Skip to content
lbed_opseu_french_banner.jpg

Manifestation de la population pour demander la réouverture de la LCBO à Larder Lake

OPSEU members rally to save the LCBO in Larder Lake
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Mardi 18 juillet, plus de 75 personnes ont manifesté à Larder Lake, dans le nord-est de l'Ontario, pour demander au gouvernement de rouvrir le magasin de la LCBO.

Depuis la fermeture du magasin de la LCBO en juin dernier, qui était ouvert depuis 70 ans, les villageois craignent pour la survie de leur communauté. Plus de 1 000 personnes vivent à Larder Lake et dans la région environnante, à moins de 20 kilomètres de la frontière du Québec. Pendant l’été, cette région compte beaucoup sur le tourisme pour faire vivre l’économie locale.  

Les villageois craignent que les résidents et les touristes traversent la frontière du Québec ou fassent 30 kilomètres jusqu’à Kirkland Lake pour faire tous leurs achats en même temps, plutôt que de magasiner à Larder Lake.

La LCBO avait fermé son point de vente temporairement en février dernier, citant des problèmes structurels. L'organisme provincial l’a ensuite définitivement fermé en juin dernier sans préavis à la communauté. Alors que le maire a proposé un terrain disponible, la LCBO prétend qu'il n'y a pas d'endroits appropriés dans la communauté.

Le syndicat, qui a entendu parler de la campagne locale pour la réouverture de la LCBO à Larder Lake, a voulu apporter son soutien à la communauté.

« Larder Lake a le soutien inconditionnel de mon syndicat », a déclaré le président Warren (Smokey) Thomas. « Les communautés du Nord ont le droit d'exister tout autant que les communautés du Sud. La LCBO n'avait aucune raison de fermer son magasin à Larder Lake. Il faisait de l'argent. Le gouvernement doit intervenir et ordonner à la LCBO de rouvrir un magasin dans la communauté. »

Le rassemblement a eu lieu sur la route 66 en face de l'ancien point de vente de la LCBO. De nombreux automobilistes ont klaxonné pour soutenir les manifestants qui brandissaient des pancartes où on pouvait lire : « Don’t make it harder to live in Larder! Bring back the LCBO. » et qui chantaient : « Who owns it? We own it! ». La LCBO est un atout majeur pour l'Ontario. En 2016, la LCBO a versé 2,4 milliards de dollars au gouvernement provincial pour financer les services publics.

Parmi les personnalités qui ont pris la parole, il y avait le député provincial John Vanthof, le maire Gary Cunnington, le vice-président régional du SEFPO Michel Bisaillon, et la présidente de la Division des employés de la Régie des alcools (SEFPO) Denise Davis. La manifestation avait été organisée par Judy Jones et Leslie Gagnon, respectivement présidentes des sections locales 682 et 683.

On a encouragé les membres de la communauté à maintenir la pression sur la LCBO et le ministre responsable de la LCBO au gouvernement, Charles Sousa, le ministre des Finances. Les renseignements pour contacter la LCBO et le ministre des Finances ont été distribués à la manifestation, ainsi qu’aux commerçants et au bureau municipal de Larder Lake.