Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Les travailleurs du gouvernement protesteront à l'activité organisée pour la première ministre le 11 janvier

TORONTO – Quand les électeurs se présentent pour la réception du Jour de l'An de la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, ce week-end, ils seront accueillis par les travailleurs de la Fonction publique de l'Ontario, représentés par le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario.

Date : Le dimanche 11 janvier 2015

Heure : 13 h 30 à 15 h

Lieu : Centre culturel Noor, 123, chemin Wynford (avenue Eglinton et autoroute Don Valley)

« La première ministre Kathleen Wynne prend des milliards de dollars des services publics et les verse dans de gros contrats pour les entreprises bien connectées, » a déclaré le vice-président régional du SEFPO, Myles Magner.

« Les membres du SEFPO travaillent dur pour fournir des services publics de qualité au moment où des mises à pied, des coupures budgétaires et des réductions de salaire se produisent dans la fonction publique.  À maintes reprises, nous avons prouvé que nous faisons un travail, meilleur, moins cher et plus équitable que les entrepreneurs privés que les libéraux n’arrêtent pas d’enrichir.  Les dollars publics sont pour les services publics. ».

Le mois dernier, le vérificateur général a dit que les libéraux ont payé 8 milliards de dollars de trop, rien que pour les projets de construction.  Même une fraction de ce montant signifierait des services publics plus fiables et plus responsables pour tout le monde en Ontario.

A l’extérieur de l'activité organisée pour la première ministre, les membres du SEFPO distribueront des feuilles de renseignements portant la question suivante : « Pour qui elle travaille vraiment ? »

Le SEFPO représente tous les travailleurs de première ligne dans les ministères du gouvernement de l'Ontario.  Leur convention collective a expiré le 31 décembre 2014.  Dans la négociation, l'offre initiale du gouvernement est un plan pour poursuivre la privatisation et la sous-traitance visant à démanteler l'ensemble de la Fonction publique de l'Ontario, a dit le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas.

Renseignements :

Myles Magner, vice-président régional  du SEFPO, 416.427.2606

Lien établi : Index de la négociation 2014 de la FPO