Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

Retard dans la vente de vin à l'épicerie; le SEFPO lance une campagne publicitaire radiophonique qui met en lumière les impacts de la privatisation de la vente d'alcool

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Selon le Toronto Star, le plan qui autoriserait les épiceries à vendre du vin serait retardé d'un an. Entre-temps, le SEFPO a lancé une campagne publicitaire radiophonique pour souligner les impacts potentiels sur la santé qu'entrainerait une importante libéralisation du marché de détail de l'alcool. Lire l'article du Toronto Star

Connexes : Le SEFPO dans les nouvelles