Le Sefpo dans les nouvelles

Accroître la privatisation du marché de la vente d'alcool comporte des risques importants

OPSEU / SEFPO flag
Facebook
Twitter
Email

Le président du SEFPO, Smokey Thomas, affirme que les répercussions sociales et sur la santé qu'engendrerait l'élargissement du marché de détail de l'alcool doivent passer avant la commodité de pouvoir acheter de la bière et du vin dans les épiceries, peut-on lire dans le Canadian Grocer Magazine. Lire l'article  (en anglais)

Connexes : Le SEFPO dans les nouvelles

Related News