Skip to content
disability_opseu_french_banner.jpg

Le Caucus des personnes handicapées se joint à la manifestation « Les coupures nous blessent tous » à Kingston

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, et les membres du Conseil exécutif de la Région 4 du SEFPO se sont joints aux membres du Caucus des personnes handicapées (CPH) du SEFPO pour dénoncer les compressions et les privatisations à Kingston.

Plusieurs dirigeants syndicaux, des résidents de la communauté, les conseillers municipaux et le député provincial de Kingston et les Îles, Ian Arthur, étaient également présents pour montrer leur soutien. L’objectif principal de cette manifestation était de sensibiliser la communauté et de faire passer le message : « Les coupures nous blessent tous ». Qu’elles frappent l’éducation, les soins de santé, les services sociaux ou la LCBO par le biais de la privatisation, les coupes de Doug Ford auront des conséquences dramatiques sur les citoyens et leurs communautés.

Le long du parcours, les manifestants ont discuté avec des commerçants et résidents, qui ont apporté un soutien massif à la manifestation – plusieurs d’entre eux insistant sur la nécessité de résister et de lutter ensemble!

Teresa Graham, présidente de la section locale 497 du SEFPO à la LCBO, a pris la parole lors de la manifestation. Elle a rappelé à la foule que les profits de la LCBO servent à financer nos programmes et services publics essentiels. En mettant en garde contre les dangers de l’expansion et de la privatisation de la vente d’alcool dans les dépanneurs, les grandes surfaces et les magasins-agences, elle a également mis en exergue la nécessité d’éduquer le public sur les avantages de notre modèle public de vente au détail.

Les orateurs ont parlé des coupes qui frappent les salles de classe et des défis que doivent surmonter les enseignants et autres personnels de l’éducation pour procurer un environnement d’apprentissage sûr et sécuritaire à leurs élèves. Ils ont également souligné l’impact des compressions dans les services de santé mentale des enfants, y compris l’allongement des temps d’attente et la réduction de l’accès à des soins essentiels.

Une mère a parlé de la réduction du financement dans les services de traitement de l’autisme et de leur impact dévastateur sur sa famille, ajoutant simplement que ces compressions ne fonctionnent pas. Avec éloquence et émotion, elle a décrit le quotidien difficile de son foyer, sans occulter les joies, et a mis l’accent sur l’importance du financement et des programmes pour son enfant et tous les autres enfants.

Véritable démonstration de force et de solidarité, cette manifestation a permis aux participants d’affirmer leur engagement à s’unir et à se battre pour un meilleur Ontario.


De gauche à droite : Dave Doran, MCE de la Région 4; Janet Heyman, co-présidente du Caucus des personnes handicapées du SEFPO; Ian Arthur, député provincial de Kingston et les Îles; Diane Clarabut, membre du Comité provincial des femmes du SEFPO; Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO.  


Janet Heyman, co-présidente du Caucus des personnes handicapées du SEFPO, et Jason Patterson, membre  du Caucus des personnes handicapées, au kiosque du CPH.