Skip to content

Des membres du secteur de la santé manifestent pour toucher la prime liée à la pandémie

Les membres du SEFPO de Windsor et Kitchener ont manifesté le 5 juin pour demander que la prime liée à la pandémie soit étendue à tous les travailleurs de la santé de première ligne.

« Comprenez qu’il s’agit d’une équipe de travailleurs de première ligne qui sont ici chaque jour et méritent reconnaissance », a déclaré la présidente de la section locale 101, Susan Bohnert Hamelin sur les ondes de Windsor’s AM800. « Il nous manque les pharmaciens, les technologues, les technologistes de laboratoire, les technologues en imagerie diagnostique, il nous manque toutes sortes de travailleurs, les physio, tout un groupe de personnes qui travaillent en première ligne. »

Les rassemblements de Windsor ont également été couverts par CTV News et CBC News.

Des médias ont également couvert le rassemblement des membres du SEFPO de l’Hôpital Grand River à Kitchener.

« Les travailleurs qui ont été exclus courent les mêmes risques que ceux qui ont été inclus », a déclaré Tania Bowers, membre de la section locale 236, à CTV News.