Skip to content
news_notices_french.jpg

Supprimez le « pouvoir de l’argent » dans les élections municipales, déclare Thomas

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le SEFPO appuie l’élimination du « pouvoir de l’argent » dans les élections municipales. C’est ce qu’a déclaré, Warren (Smokey) Thomas, le président du SEFPO devant un comité législatif le 12 mai.

« Permettez-moi de dire tout de suite que nous appuyons sans réserve l’élimination du pouvoir de l'argent dans les élections municipales », a déclaré Thomas au Comité permanent des finances et des affaires économiques. « En Ontario, aucune autre organisation n’en a fait et dit autant que le SEFPO pour dénoncer le pouvoir de l’argent dans la corruption des décisions gouvernementales. »

Thomas a fait ces commentaires devant le comité chargé d'examiner le projet de loi 181, la Loi de 2016 sur la modernisation des élections municipales. Le syndicat est en faveur de l'interdiction les contributions politiques des sociétés et des syndicats faites aux candidats aux élections municipales, a-t-il dit.

« Les contributions politiques des sociétés faites aux candidats dépassent de beaucoup celles qui sont faites par les syndicats », a déclaré Thomas. « Nous estimons que les effets positifs de l'interdiction des dons des sociétés dépasseront de beaucoup les effets négatifs de l'interdiction des dons d’organisations démocratiques comme la nôtre. Tout bien considéré, ça réduira l’impact du pouvoir de l’argent dans les élections. Et c'est un résultat que j’applaudis des deux mains. »

Lire l’intégralité des remarques de Warren (Smokey) Thomas ici.