Skip to content
caata_opseu_french_banner.jpg

Le personnel scolaire des collèges se réunit de manière virtuelle pour une Conférence de prénégociation fructueuse

Zoom image of six CAAT-A team members
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les 20 et 21 novembre derniers, un groupe enthousiaste de délégués du personnel scolaire des CAAT se sont réunis de manière virtuelle pour sonder le contexte actuel des négociations et élire leur équipe de négociation 2021. Le président, RM Kennedy, a guidé les participants à travers un ordre du jour où figuraient les principaux enjeux auxquels sont confrontés le personnel scolaire et les étudiants des collèges en pleine pandémie. Des présentations des alliés syndicaux, des renseignements concernant les initiatives d’organisation et un sondage sur les priorités de négociation étaient également à l’ordre du jour de la conférence.

Le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a donné le coup d’envoi de la conférence en abordant plusieurs enjeux préoccupants pour le personnel scolaire des CAAT, notamment les attaques des employeurs sur les conditions de travail, telles que des classes surpeuplées, une charge de travail de plus en plus lourde et les menaces à la propriété intellectuelle.

« Vous êtes celles et ceux qui possèdent les connaissances et l’expérience irremplaçables pour améliorer et modifier les politiques élaborées par des comptables à la petite semaine et des gratte-papiers qui n’ont jamais suivi ni enseigné une classe dans un collège », a déclaré le président Thomas. « Il est urgent de réformer le système de gouvernance des collèges pour veiller à ce que toutes les décisions concernant les nouvelles qualifications soient prises en collaboration avec le personnel scolaire et les étudiants. » « Vous avez tenu tête à cet employeur durant la grève de 2017. Nous serons de nouveau à vos côtés durant la prochaine ronde de négociation », a ajouté le président Thomas.

Le premier vice-président/trésorier, Eduardo (Eddy) Almeida, a souligné combien il est primordial de rétablir un financement adéquat pour les collèges, tout en réaffirmant le fait que le personnel scolaire pourra compter sur l’appui massif du syndicat pendant les négociations.

« Vous pouvez être absolument certains que je serai à vos côtés tout le long du chemin pour vous soutenir et faire avancer les négociations de toutes les manières possibles – y compris en mettant à votre disposition toutes les ressources de l’OPSEU/SEFPO », a-t-il assuré aux membres. « Nous sommes résolus à protéger les acquis les plus durement acquis et à faire en sorte que le personnel scolaire avance dans la bonne direction. »

Randy Robinson, directeur au Centre canadien des politiques alternatives (Ontario), a donné un aperçu du paysage économique et politique en Ontario, soulignant le fait que 97 pour cent des dépenses gouvernementales engagées pour les mesures de soutien durant la pandémie proviennent de fonds fédéraux et non pas provinciaux. RM Kennedy a ensuite brossé un tableau franc et exhaustif des développements qui sont intervenus dans le secteur durant la dernière année, en mettant particulièrement l’accent sur le livre blanc commandé par Collèges Ontario, intitulé, de façon trompeuse, L’avenir des travailleurs de l’Ontario, et qui vise à promouvoir, de manière inquiétante, la précarité et les microdiplômes.

Larry Savage, professeur d’études sur le travail à l’Université Brock et négociateur en chef de la Brock University Faculty Association, a passé en revue une série de gains que les professeurs d’université ont pu obtenir durant leurs négociations plus tôt cette année malgré la pandémie et les limites imposées par le gouvernement Ford sur les salaires et les avantages sociaux dans le secteur de la fonction publique. Durant cette ronde de négociation, ils ont obtenu des améliorations à la gouvernance partagée, aux droits de propriété intellectuelle, à la charge de travail et à la limitation de la privatisation, ainsi qu’un langage visant à promouvoir l’autochtonisation et la décolonisation. Le professeur Savage a mis en évidence la bonne communication, l’éducation des membres et la solidarité du personnel académique qui ont donné à l’équipe la force dont elle avait besoin pour obtenir ces gains.

Martin Devitt, vice-président de l’ExDiv des CAAT, et Kevin MacKay, de la section locale 240 (Mohawk), ont présenté la mise à jour du Rapport sur l’éducation dans les collèges de l’Ontario, rédigé par le syndicat en 2014. Martin Devitt a également passé en revue les récentes améliorations apportées au processus de négociation, y compris la consultation directe avec les dirigeants des sections locales et les membres pendant les négociations, par l’intermédiaire du Comité consultatif sur la négociation collective et du groupe des présidents de section locale. Gissel Yanez, organisatrice de l’OPSEU/SEFPO, et actuellement superviseure par intérim de l’Unité des campagnes, a fait une mise à jour sur la bataille en cours au sujet du dépouillement des bulletins de vote du scrutin d’accréditation syndicale des membres du personnel scolaire non syndiqués.

La deuxième journée a été consacrée aux délégués des 24 sections locales du personnel scolaire des CAAT qui ont soulevé les intérêts de leurs membres pour la prochaine ronde de négociation, notamment l’identification des principaux enjeux auxquels chaque collège est confronté et l’élection des membres de l’équipe de négociation 2021 suivants :

JP Hornick, section locale 556 (George Brown) – présidente
Jonathan Singer, section locale 560 (Seneca) – vice-président
Ravi Ramkissoonsingh, section locale 242 (Niagara)
Rebecca Ward, section locale 732 (Confederation)
Kathleen Flynn, section locale 354 (Durham)
Shawn Pentecost, section locale 415 (Algonquin)
Michelle Arbour, section locale 125 (Lambton)

Une suppléant et un suppléant ont également été élus :

Karen Weisbaum, section locale 417 (St. Lawrence)
Frank Yee, section locale 560 (Seneca)

Un grand nombre de candidats motivés se sont présentés à cette élection – un signe de solidarité encourageant qui est de bon augure pour le succès de notre prochaine ronde de négociation. La convention collective du personnel scolaire sera échue le 30 septembre 2021 et les préparatifs vont bon train pour ancrer cette ronde de négociation dans la force du personnel scolaire.