Skip to content
news_announcements_french.jpg

Vaincre un tueur silencieux durant la Semaine nationale de la sécurité des patients

On sait bien que le cancer et les maladies du cœur sont les deux principales causes de décès au Canada. Mais ce qui bénéficie d’une publicité bien moindre est la troisième cause principale de décès au Canada, les erreurs médicales.

Et c’est pourquoi cette semaine, Semaine nationale de la sécurité des patients, est si importante. L’Institut canadien pour la sécurité des patients a rapporté qu’un nombre astronomique de Canadiens, 28 000 pour être précis, meurent chaque année suite à des erreurs médicales évitables. 

Un examen de 46 études mesurant le bien-être et l’état d’épuisement des travailleurs de la santé a permis de découvrir un lien entre le bien-être des travailleurs de la santé et la sécurité des patients. Plus le bien-être des travailleurs de la santé baissait, plus les erreurs médicales étaient fréquentes. 

L’Ontario est aujourd’hui en danger de voir ce problème s’aggraver encore davantage grâce au gouvernement Ford, qui saigne à blanc notre système des soins de santé.  Avec les coupures dans les subsides aux soins de santé, il est évident que les services et le personnel ne risquent pas d’améliorer les perspectives de réduction des erreurs médicales pour la population croissante et vieillissante de l’Ontario.

Le SEFPO représente des milliers de travailleurs de la santé qui souhaitent offrir les meilleurs soins possibles à leurs patients. Et nous ne cesserons jamais de nous battre afin que les travailleurs de la santé bénéficient de conditions de travail équitables et sécuritaires pour faire leur travail. 

Cette année, le thème de la Semaine nationale de la sécurité des patients est « Vaincre le silence ». Le SEFPO ne reste pas silencieux lorsqu’il s’agit du programme destructeur du gouvernement Ford. Nous lui demandons de changer de cap et d’investir dans les soins de santé et dans des services publics de haute qualité. C’est une question de vie ou de mort.

En toute solidarité,

Warren (Smokey) Thomas, président
Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier