Skip to content
OPSEU College support/soutien. Personnel de soutien a temps plein des colleges.

Le personnel de soutien des collèges ratifie l’offre de prolongation de leur contrat

OPSEU College Support / SEFPO College soutien
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Toronto – Le personnel de soutien des 24 collèges publics de l’Ontario a ratifié un accord de principe visant la prolongation de quatre ans de leur convention collective, soit jusqu’au 31 août 2022.

En votant mardi, 75 pour cent des membres du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO) ont appuyé l’offre, qui inclut une augmentation salariale de 7,75 pour cent sur quatre ans, en plus d’améliorations à la couverture des médicaments, aux dispositions sur les congés et au libellé sur la sous-traitance.

« Je suis vraiment heureuse des dispositions sur la sous-traitance qui ont été ajoutées à la nouvelle entente », a déclaré Janice Hagan, présidente de la Division du personnel de soutien des collèges du SEFPO, forte de 10 000 membres. « Pour le moment, notre libellé sur la sous-traitance sauve des gens, mais ce nouveau libellé va un pas plus loin en nous donnant l’occasion de sauvegarder le travail et les emplois. Ce n'est pas seulement positif pour le personnel actuel, mais aussi pour la prochaine génération de travailleurs.

« Mettre fin à la sous-traitance est une revendication prioritaire de nos équipes de négociation depuis une vingtaine d’années », a-t-elle dit. « C'est la première amélioration au libellé sur la sous-traitance que je vois depuis tout ce temps, et je tiens à remercier nos membres du soutien qu’ils nous ont accordé. »

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a félicité la Division du personnel de soutien des collèges pour ce nouveau contrat et a promis que le syndicat aiderait les membres à tirer le meilleur parti du libellé sur la sous-traitance.

« En ce moment, nous appuyons déjà la campagne « Ça nous appartient », qui je crois est la plus grosse campagne d’anti-privatisation de l’histoire du Canada, a-t-il dit. « Cette nouvelle convention collective ouvre une porte qui nous permettra de consacrer toute l’énergie de cette campagne pour arrêter la privatisation des services collégiaux. »

« Je me réjouis de voir nos membres se mobiliser pour garder leurs emplois dans le secteur public, là où ils doivent être. »

Pour plus d'information : Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931; Janice Hagan, 416-540-9642