Communiqués bannière

Intégration communautaire Elgin s'apprête à licencier 18 employés

(St-Thomas) – Moins de quatre mois après la ratification de leur nouvelle convention collective, 18 employés de l'organisme Intégration communautaire Elgin apprennent qu'ils vont perdre leur emploi.

Les raisons invoquées par l'employeur, soit les déficits et le contrôle des coûts, ne tiennent pas debout, selon Steve Abdey, président de la section locale 151 du SEFPO, qui représente près de 250 employés dans cet organisme communautaire.

« Ils se perdent en contradictions avec de nombreux montants contestables pour essayer de justifier pourquoi 18 personnes doivent perdre leur emploi », a déclaré Abdey, ajoutant qu'il trouve étrange que les emplois supprimés viennent des classifications occupées par les membres de l'équipe qui a négocié le nouveau contrat en avril 2015.

Les mises à pied prendront effet le 27 septembre.

L'augmentation des cotisations à la CSPAAT, causée par une vérification, deux années d'obligations en matière d'équité salariale impayées, une augmentation salariale non financée à partir de 2011-2012 et un excédent de dépenses de prestations sont parmi les mesures de contrôle des coûts citées par Intégration communautaire Elgin pour justifier les mises à pied.

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO, a déclaré que l'organisme communautaire devrait faire le ménage dans ses finances avant de réduire les effectifs.

« La situation est clairement celle d'un employeur qui a jeté la pagaille dans ses finances et qui choisit de blâmer ses propres employés », dit-il. « C'est une solution de fortune et la responsabilité repose clairement sur les épaules de l'employeur. »

Pour plus d'information :
Rain Loftus
Négociateur du personnel du SEFPO 
1-519-878-3540