Skip to content
news_notices_french.jpg

Une deuxième semaine bien remplie dans la région 2 pour L'express de l'équité

opseu_action_button_fairness_express.jpg
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Tournée de l'express de l'équité – 2e semaine

L'équipe de L'express de l'équité a connu une autre semaine bien remplie. Au cours de cette deuxième semaine, le gros autobus vert, qui a sillonné la Région 2, a fait étape à Hamilton, St. Catharines, Niagara Falls, Walkerton, Owen Sound et Sauble Beach.

Lors de son étape à Hamilton, le 12 mai, L'express de l'équité a fait escale au Pier 4, à l'Université McMaster et au Collège Mohawk. Les activistes du SEFPO, Drew Finucane, Lorraine Skitch et Ryan Walker, qui s'étaient joints à l'équipe, ont accompli un excellent travail pour engager la discussion avec les résidents du coin.

Le jour suivant, l'autobus a fait une halte au marché fermier au centre du quartier historique de St. Catharines. Drew, Lorraine et Ryan se sont à nouveau joints à l'équipe qui avait eu la chance de pouvoir stationner L'express de l'équité au cœur du marché. Tout au long de la journée, les membres de l'équipe ont parlé avec plusieurs résidents qui étaient inquiets de l'augmentation du coût de la vie dans la province.

« Je suis à la retraite. Mon revenu de retraite est fixe et je reçois seulement 900 $ par mois, a indiqué dit une retraitée du coin. Tout augmente tout le temps, et pour joindre les deux bouts, je dois être très économe. C'est un défi quotidien. »

Le 14 mai, L'express de l'équité a fait escale dans la très brumeuse ville de Niagara Falls. Le gros autobus vert était stationné tout près des chutes et la tente et les tables de l'équipe se trouvaient dans un endroit très achalandé. Une journée très chargée puisque de nombreux gens du coin et touristes sont venus s'enquérir de la présence du gros autobus vert. Les membres du SEFPO qui travaillent à l'entretien des magnifiques parcs de la région de Niagara Falls sont venus discuter de leurs conditions de travail qui ne cessent de changer.

Le lendemain matin, L'express de l'équité s'est arrêté à Walkerton pour une visite au jardin du souvenir et rencontrer les élèves de l'École secondaire Sacred Heart. Une matinée qui s'est avérée émouvante et touchante pour tout le monde.

Le jardin du souvenir de Walkerton nous rappelle de manière solennelle que les services publics de qualité sont essentiels et que les mauvaises politiques gouvernementales peuvent avoir des conséquences désastreuses. Il y a 14 ans ce mois-ci, sept personnes perdaient la vie et 2 500 autres tombent malades après avoir bu de l'eau contaminée dans cette petite collectivité.

« Il est important que les jeunes de Walkerton connaissent l'histoire de leur ville, afin que les politiciens qui prônent des politiques radicales et draconiennes n'accèdent pas au pouvoir », a déclaré Chris Peabody, enseignant dans la communauté et conseiller municipal.

Après la visite du jardin du souvenir, l'équipe a fait une présentation aux élèves de 12e année de l'École secondaire Sacred Heart. C'était une expérience fantastique et très motivante que de parler avec ces jeunes de l'importance de l'équité fiscale, des emplois de qualité, des services publics et des droits du travail.

Les 15 et 16 mai, L'express de l'équité a fait halte à Owen Sound, au parc Harrison, à proximité de Sauble Beach. Durant ces deux jours, les activistes locales du SEFPO, Karen Gventer et AnnaMarie Hampton-Alcock, se sont jointes à l'équipe. Malgré les mauvaises conditions météorologiques, Karen et AnnaMarie se sont révélées d'extraordinaires ambassadrices de la tournée.

« J'estime qu'il est important de discuter de ce sujet avec les Canadiens et de la nécessité de lancer un mouvement afin de réduire l'écart de revenu dans notre pays », a expliqué AnnaMarie. « Les syndicats ont contribué à l'émergence de la classe moyenne en Amérique du Nord, mais les grandes sociétés et entreprises tentent aujourd'hui d'anéantir les progrès accomplis.  Les gens ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts dans ce pays.  Nous devons nous impliquer et nous soutenir mutuellement afin de lutter pour un système équitable. »

À partir du 20 mai, L'express de l'équité sillonnera la Région 1. Si vous êtes dans la région, n'hésitez surtout pas à venir rencontrer les membres de l'équipe!

20 mai – Stratford, parc Queen's
De midi à 19 h

21 mai – London, parc Ivey
De 11 h à 19 h

22 mai – Windsor, promenade Riverside, secteur riverain
De midi à 19 h

23 mai – Grand Bend, plage
De midi à 19 h

24 mai – Chatham, Retrofest
De 8 h à 17 h

25 mai – London, marché Gibraltar de la fin de semaine
De 9 h à 17 h

26 mai – Goderich, Downtown Circle
De midi à 19 h

Rencontrez les activistes

Drew Finucane est trésorier de la section locale 219, conseiller en établissement et formateur pour les personnes ayant une déficience visuelle à l'École W. Ross MacDonald, à Brantford.  Il est membre du SEFPO depuis 10 ans et délégué syndical depuis 2 ans.

Karen Gventer est la présidente de la section locale 276 et la représentante en éducation du Secteur 17 du SEFPO (professionnels des soins de santé communautaires).  Elle est également la conseillère en matière de harcèlement et discrimination de la Région 2. Karen est membre du SEFPO depuis 2001 et activiste depuis 2004. Elle est une militante dévouée en faveur de la justice sociale depuis toujours. Elle est la candidate du Nouveau Parti démocratique dans la circonscription de Owen Sound pour les prochaines élections provinciales.

AnnaMarie Hampton-Alcock est une infirmière auxiliaire autorisée à Lee Manor, à Owen Sound (section locale 299).   Déléguée syndicale, elle est activiste et membre du SEFPO depuis 12 ans. AnnaMarie est une militante syndicale dévouée qui se soucie beaucoup de la montée des inégalités au Canada.

Lorraine Skitch est présidente de la section locale 221 et vérificatrice dans la Région 2. Elle est co-présidente du comité d'exécution et du renouvellement de la région Ouest (probation et libération conditionnelle) et du groupe de travail du personnel de soutien. Lorraine est également membre du comité des relations employées-employeur (probation et libération conditionnelle)  et vice-présidente du Comité de secours régional. Elle est une militante syndicale dévouée du SEFPO depuis 26 ans.

Ryan Walker est le délégué syndical en chef de la section locale 249 et ancien président du Comité provincial des jeunes travailleurs. Délégué au Conseil du travail de district de Hamilton, il est un dévoué agent des services de développement. Ryan, qui a grandi dans une famille très active dans le mouvement syndical, est membre du SEFPO depuis neuf ans.