylor : sections locales 497, 498

Devon  Ford : sections locales 499, 4100

Kevin Ramsay : sections locales 5107, 5110

Roberto Ianni : sections locales 5108, 5111

Craig Hadley : sections locales 5109, 5110, 5111

Mellisa Jackson : toutes les sections locales du SEFPO de la région 6

Anne Makela : toutes les sections locales de la Région 7

Bulletin de négociations 2009, Division des employés de la régie des alcools du SEFPO • 25 mars 2009 • page 3

Votre équipe de négociations

L”équipe de négociations du SEFPO pour la Division des employés de la Régie des alcools se compose de sept membres :

Vanda Klumper, présidente de l”équipe, section locale 165, vklumper@rogers.com ;

Denise Davis, vice-présidente de l”équipe, section locale 378, djdcones@yahoo.ca ;

Dora Robinson, section locale 376, dora.robinson@gmail.com ;

Tracy Vyfschaft, section locale 377, tcshaft@xplornet.com  ;
Lori Davis, section locale 499, loridavis@xplornet.com ;

Colleen MacLeod, section locale 5107, colleenmacleod@opseu5107.org ;
Laurie Miller, section locale 682, lauriem3@sympatico.ca  ;

L’équipe est assistée par Rob Field, négociateur principal du SEFPO, Joyce Hansen, recherchiste principale du SEFPO et d’autres membres désignés du personnel.

Restez branchés !

Au fur et à mesure que les négociations s’accélèrent, une de vos priorités devrait être de vous tenir au courant des nouvelles des négociations.

1. Participez aux réunions d’information sur les négociations qui s’en viennent (voir les listes sur le site Web du SEFPO à www.opseu.org/lbed/collective.htm).

2. Demandez à recevoir ce bulletin sur les négociations (et notre bulletin d’information régulier, l’Écho) directement par courriel.  Il suffit d’appeler SEFPOdirect au 1 800-268-7376 ou au (416) 443-8888 et de donner à l’opérateur ou l’opératrice votre nom et adresse courriel.

3. Sauvegardez comme signet l’adresse www.opseu.org/lbed/collective.htm

sur le site Web du SEFPO afin d’en savoir plus sur ce qui se passe à l’intérieur de la Division des employés de la régie des alcools.

La distribution de votre Bulletin de négociations 2009 est autorisée par :

Vanda Klumper, présidente de l’équipe de négociations de la Division des employés de la régie des alcools 

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO

Ligne d’urgence PAE :

1-800-263-1401
Le Programme d’aide aux employés (PAE) de la LCBO est un service de conseils confidentiel, sans questions pour les employés admissibles de la LCBO et les membres de leur famille immédiate.  Pour obtenir de l’aide, appelez 1-800-263-1401.

Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario

100 chemin Lesmill, Toronto (Ontario) M3B 3P8

Bulletin de négociations 2009, Division des employés de la régie des alcools du SEFPO • 25 mars 2009 • page 4