Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Le gouvernement a été averti de défauts du nouveau système de paiements de l'aide sociale, selon le SEFPO

TORONTO – Le syndicat qui représente les travailleurs sociaux au Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH) et au Programme Ontario au travail (OT) affirme que le gouvernement a été averti il y a des mois que le nouveau système informatique était défectueux et qu’il provoquerait le chaos dans les programmes.

En réponse à un rapport de la CBC, Warren (Smokey) Thomas, président du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario, affirme que son syndicat a averti le gouvernement que le nouveau système informatique, qui a été mis en œuvre depuis le 12 novembre 2014, a trop de défauts et qu’il aurait un grave impact sur les travailleurs et les bénéficiaires de l'aide sociale.

« Le gouvernement a passé quatre ans et dépensé 250 millions de dollars sur ce système, » a déclaré Thomas.  « Tout ce qu'il a accompli jusqu'à présent … la confusion dans les bureaux, les paiements excédentaires aux bénéficiaires et maintenant, il y a possibilité que certains ne recevraient pas leur argent avant les vacances de fin d’année.  C’est un désordre total qui aurait pu être évité si le gouvernement avait écouté les travailleurs au lieu de compter sur les consultants informatiques. »

Les travailleurs ont signalé des problèmes énormes à travers la province depuis la mise en œuvre du nouveau système informatique.  Thomas a dit qu'il enverrait une lettre à la ministre des Services sociaux et communautaires dans les prochains jours pour lui demander de reprendre immédiatement l'ancien système informatique jusqu'à ce que les problèmes soient résolus.

« La moitié des 52 organismes des Premières nations ont été autorisés à « ne pas adopter » le nouveau système et utilisent toujours l'ancien logiciel, » a déclaré Thomas.  « L'ancien système fonctionne toujours bien, il est fiable et il peut être utilisé pendant que l’on essaie d’éliminer les problèmes nombreux du nouveau système.  Beaucoup de gens dépendent du bon fonctionnement du système de l’aide sociale … on ne devrait pas les retenir comme otages parce que le gouvernement ne veut pas admettre qu'il a mis en œuvre un programme informatique défectueux.

Renseignements :

Warren (Smokey) Thomas 1-800-268-7376

Roxanne Barnes (416) 809-2791

Tara Langford (613) 812-1970