Skip to content
news_announcements_french.jpg

La communauté se mobilise pour le bureau de ServiceOntario dans le Centre commercial Westdale

Le bureau de ServiceOntario dans le Centre commercial Westdale à Mississauga est toujours en plein d’activités; les résidents de la région y renouvellent leur carte de santé, obtiennent leur permis de conduire ou plaque d'immatriculation, etc.  Mais à l'heure du déjeuner, le 22 juin, beaucoup sont venus – ne pas pour recevoir des services, mais pour transmettre le message au gouvernement que les services publics de qualité sont importants pour eux.

inside_the_mall.jpg
Un groupe de citoyens écoutent parler Ken Burns, président de la section locale 546 du SEFP, à l’entrée du bureau de ServiceOntario

En mai, les travailleurs au bureau de ServiceOntario dans le Centre commercial Westdale et dans huit autres bureaux à travers l'Ontario ont été informés de la fermeture.  Le gouvernement libéral a été stupéfait de la réaction du grand public qui a suivi et a rapidement fait marche arrière, annonçant qu'il « réexaminerait » sa décision de fermer les bureaux.

Mais les résidents de la région et les entreprises du Centre commercial Westdale ne veulent pas attendre sans rien faire.  Grâce aux membres du SEFPO, ils ont organisé un rassemblement pour transmettre leur message aux députés de la région, Harinder Takhar et Indira Naidoo-Harris, ainsi que leurs collègues libéraux à Queen 's Park.

Jim McDowell, président du Conseil du travail de la Région de Peel, Balbir Sall, président des marchands du Centre commercial Westdale, Ron Starr, conseiller municipal, et Ken Burns, président de la section locale 546, ont pris la parole pour protester contre la fermeture des bureaux de ServiceOntario.

ken_burns.jpg

« Les résidents ne se considèrent pas militants, » a déclaré Burns.  « Mais beaucoup sont profondément impliqués dans leur communauté.  Ils croient que la qualité de vie de la communauté est ruinée par ce gouvernement, qui tente de fermer leur bureau de ServiceOntario.

 « Beaucoup m’ont parlé passionnément au sujet des services publics offerts par les bureaux de ServiceOntario.  Depuis l'annonce de la fermeture, ils cherchent à comprendre pourquoi le gouvernement veut prendre ce genre de décision. »

Burns a également fait remarquer que la région abrite de nombreux nouveaux immigrants et leurs familles.  « Les bureaux de ServiceOntario offrent une base solide pour les nouveaux arrivés, qui veulent vivre de façon autonome, mais pour l'instant sont vulnérables et ont besoin d'aide pour naviguer les services publics offerts par la province. »

160622_sorally_mississauga_communitymemberspeaks2.jpg
Un citoyen en colère parle contre la fermeture possible du bureau de ServiceOntario au Centre commercial Westdale

Par solidarité, certains activistes ont manifesté devant le bureau de ServiceOntario au 5035 Hurontario Street à Mississauga, qui est géré par une entreprise privée.  Les travailleurs y sont payés 11,25 $ de l’heure – un salaire minimum avec aucuns avantages sociaux.  L'employeur a refusé de négocier de bonne foi, laissant les travailleurs sans aucun autre choix que de faire la grève.

160622_so_privateoutlets_teamstersonstrike.jpg

Les travailleurs du bureau de ServiceOntario au 5035 Hurontario à Mississsauga représentés par Teamsters font la grève

« Soixante-quinze pour cent des bureaux de ServiceOntario – comme celui-ci – sont maintenant dans des mains privées, » a noté Burns.  « Ce propriétaire particulier gère cinq bureaux de ServiceOntario.  Alors qu'il fait un gros profit, ses employés luttent pour survivre sur le salaire minimum et les clients se voient refuser la qualité du service qu'ils obtiendraient dans un bureau public.  C’est une façon offensive pour traiter les travailleurs et les citoyens de l'Ontario.

« Les clients me disent qu'ils se sentent pressés.  Ils obtiennent un fort sentiment que les bureaux privés existent pour générer des profits – et non pas servir les intérêts du public.  Les gens, en particulier ceux qui ont des difficultés linguistiques, se sentent rejetés avant que leurs questions soient répondues. »

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a mis en garde la ministre Marie-France Lalonde que si elle a ignoré la réaction du public à Mississauga et ailleurs, elle et son gouvernement devraient subir de graves conséquences.

160622_sorally_mississauga_communitymemberspeaks1.jpg

Une femme handicapée se prononce contre la fermeture du bureau de ServiceOntario au Centre commercial Westdale
« La population de l'Ontario en a assez de ce gouvernement qui regarde d'excellents services publics avec mépris, » a déclaré Thomas.  « On n'a pas élu ce gouvernement pour qu’il ferme les bureaux de ServiceOntario.

« Le fait que le grand public réagit sur cette action unilatérale devrait être significatif pour les libéraux de l'Ontario : maintenir les services publics dans les mains du public et dans toutes les communautés.  Voilà ce que les gens méritent. Rien de moins. »

Thomas a encouragé les résidents de Mississauga de signer une pétition en ligne pour garder l’ouverture du bureau de ServiceOntario au Centre commercial de Westdale.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour la liste des personnes-ressources avec numéros de téléphone et adresses courriel.

Personnes ressources – Bureau de ServiceOntario au Centre commercial Westdale