Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Détournement des impôts-santé vers le secteur privé

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

(Welland) Le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario lancera une campagne publicitaire le 24 juin dans la région de Niagara et le comté de Norfolk pour appuyer les membres de la section locale 294 qui travaillent pour CarePartners. Les annonces visent à informer le public qu'une grande partie de leurs impôts-santé servent à gonfler les profits du secteur privé plutôt qu'à améliorer les traitements médicaux du secteur public. Dans sa campagne dans les journaux et à la radio, le SEFPO demande au public de dire à notre ministre de la Santé et des Soins de longue durée, le Dr Eric Hoskins, que les soins aux patients devraient venir avant les profits.

« Nous estimons que les résidents de Niagara et du comté de Norfolk devraient être au courant de ce qui se passe, et nous sommes prêts à dépenser l'argent nécessaire pour faire éclater la vérité », a déclaré Warren (Smokey) Thomas, le président du SEFPO. « Le public est privé des soins médicaux qu'il est en droit de recevoir. Les administrateurs du secteur privé se bourrent les poches alors que 100 pour cent des maigres dollars-santé devraient aller aux soins et traitements.

« Le régime d'assurance-maladie est né en Saskatchewan et a rapidement été adopté par tous les Canadiens. C'est un des meilleurs programmes de soins de santé au monde.  Un des principes fondamentaux de ce programme est que l'argent des contribuables soit utilisé pour les soins aux patients et pas pour les profits. Mais le gouvernement de l'Ontario ne voit pas cela du même œil. »

CarePartners, une entreprise privée, détient un des 1 400 contrats de service lucratifs décernés par le gouvernement pour fournir des services de soins cliniques et de soins à domicile aux patients. Pour chaque visite à domicile et/ou en clinique, la propriétaire privée de CarePartners encaisse des profits aux dépens des travailleurs qui ne sont pas entièrement payés pour le temps passé au domicile de leurs patients.

Les travailleurs de CarePartners sont en grève depuis le 10 avril. Ils tiennent tête à la propriétaire privée de CarePartners depuis plus de deux mois.  Ils défendent la dignité des patients et leurs traitements médicaux en exigeant le respect et un contrat juste et équitable afin que la priorité puisse être accordée aux soins des patients plutôt qu'aux profits d'une propriétaire privée.

Le SEFPO encourage le public à communiquer avec le ministre de la Santé et des Soins de longue durée, le Dr Eric Hoskins, député provincial, au numéro 416-656-0943, ou à l'adresse  ehoskins.mpp.co@liberal.ola.org et d'exiger que leurs impôts soient dépensés pour les soins de la santé, pas pour les profits.

– 30 –

Pour plus d'information :
Pati Habermann, déléguée du personnel
Cell. : 905-328-7134