Skip to content
lbed_opseu_french_banner.jpg

Bulletin de négociations 2009 #8

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

BULLETIN DE NÉGOCIATIONS
2009: Appuyez votre équipe de négociation : VOTEZ OUI    

Renseignements à
l’intention des membres du SEFPO de la Division des employés de la régie des
alcools • Numéro 8 • 19 mai 2009

L’équipe de négociation de la Division des
employés de la régie des alcools demande à tous les membres du SEFPO travaillant
à la LCBO de se rendre dans les bureaux de vote et de voter OUI lors du scrutin
sur le vote de grève qui aura lie du 20 au 22 mai.

«Il faut que tout le monde participe et vote
OUI », nous dit Vanda Klumper, présidente de l’équipe de négociation du SEFPO. «
Il faut que la LCBO sache que les membres du SEFPO sont fermement décidés à
obtenir des gains lors de cette ronde de négociations et le meilleur moyen de
lui montrer que nous sommes décidés à ce faire c’est avec une participation
massive au scrutin et un pourcentage élevé de votes en faveur d’un mandat de
grève.»

Après environ 24 jours à la table des
négociations, l’équipe de négociation du syndicat ne rapporte aucun progrès
important pour ce qui est d’avoir persuadé la LCBO à adopter les propositions
qui ont le soutien des membres du syndicat.  Au contraire, la LCBO a mis sur la
table plusieurs propositions visant plusieurs suppressions dans notre contrat.
Parmi celle-ci, la LCBO  exige le droit de mettre à pied des employés permanents
à temps plein et à temps partiel pendant des durées pouvant aller jusqu’à 90
jours. 

 La LCBO n’a pas accepté aucune des
propositions essentielles du syndicat pour apporter des améliorations au
contrat  pour les employés à plein temps, à temps partiel, saisonniers et les
employés occasionnels.

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas
a souligné que le fait de voter OUI ne signifie pas que les membres du syndicat
vont automatiquement déclencher une grève.

«Progresser lors de négociations est une
question de pouvoir de négociation », a affirmé Thomas. « Avec un mandat solide
de grève nous serons en mesure d’obtenir une solide convention collective. »

« Un pourcentage élevé du vote en faveur de
la grève et une participation massive peuvent aider à réduire de façon
extrêmement significative le besoin de déclencher une grève, simplement parce
que l’employeur va constater hors de tout doute que nous avons le pouvoir de
prendre cette mesure extrême si c’est nécessaire.»

Des détails sur les revendications en jeu
lors de ces négociations peuvent être obtenus en consultant le Bulletin du 8
mai, disponible en ligne en visitant le site Web suivant :  http://sefpo.org/lbed/2009bargaining/bar

gainingbulletin/2009-bargaining-bulletin-may-8.htm
  . Jusqu’au 19
mai, le syndicat tient en outre des réunions d’information dans toute la
province. Le calendrier de ces réunions, auxquelles vont participer aussi les
membres de l’équipe de négociation, est également disponible sur le site Web du
SEFPO.

Décidez de quand et de l’endroit auquel vous allez voter
– visitez le site Web du SEFPO

 Tous les membres du SEFPO travaillant à la
LCBO devraient être en mesure de décider de quand et de l’endroit auquel ils
vont voter  nettement à l’avance du début de la tenue du scrutin sur le vote de
grève.

« De nombreux emplacements de bureaux de vote
ne sont ouverts que durant une seule journée sur les trois jours de la période
de scrutin, aussi il est  très important  que les membres aient un plan avant
que le vote ne           commence », a déclaré  Vanda Klumper.

Les horaires et les emplacements exacts de la
tenue du vote de grève sont affichés en ligne sur le site Web suivant

http://sefpo.org/lbed/2009bargaining/votelocations/vote-location.htm
.

La question sur le bulletin de vote

La question sur le bulletin de vote pour le
vote de grève qui va se dérouler du 20 au 22 mai a été  finalisée.  Les membres
admissibles au vote devront cocher une des cases OUI ou NON, comme suit :

OUI :
J’autorise l’équipe de négociation à déclencher une grève si cela est nécessaire
afin d’obtenir une convention collective acceptable.

NON : Je
n’autorise pas l’équipe de négociation à déclencher une grève.

Que cache la LCBO?

Le SEFPO dépose une plainte devant la
Commission des relations de travail relativement à des données financières
manquantes

C’est un véritable mystère.

Pendant des années, la LCBO a fourni aux
contribuables de l’Ontario un rapport annuel intégral sur son exploitation.
Habituellement ce rapport est publié au mois d’août.

