Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Première « Semaine correctionnelle » : le SEFPO rend hommage à ses membres

Toronto – Le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO) rend hommage aux contributions exceptionnelles de ses membres des Services correctionnels dans le cadre de la première Semaine officielle de la reconnaissance du personnel des services correctionnels. La Loi de 2016 sur la Semaine de la reconnaissance du personnel des services correctionnels a reçu la sanction royale en juin dernier.

Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier du SEFPO, a déclaré que c'était un moment de grande fierté pour lui. « Moi-même agent correctionnel, je sais ce que c’est de travailler dans un milieu uniquement et intrinsèquement dangereux. Le personnel correctionnel mérite d’être reconnu pour les contributions importantes qu’il fait chaque jour dans la province et pour la protection des communautés dans lesquelles nous vivons. »

Monte Vieselmeyer, président du Comité des relations avec les employés du ministère pour les Services correctionnels, a dit qu’il était grand temps qu’on reconnaisse le personnel correctionnel de la façon appropriée. « Nous reconnaissons à juste titre les agents de police et les pompiers pour les risques qu’ils prennent pour assurer notre sécurité. Mais jusqu’à maintenant, les membres du personnel des services correctionnels sont restés des héros méconnus. Je suis heureux que tout cela change enfin. »

Scott McIntyre, représentant des agents de probation et de libération conditionnelle membres du SEFPO, s’est fait l’écho de Monte, notant que de nombreux Ontariens sont peu familiers avec les services correctionnels dans la communauté. « La grande majorité des délinquants purgent leurs peines dans la communauté », a-t-il dit. « Notre mission est d’assurer la sécurité des communautés. C’est un travail que nous faisons avec fierté, mais un qui est de plus en plus difficile dans un environnement où les ressources diminuent et les défis augmentent, et plus particulièrement en ce qui concerne la santé mentale et la toxicomanie. »

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO, a dit que la commémoration témoigne de l'engagement, du courage et des sacrifices du personnel correctionnel et aide à sensibiliser les gens sur le rôle primordial que ces membres jouent pour garder les Ontariens hors de danger. Il a toutefois rappelé que leur rendre hommage pour leur service à la société ne suffit pas.

« Pour moi, chaque semaine devrait être la Semaine de la reconnaissance du personnel des services correctionnels », a-t-il dit, « parce que je suis constamment conscient de ce qu’ils font chaque jour de l’année pour nous, qu’ils soient agents ou infirmières ou membre du personnel de cuisine ou du personnel administratif, quel que soit le poste qu’ils occupent. »

« Mais il est grand temps que ce gouvernement leur fournisse les ressources dont ils ont désespérément besoin pour faire leur travail du mieux qu’ils peuvent », a-t-il ajouté. « Ainsi, tandis que j’applaudis la création d’un tribut annuel, il est important que ce gouvernement prenne urgemment des mesures pour faire face à la crise correctionnelle, une crise en partie due à un budget qui ne fait rien et qui sombre rapidement dans le chaos. »

Pour plus d’information : Monte Vieselmeyer, 705-627-1942; Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931