Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Une vidéo musicale rafraîchissante qui vise l’indifférence des jeunes

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Dans le cadre de sa campagne visant à encourager les jeunes Canadiens à voter lors des prochaines élections fédérales, le Comité provincial des jeunes travailleurs du SEFPO a lancé une vidéo musicale provocatrice mettant en vedette sa chanson fétiche, Don’t Vote (Ne votez pas). Interprétée par le groupe d’Ottawa Arms of the Girl, cette chanson entraînante se sert d’une forte dose d’ironie pour viser le besoin des jeunes de résister à la tentation de demeurer indifférent à l’exercice de leurs droits démocratiques.

{“fid”:”27644″,”view_mode”:”youtube”,”fields”:{“format”:”youtube”,”filename_field[en][0][value]”:”Don’t Vote #sarcasm”},”type”:”media”,”link_text”:”Ne votez pas #sarcasme”,”attributes”:{“class”:”file media-element file-youtube”}}

La vidéo est un élément clé de la campagne Ne votez pas, lancée le 1er septembre dernier dans le cadre de la Conférence annuelle du SEFPO marquant la Journée internationale de la jeunesse. Choqués par la baisse marquée du nombre de jeunes électeurs, les membres du Comité provincial des jeunes travailleurs ont identifié le besoin de créer une campagne multiplateforme non partisane qui engagerait les jeunes dans le processus politique. La campagne fait appel à un sarcasme bon enfant, à la fois risqué et amusant, pour accrocher les jeunes Canadiens qui estiment n’avoir guère voix au chapitre au plan politique.

Selon Élections Canada, 61 pour cent des Canadiens ont voté dans le cadre des élections fédérales de 2011. Toutefois, seuls 39 pour cent des Canadiens âgés de 25 ans et moins ont voté, laissant le choix de gouvernement largement entre les mains des Canadiens plus âgés. Ce faisant, les jeunes sont de plus en plus souvent ignorés par ceux qui aspirent au pouvoir politique, tandis que les enjeux qui sont importants pour eux, comme par exemple, d’excellents services publics, un environnement propre et des frais de scolarité abordables, sont à peine perceptibles dans les campagnes électorales.

Warren (Smokey) Thomas, le président du SEFPO, est convaincu qu’une campagne ciblant l’apathie des jeunes est absolument nécessaire. « Les jeunes Canadiens soutiennent le mouvement syndical et ses idéaux : d’excellents services publics, de bons emplois, l'égalité et la justice. Plus on se rapproche du jour des élections, plus je considère urgent de motiver les jeunes Canadiens à sortir pour voter.

« Je l’ai dit auparavant et je ne cesserai pas de le répéter jusqu’au 19 octobre, la chose la plus importante que les jeunes puissent avoir sur leur curriculum vitæ est le fait qu’ils ont voté dans le cadre des élections fédérales 2015. »

Pour plus d'information :

Warren (Smokey) Thomas
613-329-1931

2015-08-fr-dontvote-campaign-265x150.jpg

Index Ne votez pas!