Le rapport qui aurait du être publié en 2008
n’a jamais été publié.

Nous connaissons un certain nombre de points
saillants relatifs à l’exercice fiscal 2007-2008 car la LCBO a publié un
communiqué le 21 mai 2008 à ce sujet. Dans le communiqué en question, la LCBO
disait que son dividende versé à Queen’s Park était de 1,345 milliards de
dollars, sans compter 382 millions de dollars supplémentaires que la province
avait obtenus par la taxe de vente sur les ventes de la LCBO.

Toutefois, le rapport annuel intégral pour
l’exercice 2007-2008 n’a jamais été publié.

Le communiqué du 21 mai 2008 a été le dernier
provenant de la LCBO qui mentionnait le dividende versé à la province. Avant
cette date, la LCBO avait publié des communiqués chaque mois ou tous les deux
mois, pour se vanter des sommes d’argent qu’elle remettait à la province.

Puis tout à coup ces communiqués ont cessé
d’être publiés.

 «La LCBO a arrêté de se vanter au sujet de
ses dividendes versés à la province  l’an passé au moment même où se tenait la
conférence  préliminaire aux négociations de la Division des employés de la
régie des alcools » fait remarquer la recherchiste principale du SEFPO, Joyce
Hansen. « Je pense  que la LCBO  dissimule des données financières car elle ne
veut pas que le syndicat sache au juste quelle est l’importance de ses profits.
»

 En 2009, la LCBO avait déclaré au ministre
des Finances que ses profits augmenteraient jusqu’à 2,6 pour cent pour
l’exercice 2008-2009 mais qu’ils baisseraient de 6 pour cent pour l’exercice
2009-2010. Ces deux chiffres sont tout simplement incroyables, déclare Hansen.

«En dépit de la récessions, nous savons selon
les publications internes de la LCBO que les ventes ont augmenté par rapport à
il y a un an », nous explique-t-elle. « Ils nous cachent quelque chose. »

« Nous devons obtenir leurs véritables
chiffres ainsi que leurs prévisions réelles pour le revenu futur de la régie. »

 Vendredi dernier, le SEFPO a déposé une
plainte pour pratique déloyale en milieu de travail à l’égard de la LCBO devant
la Commission des relations de travail de l’Ontario. (Aux termes de la loi en
Ontario, les employeurs are sont tenus de divulguer leurs données financières
aux syndicats durant les négociations.)

« La LCBO, en fait est en train à l’heure
actuelle, non seulement de cacher de l’information au syndicat mais également  à
la population de l’Ontario », a affirmé Hansen et elle ajoute. « Nous voulons
des états financiers vérifiés et le rapport annuel intégral, pas de vagues
déclarations sur l’état général de l’économie en Ontario.»

Par la même occasion il faudra aussi que la
Commission des relations de travail de l’Ontario demande à la LCBO de fournir au
syndicat les renseignements essentiels quant aux avantages sociaux relatifs aux
primes d’assurance santé. Jusqu’ici l’employeur a opposé un refus à cette
demande.

Pour plus de renseignements au sujet de cette
ronde de négociations entre la LCBO et le SEFPO, veuillez visiter le site Web  www.opseu.org/lbed.

Les salaires de la direction fond un bond en avant

Les données publiées en vertu de la Loi
sur la divulgation des traitements dans le secteur public
, sur ce qui est
connu aussi comme « liste publique » – indiquent que les membres de direction de
la LCBO sont traités extrêmement bien.

Le président et chef de la direction, Bob
Peter a connu une ascension fulgurante, pour le moins!  Il y a sept ans, Peter
ne gagnait qu’un peu plus de 211 000 $. Avant 2008, son salaire avait plus que
doublé, atteignant 431 603 $ (sans compter les avantages imposables). Le bond le
plus important de son salaire s’est produit au cours des deux dernières années.
De 2006 à 2008, le salaire de Peter a augmenté de 45 pour cent…

Sans tenir compte du salaire de Bob Peter, 
les neuf autres membres de la direction de la LCBO qui gagnaient plus de 200 000
$ en in 2008 ont eu des augmentations de salaire allant de 33 à 80 pour cent
entre 2002 et 2008. L’augmentation moyenne de leurs salaires a été de 49 pour
cent.

Les augmentations de salaires pour les
membres à temps plein du syndicat travaillant auprès de la LCBO ont été en
moyenne  de 20 pour cent de 2002 à 2008. L’indice des prix à la consommation (
taux d’inflation) était en augmentation de 13,3 pour cent  au cours de cette
période.

