Communiqués bannière

Le plan de Hudak d'éliminer des emplois pourrait toucher 800 personnes à North Bay

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO, donnera une conférence de presse à North Bay comme faisant partie de sa tournée de la province.

Où : Devant l'édifice du MRN, 3301, chemin Trout Lake, North Bay

Quand : Le mercredi 21 mai à midi

(North Bay) – Le plan du chef du parti conservateur, Tim Hudak, d'éliminer 100 000 emplois du secteur public sera désastreux pour la région de North Bay s'il est élu premier ministre de l'Ontario.

« Étant donné le grand nombre d'employés du secteur public à North Bay, il n'y a pas de doute que la ville et la région souffriraient une grosse perte si Hudak met en oeuvre son plan d'éliminer des emplois, » a déclaré Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO.

Thomas rencontrera les représentatives des communautés et visitera les lieux de travail du secteur public qui seraient sans aucun doute touchés par les coupures, y compris le Centre régional de la santé de North Bay.

« Vous ne pouvez pas améliorer l'économie en éliminant les emplois des gens, » a continué Thomas.  « Tim Hudak ne sait pas ce qu'il fait.

« La population de North Bay doit se joindre à moi pour poser cette  question au député conservateur Vic Fedeli : ‘Où voulez-vous éliminer ces 800 emplois ?  Combien de l'hôpital ?  Du Collège Canadore ? De l'Université Nipissing ? De l'Ontario Northland ?  Du centre communautaire ?  Des services correctionnels ?  Des conseils scolaires’

« Le plan de Hudak d'éliminer des emplois aura un grand impact sur l'économie de la province.  Si les emplois sont abolis, il n'y aura plus de services à offrir au grand public,  » a dit Thomas.

Renseignements :

Norm Pilon, délégué du personnel 705.471.6307
Sheila Keenan, service de communications 416.802.1251