Le Sefpo dans les nouvelles

Retard dans la vente de vin à l'épicerie; le SEFPO lance une campagne publicitaire radiophonique qui met en lumière les impacts de la privatisation de la vente d'alcool

OPSEU / SEFPO flag
Facebook
Twitter
Email

Selon le Toronto Star, le plan qui autoriserait les épiceries à vendre du vin serait retardé d'un an. Entre-temps, le SEFPO a lancé une campagne publicitaire radiophonique pour souligner les impacts potentiels sur la santé qu'entrainerait une importante libéralisation du marché de détail de l'alcool. Lire l'article du Toronto Star

Connexes : Le SEFPO dans les nouvelles