Les membres de la direction travaillent à
plein temps toute l’année. Par contraste, 60 pour cent des membres du personnel
syndicalisé de la LCBO sont des employés occasionnels sans garantie du nombre
d’heures de travail. En outre, si la LCBO à la voie libre à la table des
négociations, les travailleurs permanents à temps plein et à temps partiel
risquent aussi de voir de voir leur revenu diminuer en raison des mises à pied
de courte durée.

Dans la vision de la LCBO,  pas un seul
travailleur de l’unité de négociation collective n’aura de garantie d’un emploi
à temps plein pour toute l’année. Mais les membres de la direction vont
continuer d’avoir la vie belle!

Rencontrez vos mobilisateurs
!

Les
mobilisateurs et les mobilisatrices du SEFPO sont vos collègues à la LCBO. Ils
assurent le lien direct entre vous, les membres et les membres de votre équipe
de négociation.  Les personnes suivantes sont désignées en tant que
mobilisateurs et mobilisatrices dans les sections locales du SEFPO indiquées.

Guy Jeremschuck
: section locale 162

Dave Holmes:
section locale 163

Mike Robertson :
section locale 164

Mike Sullivan :
section locale 165

Bonnie Jolley :
section locale 284

Paula Sossi :
section locale 285

Deb Altoft :
section locale 286

Shawn Swayze :
section locale 287

Matt Savelli :
section locale 287

Frank Gullace :
section locale 288

Maria Bauer :
sections locales 375, 376

Doug Parks :
sections locales 377, 378

Eileen Allen :
section locale 379

Terri Taylor :
sections locales 497, 498

Devon  Ford :
sections locales 499, 4100

Kevin Ramsay :
sections locales 5107, 5110

Roberto Ianni :
sections locales 5108, 5111

Craig Hadley :
sections locales 5109, 5110, 5111

Mellisa Jackson
: toutes les sections locales du SEFPO de la région 6

Anne Makela :
toutes les sections locales de la Région 7

Votre équipe de négociations

L’équipe de
négociations du SEFPO pour la Division des employés de la Régie des alcools se
compose de sept membres :

Vanda Klumper,
présidente de l’équipe, section locale 165,


vklumper@rogers.com
;

Denise
Davis, vice-présidente de l’équipe, section locale 378,


djdcones@yahoo.ca
;

Dora Robinson,
section locale 376,

dora.robinson@gmail.com
;

Tracy Vyfschaft,
section locale 377, tcshaft@xplornet.com ;
Lori Davis, section locale 499, loridavis@xplornet.com;

Colleen MacLeod,
section locale 5107, colleenmacleod@opseu5107.org;
Laurie Miller, section locale 682, lauriem3@sympatico.ca ;

L’équipe est assistée par Rob Field,
négociateur principal du SEFPO, Joyce Hansen, recherchiste principale du SEFPO
et d’autres membres désignés du personnel.

Ligne d’urgence PAE :
1-800-263-1401

Le Programme d’aide aux employés (PAE) de la LCBO est un service de conseils
confidentiel, sans questions pour les employés admissibles de la LCBO et les
membres de leur famille immédiate.  Pour obtenir de l’aide, appelez
1-800-263-1401.  Pour en savoir plus sur ce programme, visitez le site Web
suivant :

www.opseu.org/lbed/eap
.

Restez branchés !

Au fur et à
mesure que les négociations s’accélèrent, une de vos priorités devrait être de
vous tenir au courant des nouvelles des négociations.

1. Participez
aux réunions d’information sur les négociations qui s’en viennent (voir les
listes sur le site Web du SEFPO à www.opseu.org/lbed/collective.htm).

2. Demandez à
recevoir ce bulletin sur les négociations (et notre bulletin d’information
régulier, l’Écho) directement par courriel.  Il suffit d’appeler SEFPOdirect au
1 800-268-7376 ou au (416) 443-8888 et de donner à l’opérateur ou l’opératrice
votre nom et adresse courriel.

3. Sauvegardez
comme signet l’adresse

www.opseu.org/lbed/collective.htm

sur le site Web
du SEFPO afin d’en savoir plus sur ce qui se passe à l’intérieur de la Division
des employés de la régie des alcools.

La distribution
de votre Bulletin de négociations 2009 est autorisée par :

Vanda Klumper,
présidente de la Division des employés de la régie des alcools 

Warren (Smokey)
Thomas, président du SEFPO

Syndicat des
employés de la fonction publique de l’Ontario

100 chemin
Lesmill, Toronto (Ontario) M3B 3P8

www.sefpo.org

Index de négociation collective 2009