Skip to content
1400-200_300dpi-indigneous_circle_fr.jpg

De la nourriture pour tisser des liens avec les communautés autochtones

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Dans le cadre de son engagement continu et historique pour consolider les partenariats existants – et en construire de nouveaux – avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis, le SEFPO fait un don de 70 000 $ à l’initiative des Northern Food Justice Markets.

Ce programme permet de distribuer de la nourriture dans le Nord de l'Ontario et de vendre des légumes de bonne qualité à des prix abordables. Il est dirigé par les dirigeants des communautés autochtones, tandis que le Indigenous Food Systems Secretariat s’occupe de l’équité et d’évaluer les besoins. Les marchés travaillent en équipe avec FoodShare Toronto afin de pouvoir acheter les aliments en gros au Marché des produits alimentaires de l'Ontario et à des petites exploitations agricoles ontariennes.

Avoir accès à des fruits et légumes frais et abordables a transformé la vie de nombreuses communautés autochtones dans le nord de l'Ontario. En procurant des aliments à des prix abordables, on permet aux résidants de manger des produits frais, qui améliorent leur santé et bien-être.

« Ce sont les Autochtones qui déterminent leurs besoins. Ce sont les Autochtones qui savent le mieux comment mettre en œuvre un programme destiné aux populations autochtones. Et ce sont les Autochtones qui assureront le succès continu de ce projet », a déclaré Krista Maracle, la présidente du Cercle des Autochtones du SEFPO. « Il est essentiel que les peuples autochtones continuent à assurer la mise en œuvre du Good Food Market. »

« Grâce au Good Food Market, ils ont les moyens de procurer des aliments sains et abordables à leurs propres communautés », a ajouté Krista Maracle. « On ne doit pas considérer qu’il s’agit simplement d’un autre cadeau. »

Le projet a débuté en 2011, lorsque la coopérative True North Community Co-op a demandé à FoodShare de distribuer des fruits et légumes frais à la Première Nation de Fort Albany. Dans un délai d'un an, les marchés étaient présents dans sept autres communautés, notamment à Attawapiskat.

Malgré leur succès, certains projets ont été suspendus en 2014. La générosité des membres du SEFPO sera déterminante pour assurer la reprise du programme des Northern Food Justice Markets.

Krita Maracle a déclaré que ce geste montre que le SEFPO est résolu à mettre en œuvre la résolution sur Attawapiskat, qui a été adoptée au Congrès de 2016. « Cela contribuera à préserver et à renforcer les liens de longue date qui relient notre syndicat et les communautés autochtones. »