OPSEU College support/soutien. Personnel de soutien a temps plein des colleges.

Travailleurs de soutien à temps partiel des collèges : Foire aux questions

Le 30 janvier 2018, le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO) a reçu la décision de la Commission des relations de travail de l’Ontario (CRTO) disant que les travailleurs de soutien à temps partiel des collèges faisaient désormais partie d’une unité de négociation accréditée, dotée de pleins droits. Vous êtes sans doute nombreux à avoir des questions, et nous espérons que cette foire aux questions vous aidera à y répondre.

Cliquez ici pour lire la Foire aux questions sous forme de document pdf

Qu'est-ce que le SEFPO?

Le SEFPO est le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario. Avant l’accréditation, le SEFPO représentait quelque 130 000 travailleurs du secteur public en Ontario. Ce sont des travailleurs et travailleuses, jeunes et moins jeunes, à temps plein et à temps partiel. Ils retracent leurs ancêtres aux quatre coins du monde; un groupe aussi varié qu’on peut l’imaginer!

Nos membres travaillent au gouvernement de l’Ontario, dans les collèges communautaires, à la LCBO, dans le secteur des soins de santé et dans une variété d’organismes communautaires du secteur parapublic.

Pourquoi n'avons-nous pas été syndiqués il y a de cela longtemps?

La Loi sur la négociation collective dans les collèges (LNCC) empêchait les travailleurs à temps partiel des collèges d’adhérer à un syndicat. En 2008, après bien des pressions, le SEFPO a réussi à obtenir que le gouvernement amende la loi. Depuis lors, nous travaillons pour organiser tant les travailleurs de soutien à temps partiel que les travailleurs scolaires à temps partiel. Les collèges et le Conseil, qui les représente, se sont battus farouchement pour vous empêcher d’être représentés. Et en juin 2016, les travailleurs à temps partiel ont enfin eu la chance de voter de nouveau pour adhérer au SEFPO. Les urnes avaient été scellées pendant tout ce temps parce que le Conseil et les collèges formulaient des arguments juridiques pour retarder le processus.  Ces urnes ont enfin été ouvertes et les travailleurs à temps partiel ont parlé. Vous êtes désormais représentés par le SEFPO.

Et maintenant?

Vous aurez bientôt l’occasion de nous dire ce que vous voulez voir dans votre convention collective. Nous préparons un sondage en ligne sur la négociation et nous vous laisserons savoir quand vous pourrez participer. Nous voulons vous entendre. Il faudra un certain temps pour obtenir une convention collective; ainsi, soyez patients.

Aurons-nous la même convention collective que le personnel de soutien à temps plein?

La LNCC stipule que vous devez avoir votre propre première convention collective.  Nous travaillerons ensemble pour faire en sorte que vous l’ayez. La LNCC stipule également qu’une fois que vous avez votre première convention collective, les conventions collectives du personnel de soutien à temps plein et à temps partiel peuvent être conjuguées, si les parties le souhaitent.

Même si vous n’avez pas la même convention collective que le personnel de soutien à temps plein, vous êtes les bienvenus dans leurs sections locales. Chaque unité organisée au SEFPO appartient à une section locale. Nos sections locales du personnel de soutien à temps plein ont demandé que les unités du personnel à temps partiel de chaque collège les rejoignent. Vous aurez ainsi le soutien de dirigeants du SEFPO qualifiés et dévoués, qui pourront vous aider tout au long du processus de négociation et après.  Vous aurez ainsi un plus grand pouvoir de parole dans les collèges et dans le système pour mettre en évidence les préoccupations du personnel de soutien, à temps partiel comme à temps plein. La solidarité, ça fonctionne!

Une personne de la section locale m'a demandé de remplir une carte d'adhésion mais j’en avais déjà signé une avant de voter, il y a deux ans. Dois-je en signer une nouvelle?

La carte que vous avez signée il y a deux ans était pour la campagne d'accréditation.  Toutes ces cartes avaient été envoyées à la Commission des relations de travail de l’Ontario pour permettre au syndicat de mettre un vote en place. Maintenant que votre unité de négociation est accréditée, vous pouvez choisir de participer dans votre syndicat ou pas. La carte d’adhésion du SEFPO vous donne droit à la parole sur la façon dont les sections locales sont dirigées, de  participer aux réunions et autres activités des membres, de voter sur votre budget et pour les dirigeants de votre section locale, de vous présenter à des postes au sein du SEFPO et dans le mouvement syndical et de bénéficier de remises spéciales.

On m’a dit que je devrai payer des cotisations si je deviens membre. Est-ce vrai?

Tous les membres d’une unité de négociation paient des cotisations syndicales. Compte tenu des services qu’il fournit, le SEFPO a l’un des taux de cotisations syndicales les plus bas qui soient, établi à 1,375 % de votre salaire brut.  Que vous adhériez au syndicat ou pas, en signant une demande d’adhésion, vous vous engagez à payer des cotisations. Vos cotisations sont déductibles de votre impôt sur le revenu.

Toutefois, le SEFPO ne déduit aucune cotisation avant que la première convention collective soit négociée en votre nom.

Quels sont mes droits en attendant que j’aie une convention collective?

Nous travaillerons assidûment pour mettre une convention collective en place dès que possible. Pour commencer, nous allons fixer des rencontres avec le Conseil, l’organisme qui représente les collèges. Entretemps, le paragraphe (1) de l’article 15 de la LNCC vous fournit vos modalités courantes, lesquelles resteront en place jusqu’à ce que nous ayons terminé de négocier ou que vous soyez en grève ou en lockout.

À qui puis-je m’adresser si j’ai besoin d’aide ou pour m’impliquer davantage?

Chaque collège en Ontario où vous travaillez a une section locale du personnel de soutien. Les sections locales ont plusieurs délégués syndicaux dans chaque collège. Contactez-les. Ils vont commencer à recruter des délégués syndicaux pour le personnel de soutien à temps partiel des collèges.

Les délégués syndicaux sont la voix du syndicat dans le milieu de travail. Et si vous n'avez pas les connaissances ou l’expérience nécessaire pour devenir délégué, ne vous inquiétez pas car le SEFPO a d’excellents programmes de formation, qui vous permettront d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir une voix pour vos collègues.

Comment puis-je rester au courant de ce qui se passe?

Jusqu’à maintenant, vous avez peut-être obtenu votre information sur le site http://travailleursdescolleges.org/. Lorsque vous remplissez votre demande d’adhésion, vous pouvez vous inscrire pour recevoir les communications hebdomadaires du SEFPO. Nous vous encourageons à le faire et à visiter le site Web du SEFPO, à l'adresse www.sefpo.org.

Votre section locale est également une source d’information et d’aide formidable.  Contactez votre délégué syndical et les dirigeants de votre section locale, et faites connaissance.

Exécutif divisionnaire des travailleurs